Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


A Singapour, un distributeur automatique de voitures de luxe




Singapour, Singapour | AFP | vendredi 18/05/2017 - A Singapour, où chaque mètre carré est compté, un vendeur de voitures de luxe d'occasion a trouvé la parade: les proposer dans un distributeur automatique.
Comme s'il achetait une canette de soda ou une barre chocolatée, le client peut voir la marchandise avant de choisir en appuyant sur un bouton, avant que le véhicule élu ne lui soit apporté.
Les voitures sont empilées dans quatre colonnes vitrées de 15 étages, visibles de la rue.
Gary Hong, 45 ans, dit avoir eu l'idée de ce nouveau type de show-room en emmenant son fils de quatre ans acheter une voiturette.
"C'est là que j'ai réalisé que l'arrangement +boîte d'allumettes+ pouvait être une chouette façon d'exposer nos stocks", a-t-il dit à l'AFP.
Confortablement installé dans un canapé, le client peut demander une Ferrari, une Maserati, une Lamborghini ou autre. 
Une fois sa sélection faite, un film présente les caractéristiques du véhicule retenu, le temps qu'il soit automatiquement descendu par ascenseur.
M. Hong assure que ses ventes ont augmenté de 30% depuis qu'il a aménagé son nouveau magasin en décembre.
La densité démographique de Singapour est la troisième la plus élevée au monde, après Macao et Monaco, selon la Banque mondiale. M. Hong, lui, est convaincu que son distributeur à 3 millions de dollars singapouriens (1,9 millions d'euros) peut être une solution au manque d'espace.
Son entreprise a 70 à 80 voitures en réserve, un stock qui aurait nécessité un espace cinq fois plus grand si elles avaient été parquées de façon traditionnelle, explique-t-il.
Ce concept n'est pas une nouveauté. Le site américain de vente de voitures en ligne Carvana possède plusieurs distributeurs du genre aux Etats-Unis.

le Vendredi 19 Mai 2017 à 07:21 | Lu 725 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance