Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


14 800 enfants bénéficient d'un complément famille pour la cantine



En 2013, la nouvelle cuisine centrale de Tubuai, construite dans le complexe scolaire de Mataura,  ouvrait. Lors d'une visite sur place, le Syndicat pour la promotion des communes notait "le travail d’équipe réalisé entre la commune, l’équipe pédagogique, l’association des parents d’élèves et les services du Pays. Cette approche permet de proposer aux enfants de Tubuai un repas équilibré et gouteux, servi chaud, et ceci trois fois par semaine, malgré les difficultés économiques rencontrées" (Crédit photo SPC PF)
En 2013, la nouvelle cuisine centrale de Tubuai, construite dans le complexe scolaire de Mataura, ouvrait. Lors d'une visite sur place, le Syndicat pour la promotion des communes notait "le travail d’équipe réalisé entre la commune, l’équipe pédagogique, l’association des parents d’élèves et les services du Pays. Cette approche permet de proposer aux enfants de Tubuai un repas équilibré et gouteux, servi chaud, et ceci trois fois par semaine, malgré les difficultés économiques rencontrées" (Crédit photo SPC PF)
PAPEETE, le 26 octobre 2015. Les interrogations concernant l'organisation et le coût pour les familles de la cantine scolaire, soulevées durant la campagne électorale à Papara, continuent d'alimenter une certaine polémique. La CPS explique les dispositifs d'aide existants.

Parce que la restauration scolaire est très disparate dans son fonctionnement, les prix d'un ticket de cantine, à régler par les familles, peuvent varier du simple au quadruple. En moyenne, les tarifs affichés par les gestionnaires de restauration scolaire sont compris entre 150 et 600 Fcfp par repas facturés aux familles. Mais, en fonction des ressources des familles, des aides supplémentaires de la CPS (par le complément familial) et des communes permettent aux familles les plus modestes de n'avoir à régler qu'une participation modique voire même nulle.

A la CPS, il existe une aide généralisée à tous les enfants inscrits à la restauration scolaire : cette aide de 85 Fcp par jour et par enfant à Tahiti (l'aide est de 95 Fcfp dans les îles) s'applique à tous les ressortissants qu'ils soient inscrits au RGS, au RNS ou au RSPF. Cette aide est versée directement au gestionnaire des cantines, elle représente environ 480 millions de Fcfp par an pour 38 000 enfants. Pour les familles les plus modestes inscrites au RGS (régime général des salariés) une autre aide, soumise à des conditions de ressources existe, il s'agit du complément famille cantine. En 2014, la CPS a versé cette aide pour 14 800 enfants pour un montant de 300 millions de Fcfp environ.

Pour en bénéficier à 100% les familles doivent justifier d'une moyenne économique journalière inférieure ou égale à 1300 Fcfp. Le calcul de cette moyenne économique journalière est établi directement par la CPS en se basant sur les revenus salariés de la famille perçus chaque année entre janvier et juin. Mais attention, cette prise en charge à 100% s'applique uniquement sur un plafond de 500 Fcfp par jour. Si le prix du repas est plus élevé que ce plafond, la famille doit régler le montant en sus. En fonction des revenus, la prise en charge peut être limitée à 50% (voir en encadré).

Enfin, ce complément familial de participation aux frais de cantine scolaire ne concerne que les personnes affiliées au RGS. Les ressortissants du RSPF (régime de solidarité de Polynésie) n'ont pas accès à ces prestations familiales supplémentaires mais bénéficient d'allocations familiales plus élevées (10 000 Fcfp/mois/enfant contre 7000 Fcfp/mois/enfant pour une famille inscrite au RGS).


Exemples d'aide au complément familial aux frais de cantine

Exemple 1 : vous avez un enfant et votre revenu net mensuel est de 143 000 Fcfp, la moyenne économique est de 1297 Fcfp/jour, l'enfant bénéficie d'une prise en charge à 100% (dans la limite du plafond de 500 Fcfp/repas)
Exemple 2 : vous avez un enfant et votre revenu net mensuel est de 150 000 Fcfp, la moyenne économique de la famille est de 1375 Fcfp, l'enfant bénéficie d'une prise en charge à 50%.

Rédigé par Mireille Loubet le Lundi 26 Octobre 2015 à 20:19 | Lu 958 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance