Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Tahiti Nui Helicopters volera en avril



PAPEETE, le 12 février 2018 - Avec la SAS Tahiti Nui Helicopters, Air Tahiti Nui lance sa première filiale de transport en hélicoptère. Quatre hélicoptères arriveront début avril, deux seront basés à Tahiti et deux seront postés à Bora Bora.

C'est officiel, Air Tahiti Nui lance sa première filiale de transport en hélicoptère. Édouard Fritch, Michel Monvoison, PDG d'Air tahiti Nui et Renaud Blanc, propriétaire de la société d’hélicoptères HBG, ont signé lundi matin la convention portant sur les statuts de la société Tahiti Nui Helicopters.

" Le sujet hélicoptère est un sujet important chez nous. Étant entourés d'Océan comme nous le sommes sommes avec des reliefs compliqués, à côté de cela, il y a le tourisme, les évasan... L'absence de ce genre de sociétés, chez, nous commençait sérieusement à se faire ressentir. Je crois que Tahiti Nui Helicopters arrive à temps pour répondre aux besoins de la Polynésie Française, en tout cas au moins pour la question des évacuations sanitaires", a déclaré le président Édouard Fritch en préambule de la signature de la convention.

Tahiti Nui Helicopters est une Société par Actions simplifiée (SAS) détenue à 50% par Air Tahiti Nui, et à 50% par HBG, groupe franco-suisse, leader français du transport aérien en hélicoptère. "En capital, cet investissement c'est 250 millions de francs. 250 millions de francs pour permettre de lancer la compagnie, payer les salaires faire la promotion commerciale et payer les premiers loyers des hélicoptères, bien entendu" indique Michel Monvoisin, PDG d'ATN.

Après la fermeture de Tahiti Helicopters en juin 2017, la Polynésie s'est retrouvée sans opérateurs privés capable d'assurer les besoins du territoire notamment en matière d'évasan et de support logistique de grands travaux. Les hélicoptères de l'armée n'étant pas voués à ces usages, le pays doit trouver un actionnaire capable de reprendre cette activité, mais aussi de maintenir une société viable. "Nous avons essayé de comprendre ce qu'il s'est passé avec Tahiti Helicopter et nous nous sommes rendu comptes que le problème majeur était la disponibilité des appareils. Nous essayons de nous donner les moyens dès le départ, même si nous savons que l'équilibre économique ne sera pas au rendez-vous la première année. Nous arriverons à équilibre la deuxième ou troisième année", prévoit Renaud Blanc.

La société Tahiti Nui Helicopters va répondre à ces besoins. Elle pourra reprendre les missions de service public effectuées par hélicoptère (évacuations sanitaires, travaux en hauteur, sur des pylônes, secours en montagne), tout en offrant des services utiles pour une destination touristique : baptêmes de l’air, transferts pour une clientèle haut de gamme. Les évacuations sanitaires devraient représenter 30% de l'activité de TNH.

La société TNH prévoit d’opérer, trois appareils à partir de la mi-avril, le quatrième devrait être réceptionné en juillet 2018. Ainsi, le territoire comptera sur deux Airbus Helicopter H135 (Eurocopter EC135T2) et deux Airbus Helicopter H125 (Eurocopter AS350 B2) qui opéreront dans son espace aérien.

Le lancement commercial de la nouvelle compagnie est prévu fin avril début mai 2018. Deux hélicoptères seront basés à Tahiti et deux autres appareils seront stationnés à Bora Bora. La société prévoit également d'embaucher 12 personnes localement la première année et monter à 25 l'année suivante.

Renaud Blanc, propriétaire de la société HBG n'a pas caché son enthousiasme pour cette nouvelle aventure. Il espère pouvoir également opérer aux îles Marquises à terme.


Rédigé par Marie Caroline Carrère le Lundi 12 Février 2018 à 15:18 | Lu 2526 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués