Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Asselineau veut rétablir dans la Constitution le crime de complot contre la sûreté de l'Etat



Paris, France | AFP | mardi 11/04/2017 - Le candidat UPR à l'élection présidentielle François Asselineau a expliqué mardi souhaiter rétablir dans la Constitution le crime de complot contre la sûreté de l'Etat, supprimé "dans le dos des Français" en 1993, "quelques mois après Maastricht".

"Le crime de complot contre la sûreté de l’État a été retiré de notre Constitution par une loi constitutionnelle de juillet 1993, quelques mois d'ailleurs après le traité de Maastricht, dans le dos des Français par la procédure dite du Congrès", a dénoncé M. Asselineau sur RMC et BFMTV. Avant de poursuivre: "Et le crime de haute trahison du président de la République a été supprimé par une loi constitutionnelle du mois de mars 2007".

"Je réintroduirai sa version d'origine avec le crime de complot contre la sûreté de l'Etat et le crime de haute trahison du président de la République", a-t-il assuré.

"L'histoire est faite de complots", a ajouté M. Asselineau.

Interrogé sur l'existence d'un "cabinet noir" à l'Elysée dénoncée par François Fillon, M. Asselineau "ne sai[t] pas". "Il y a une chose qui me distingue des autres c'est que quand je dis quelque chose, je me fonde sur des informations absolument irréfutables", a-t-il dit.

cr/bpa/chr/pad

Rédigé par () le Mardi 11 Avril 2017 à 05:40 | Lu 83 fois




Sports | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017