TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


AJPF: Les étudiants en droit rendent hommage à Solange Drollet




AJPF: Les étudiants en droit rendent hommage à Solange Drollet
Vendredi après-midi, L’AJPF, l’Association des juristes de Polynésie française, créée en 2003, a regroupé ses membres, pour la plupart des étudiants en droit. Ils recevaient également une étudiante lyonnaise, Maeva Guyon, qui a soutenu un mémoire sur le droit du travail en Polynésie, grâce notamment au soutien de la regrettée Feue Solange Drollet.

Créée par une quinzaine de juristes il y a dix ans, l’Association des Juristes de Polynésie Française (AJPF) voit arriver de nouveaux visages, des étudiants, polynésiens pour la plupart, qui sont revenus il y a peu de temps sur le territoire après avoir suivi leurs études en métropole.

Ce déjeuner était l’occasion de mieux se connaître, et surtout de parler de l’avenir. Les voici, des années plus tard avec l’intime conviction de pouvoir enfin servir ce même fenua. Parmi les diplômés, Hervé Raimana Lallemant, jeune docteur en droit depuis février 2012, a été le premier étudiant à entrer à l’AJPF comme membre fondateur en 2003. Il partait alors préparer un Master 2 à Brest. A côté de lui, Gael Sinjoux, notaire-assistant, Ariitu Guichenu-Dubouch, diplômé notaire Lyon 3, Matareva Guichenu-Dubouch, clerc de notaire, Taiana Mou Hing, diplômé notaire, Warren Afo, titulaire d’un master 2 en droit de l’environnement, Université du Var, Brice Dumas, jeune avocat, Vanessa Lau, master 2 Droit des activités économiques.
Certains d’entre eux œuvrent déjà dans des cabinets d’études de la place. Il faut dire qu’à leur retour de métropole, ces « hommes et femmes » de loi n’ont pas mis longtemps à trouver un emploi dans ce secteur très pointu qu’est le droit. Ils bénéficient également du soutien de personnes expérimentées comme Jérôme Charbonnier, juriste à la Mairie de Papeete ou encore Catherine Chodzko, diplômée notaire, vice-présidente de l’association.

Maeva Guyon, une jeune lyonnaise était invitée au déjeuner. Elle a effectué des recherches sur le droit du travail en Polynésie, dans le cadre d’un mémoire qu’elle a soutenu en master 2. Après quatre mois de dur labeur, elle foule enfin le sol polynésien pour la première fois et part aux îles marquises. Là, elle y a rencontré Catherine Vannier, magistrat, présidente de la section détachée de Nuku-Hiva, également la présidente de l’AJPF, qui lui a annoncé une bonne nouvelle : elle avait obtenu son diplôme.

Ensemble, tous ont tenu à tenu à saluer la mémoire de Feue Solange Drollet. Cette grande dame était unanimement reconnue comme la spécialiste du droit du travail polynésien. Avocate, juriste, présidente du Haut-Conseil, Solange Drollet a su redonner ses lettres de noblesse au droit du travail polynésien.

TP



Rédigé par TP le Vendredi 15 Février 2013 à 18:17 | Lu 2043 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance