TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd
Jeudi 23 Octobre
Mon espace perso

FENUACOMMUNICATION, Rue Charles Viénot BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel: 43 49 49

A bord du porte-avions Charles de Gaulle, les marins de Polynésie présentent leurs voeux




A bord du porte-avions Charles de Gaulle, les marins de Polynésie présentent leurs voeux
A bord du porte-avions Charles de Gaulle déployé pour la mission Bois Belleau, les marins de Polynésie présentent leurs voeux
En mer, les Polynésiens du porte-avions Charles de Gaulle, tous réunis l’espace de quelques minutes lors du premier jour de l’année, ont tenu à
transmettre leurs voeux aux français à travers cette photographie de groupe.

Ayant appareillé de Toulon le 20 novembre 2013, le porte-avions Charles de Gaulle, intégré au groupe aéronaval, est désormais déployé dans le golfe arabopersique dans le cadre de la mission Bois Belleau.
Cette mission permet à la France d’entretenir ses connaissances de la zone, de développer ses relations avec les différents partenaires qui y sont présents, et d’entretenir un haut niveau d’interopérabilité avec les forces navales américaines qui y sont actuellement également déployées.

La force constituée autour du porte-avions Charles de Gaulle est composée de 2600 hommes et femmes des trois armées et de toutes les régions françaises. Ils sont répartis au sein de la frégate de défense aérienne Forbin, de la frégate anti sous-marine Jean de Vienne, du pétrolier ravitailleur Meuse, d’un sous-marin nucléaire d’attaque, du groupe aérien embarqué (Rafale Marine, Super-Etendard

Modernisé, avion de guet aérien Hawkeye, Alouette III, Dauphin), de l’Étatmajor du groupe aéronaval, d’un détachement du plot de recherche et de
sauvetage au combat de l’Armée de l’Air (hélicoptères Caracal) et d’un avion de patrouille maritime Atlantique 2.
C’est donc en mer que tous ont passé les fêtes, et notamment le nouvel an, en ayant toujours une pensée pour leurs camarades eux aussi déployés en opération, leur proches et leur région de coeur.

La vie de l’équipage du porte-avions Charles de Gaulle en opération sur : http://jdb.marine.defense.gouv.fr/batiment/cdg et sur la page Facebook de la Marine nationale.

A bord du porte-avions Charles de Gaulle, les marins de Polynésie présentent leurs voeux
Le porte-avions Charles de Gaulle
Avec le groupe aéronaval articulé autour de son porte-avions, la France dispose d’un instrument politique de premier plan, à dimension mondiale. Alliant autonomie d’action, souplesse d’emploi, puissance, mobilité et endurance, le porte-avions confère à la France une capacité d’action polyvalente et graduée. Il constitue un instrument privilégié de la projection de puissance vers la terre et permet également de maîtriser les espaces aéromaritimes ou de défendre le territoire. Grâce à son système de catapulte, il permet le décollage et l’emport d’aéronefs lourds. Les catapultes sont capables de propulser de 0 à 300 km/heure, en 1,5 seconde, des avions de près de 25 tonnes sur une piste longue de 75 mètres. Le Charles de Gaulle dispose de deux pistes de décollage à l’avant (les catapultes), d’une piste d’atterrissage à l’arrière, d’un hangar où les mécaniciens peuvent entretenir et réparer 40 aéronefs. 1 avion peut être catapulté toutes les 30 secondes. Depuis 11 ans, et au cours de tous ses déploiements opérationnels (Héraclès, Agapanthe, Harmattan, etc.), le porte-avions Charles-de-Gaulle a déjà parcouru près de l’équivalent de 23 tours du monde et a effectué 32 000 catapultages.



A bord du porte-avions Charles de Gaulle, les marins de Polynésie présentent leurs voeux
La mission Bois Belleau
Le groupe aéronaval constitué autour du porte-avions Charles de Gaulle a débuté, au début du mois de décembre, une coopération opérationnelle avec le porte-avions américain Harry S. Truman. Durant cette mission, les équipages français et américains ont pu évaluer et vérifier les procédures permettant aux navires et aux aéronefs des deux nations d'évoluer en commun dans les meilleures conditions opérationnelles. Cette mission permet de renforcer l'interopérabilité entre les marines française et américaine en effectuant diverses manœuvres communes comme des échanges d'équipages, des ravitaillements ou des transferts de charges lourdes.

Rédigé par Service de communication Groupe aéronaval « Charles de Gaulle » le Jeudi 16 Janvier 2014 à 05:36 | Lu 4351 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par KITTYKAT le 16/01/2014 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour cette photo et Bonnne année à tous les polynésiens engagés et loin du fenua. Que Dieu vous bénisse.

2.Posté par Jean Pierre le 16/01/2014 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Meilleurs vœux à vous aussi les jeunes, l'avenir vous appartient.

3.Posté par liberté le 16/01/2014 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui et bons vœux a tous les Polynésiens du Fenua et de France et d'ailleurs

4.Posté par Rambo le 16/01/2014 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Meilleurs vœux à vous aussi les jeunes,
Vous avez la permission de tuer les méchants au nom de la république
Alors n'hésiter pas, comme sa on vous offrira plein de pins

Vive la France !!!

5.Posté par KAINA54 le 16/01/2014 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonne et Heureuse Année aussi à vous tous, Engagé dans l'Armée Française. Soyez FIERE et DIGNE de votre ENGAGEMENT.
FAAITOITO à vous tous, Marins, Terrien, Aviateurs.

6.Posté par KAINA54 le 16/01/2014 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Poste 4
Arrête ton délire...
Tu regarde trop de film.....
La réalité c'est autre chose....
Surtout pour un marin. Qui est bien loin du champ de bataille.

7.Posté par rugrametu le 16/01/2014 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitations à tous ces jeunes d'avoir eu le courage de quitter le fenua (provisoirement) pour aller servir la patrie! Bravo!
Sinon, Pour TAHITI INFOS! Ne serait-il pas possible d'avoir les noms et prénoms de ces "tamarii tahiti" embarqué sur le Charles De Gaule? Merci d'avance.

8.Posté par Manureva le 17/01/2014 07:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ KAINA54

Oui le marin est bien loin du champ de bataille.
Il ne tire pas au fusil mais au canon, comme sa y a plus de mort sans trop ce salir

9.Posté par Space marine SPACE MARINE le 17/01/2014 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comme dans tout métier, il y a toujours un risque, un danger, même en sortant de chez toi tu peux te faire écraser par un engin.
alors que cela soit par une ou des balles ou par un obus, ou écraser par une voiture , le résultat est toujours le même.
ils ont raisons, balladez vous tant que vous avez encore le temps et la force de le faire.
good luck

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité People | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | PRESIDENTIELLES 2012

Publicité