TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

25e Hawaiki Nui Va’a – Que s’était-il passé en 2015 ?


La tension monte à Huahine à quelques jours du lancement de la course la plus difficile du calendrier des compétitions de la fédération tahitienne de va’a. La course débutera mercredi matin pour trois jours de folie, trois étapes reliant Huahine à Raiatea, Raiatea à Taha’a et Taha’a à Bora Bora, pour un total de 129 km. Mais que s’était-il donc passé en 2015 ?



Edt Va'a avait remporté la 1e étape en 2015 avec quatre minutes d'avance
Edt Va'a avait remporté la 1e étape en 2015 avec quatre minutes d'avance
Le bon cap pour Edt Va’a
 
Alors qu’en 2014, Edt Va’a avait écrasé tous ses concurrents en remportant les trois étapes d’Hawaiki Nui Va’a, l’édition 2015 avait été beaucoup plus serrée. On peut dire que la victoire globale s’était jouée sur la première étape. En effet, Steeve Teihotaata, Rete Ebb et ses équipiers avaient terminé la première étape avec une avance de quatre minutes sur leurs concurrents, une avance que leurs poursuivants directs Shell Va’a et Team Opt n’avaient pas réussi à rattraper.
 
La première étape de 45 km fut déterminante. Après une partie dans le lagon de Huahine où il faut bien se placer en évitant la casse, dès la sortie de passe chacun prend son cap. Plus à gauche pour profiter de la houle dominante en fin de traversée, au centre en cas de faible houle ou plus à droite « sur Taha’a » pour espérer trouver des courants favorables…Le choix du cap est à chaque fois stratégique.
 
Et à ce jeu là, Edt Va’a avait tiré son épingle du jeu en prenant un cap à gauche pendant la traversée lui permettant ensuite de revenir en surfant vers la passe de Huahine. Avec le courant sortant plus ou moins fort, la manière d’aborder l’entrée de passe est cruciale et le rôle du barreur prépondérant. Il doit savoir « lire la mer » et prendre les bonnes décisions au bon moment, avant la dernière portion en lagon jusqu’à Uturoa.

Shell Va'a avait remporté la 2e étape en 2015 tout en puissance
Shell Va'a avait remporté la 2e étape en 2015 tout en puissance
Shell Va’a, tout en puissance
 
La deuxième étape de 26 km avait été remportée par Shell Va’a, tout en puissance. Cette étape a la particularité de se dérouler entièrement dans le lagon que se partagent Raiatea et Taha’a, véritable particularité géologique. En passant devant Uturoa, Shell Va’a avait pu rapidement prendre les avant-postes de la course pour faire une véritable démonstration de force.
 
Cela ne veut pas dire que l’étape s’était faite sur des eaux calmes. Les nombreux bateaux accompagnateurs, les bateaux supporters, les bateaux officiels et les bateaux médias génèrent des vagues, des turbulences. L’étape reste donc très technique, la casse ou le retournement sont toujours possibles. Dans cette épreuve physique, le contournement de l’île vanille par sa côte ouest avait semblé interminable.
 
L’étape avait été marquée en 2015 par le malaise du Hawaiien Kanoa Tanoai embarqué par Paddling Connection qui avait mis de longues minutes à l’arrivée à Taha’a avant de se remettre de son effort si intense. C’est dans ce genre de moment que l’on prend la mesure de la difficulté de la course, les hommes vont au bout de leurs ressources et la préparation doit être sans faille si l’on veut éviter le « burn out ».

Team Opt avait remporté la 3e étape avec panache
Team Opt avait remporté la 3e étape avec panache
Le sursaut d’orgueil de Team Opt
 
Lors de la troisième étape entre Taha’a et Bora Bora, la plus longue puisqu’elle est de 58 km, Team Opt avait pu s’imposer avec panache. L’étape se termine par l’arrivée grandiose sur la plage de Matira. Vetea Toi, le barreur, avait déclaré « On a fait de mauvais choix de cap lors de la première étape et lors de la deuxième étape, cela n’a pas fonctionné. Cela fait du bien de remonter sur le podium, ce n’était pas arrivé depuis 2010... »
 
Edt Va’a parvenait à s’imposer au général. Grâce à l’avance initiale de quatre minutes, Edt Va’a avait pu « marquer » ses adversaires en se contentant de gérer son avance, une stratégie qui avait fini par payer. Shell Va’a avait du pallier à la défaillance de celui qui venait de remporter le Super Aito 2015, Kévin Céran-Jérusalemy, blessé au dos. Solomona Teuruarii avait déclaré « On a plutôt géré en début de course, mais ensuite on a pointé trop direct sur le récif de Bora. On a dû ensuite le longer jusqu’à la passe… »
 
C’est donc finalement Edt Va’a qui s’était imposé au général en 9H43’16, devant Shell Va’a en 9H50’33 et Team Opt en 9H50’54. En 4e position on retrouvait Hinaraurea, puis Paddling Connection, Team Tupuai…Comme en 2015, et au vu de la saison 2016, la course est ouverte et le suspense à son comble. Qui remportera l’édition 2016 d’Hawaiki Nui Va’a ? Les pronostics sont ouverts. SB

Edt Va'a a remporté les deux dernières éditions d'Hawaiki Nui Va'a
Edt Va'a a remporté les deux dernières éditions d'Hawaiki Nui Va'a

Avec AITO SPORT


Avec AITO SPORT


Rédigé par SB le Dimanche 30 Octobre 2016 à 12:55 | Lu 2313 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki