Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


A Berlin, Huawei lance la commercialisation de sa première montre connectée



Berlin, Allemagne | AFP | mercredi 02/09/2015 - Le géant chinois des télécoms Huawei a lancé officiellement mercredi à Berlin sa première montre connectée, à la finition haut-de-gamme, qui va chercher à marcher sur les plate-bandes de l'Apple Watch.

Cette montre au cadran rond de 42 millimètres, montrée pour la première fois en mars au Congrès mondial de la téléphonie mobile de Barcelone, en Espagne, est ouverte à la vente dans une vingtaine de pays, y compris les Etats-Unis, la France, le Brésil, le Japon, a annoncé Huawei, à l'occasion de l'ouverture à la presse du salon d'électronique grand public Ifa.

Le prix n'a pas été officiellement communiqué.

La Huawei Watch permet entre autres d'afficher un GPS, les appels entrants ou de surveiller son rythme cardiaque.

Concurrente de l'Apple Watch sortie en avril ou de la Motorola 360, elle est une des premières montres connectées à pouvoir fonctionner aussi bien avec des smartphones sous système Android qu'avec des iPhones. En effet Google a annoncé lundi que son système d'exploitation Android Wear, sous lequel fonctionne la Huawei Watch, va désormais être compatible avec le smartphone star d'Apple.

Glory Zhang, responsable marketing de Huawei Consumer Business Group, a expliqué à l'AFP que pour toucher une clientèle plus large que les seuls fans de haute technologie, Huawei avait "mis plus de mode". Le groupe revendique une esthétique inspirée des montres suisses.

En pleine stratégie d'expansion internationale et cherchant à renforcer la notoriété de sa marque auprès des consommateurs, le groupe basé à Shenzhen (sud de la Chine) a également profité de l'Ifa pour dévoiler un nouveau smartphone grand format, le Huawei Mate S, mis en prévente à partir du 15 septembre et lancé dans plus d'une trentaine de pays.

Huawei met particulièrement en avant dans cet appareil, dont le prix démarre à 650 euros, la multiplication de nouvelles technologies tactiles.

Le lecteur d'empreintes digitales, déjà présent sur le modèle précédent de Huawei, peut désormais être utilisé par exemple pour effacer des notifications non lues ou répondre à des appels.

Rédigé par () le Mercredi 2 Septembre 2015 à 05:38 | Lu 70 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies