Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Un dauphin meurt après la collision avec un paquebot à Tiputa



La femelle dauphin Rose avait élu domicile dans la passe de Tiputa, où elle avait pour habitude de surfer. Elle y est décédée ce dimanche 14 juillet, après une collision avec le Paul Gauguin. (Crédit photo : Pamela Carzon - Groupe d’Étude des Mammifères Marins - GEMM)
La femelle dauphin Rose avait élu domicile dans la passe de Tiputa, où elle avait pour habitude de surfer. Elle y est décédée ce dimanche 14 juillet, après une collision avec le Paul Gauguin. (Crédit photo : Pamela Carzon - Groupe d’Étude des Mammifères Marins - GEMM)
PAPEETE, le 17 juillet 2019 - Dans la passe de Tiputa à Rangiroa, une femelle dauphin suivie par le GEMM a heurté le paquebot Paul Gauguin : elle n’a pas survécu. Il s’agit du second accident entre un bateau et un dauphin, en moins d’un an, dans cette zone où résident dix dauphins.



Dimanche dernier, une femelle dauphin est morte après une collision avec le paquebot Paul Gauguin dans la passe de Tiputa, à Rangiroa. « Rose » est le nom donné à cette femelle dauphin de 5 ans et demi, en référence à sa couleur de peau plus claire que les dauphins de sa communauté, et son ventre et ses flancs rosés. Rose faisait partie du groupe de dauphins suivi par le Groupe d’Étude des Mammifères Marins (GEMM) basé à Rangiroa.

Le décès a été constaté 15 minutes après l’accident par Pamela Carzon, responsable scientifique du GEMM de Polynésie. « Il n’y a eu aucune faute spéciale de la part du bateau. Cela aurait pu arriver avec n’importe quel autre paquebot », explique Pamela Carzon. Un marin, témoin de l’accident, a lui-même remorqué Rose après avoir observé « son absence de mouvement après collision ». Il raconte : « le paquebot entrait dans le lagon par la passe de Tiputa. La jeune femelle dauphin Rose, accompagnée d’autres dauphins, nageait et sautait à l’étrave du paquebot ; lors d’un saut plus haut que les autres, Rose a malencontreusement percuté le bulbe d’étrave du paquebot ».

Il s’agit du second accident avec un bateau, au même endroit, selon Pamela Carzon. En effet, le 8 septembre 2018, une jeune femelle dauphin de 5 ans nommée « Câline » a été sévèrement blessée par une hélice de bateau. Plus de la moitié de son dos avait été coupé. Elle a néanmoins survécu. Câline appartient à la même communauté de 30 grands dauphins que Rose. Dix de ces dauphins ont élu résidence à Tiputa, une zone de moins de 2 kilomètres carrés, où le tourisme est intense et les passages de navire sont fréquents.

Les activités humaines posent des risques pour les animaux. Pour protéger les dauphins, les autres résidents marins et aussi la population, la GEMM fait plusieurs recommandations. Les usagers de la mer sont invités à respecter les animaux, particulièrement pendant leur période de repos dans les passes et lagons, en ne les sollicitant pas. Ils sont aussi invités à adopter des limites raisonnables dans leurs interactions : « ne pas s’accrocher à l’aileron de l’animal » par exemple. Les bateaux doivent réduire leur vitesse dans les zones de résidence des animaux, tels que Tiputa, où les activités humaines et animales sont concentrées. Il est possible de couvrir totalement ou en partie son hélice avec des protections d’hélice.

Rédigé par Rebecca Moux le Mercredi 17 Juillet 2019 à 19:02 | Lu 3021 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Août 2019 - 16:50 Un chasseur sous-marin meurt à Teahupo’o

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués