Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Revenu minimum Tahiti Mahana Beach révisé: le gouvernement dément, Yan Tu maintient



Jean-Marie Yan Tu, leader du syndicat A Ti'a i Mua (Photo CESC).
Jean-Marie Yan Tu, leader du syndicat A Ti'a i Mua (Photo CESC).
PAPEETE, le 27 août 2014. Le "SMIG" à 120 000 Fcfp sur la zone du Tahiti Mahana Beach n'en finit pas de créer des polémiques. La dernière en date est toute fraîche. Ce mercredi 27 août à 17h23, un communiqué de la Présidence de Polynésie en urgence vient apporter un démenti formel aux déclarations faites ce mercredi à la mi journée par Jean-Marie Yan Tu, secrétaire confédéral du syndicat A Ti'a i Mua. Sur le plateau de l'émission Api Maohi de Polynésie 1re, Jean-Marie Yan Tu a affirmé que le président Gaston Flosse avait fait marche arrière et que le SMIG remontait à 149 000 Fcfp sur le projet Tahiti Mahana Beach. Or, il n'en est rien. "La présidence apporte un démenti formel à cette information. Dans le cadre du projet Tahiti Mahana Beach le revenu minimum de développement reste fixé à 120.000 Fcfp brut pour les nouvelles embauches réalisées pour les besoins spécifiques de ce projet". Voilà ce qui est écrit dans le message en provenance de la Présidence de Polynésie.

Mais, le leader d'A Ti'a i Mua maintient que des techniciens du gouvernement ont bel et bien affirmé que le salaire minimum à 120 000 Fcfp appartenait au passé. Ces déclarations auraient eu lieu, au cours de la semaine dernière, lors de réunions de la commission "Aménagement du territoire" du CESC. Cette commission du CESC devait en effet préparer un avis sur un nouveau projet de loi de Pays portant sur de nouvelles dispositions (foncières ou fiscales essentiellement) concernant les zones prioritaires de développement économique (Tahiti Mahana Beach, Moorea Mahana Beach, Atimaono et Hao). L'avis du CESC sera débattu, justement, en séance plénière du CESC ce jeudi 28 août. Si Jean-Marie Yan Tu n'a pas participé directement à ces réunions, il affirme que ses "gars" du syndicat ont eu confirmation par "des techniciens de la Présidence qu'on ne tenait plus compte du salaire à 120 000 Fcfp". Il affirme que les réunions en commissions au CESC étant enregistrées, il pourra fournir des copies des retranscriptions de ces réunions.

Cette nouvelle polémique démontre en tout cas que les textes relatifs à l'aménagement du Tahiti Mahana Beach, se succédant à un rythme rapide manquent de clarté et de coordination entre les acteurs concernés. "Ce n'est pas la première fois que l'on entend n'importe quoi. Pour le Tahiti Mahana Beach au début on nous a dit que le salaire à 120 000 Fcfp c'était à la fois pour la construction et l'exploitation. Puis le Président a déclaré que la durée serait limitée à la construction. Et pourtant la semaine dernière au CESC, on a bien vu que le projet de loi n'avait pas de durée limitée. Là encore les techniciens du Pays interrogés par les représentants du CESC en charge d'étudier le texte ont confirmé que le salaire minimum se poursuivrait pendant la phase d'exploitation. Pourtant, une fois encore, par derrière le Président a dit qu'on n'avait rien compris et que c'était limité à la phase de construction. Franchement on n'a pas confiance. Le Président dit quelque chose et les techniciens disent une autre chose. Ce serait bien de savoir qui dit vrai" a commenté Jean-Marie Yan Tu ce mercredi soir.



Rédigé par Mireille Loubet le Mercredi 27 Août 2014 à 17:54 | Lu 3558 fois






Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par Pierre le 27/08/2014 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bientôt, ce seront un petit morceau de uru et de poisson par jour qui seront versés comme salaire, n'est ce pas les responsables politiques au pouvoir ??!!
Honte au Tahoeraa de proposer une telle disposition.....Rien d'autre à ajouter sinon que les nantis vont s'en mettre encore plus dans les poches.

2.Posté par paku le 28/08/2014 06:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils ont votés tout en sachant qu"il est menteur voleuret condamné

3.Posté par Teriitau le 28/08/2014 08:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ia Orana,

Un enième fois GF dit le contraire de ce qu'il pense. J'ai tendance à croire la version de Yan Tu. C'est une technique chère à notre COMDAMNE DEFINITIF de peretini futur ex sans doute, que de semer la polémique et le trouble dans les esprits. Voyez le Mahana Beach dont le projet a été acté. Depuis c'est du n'importe quoi.
Mon avis : GF veut abaisser le SMIG à 120 000 CFP brut / mois à l'ensemble des travailleurs du secteur d'aménagement des sites Mahana Beach tant de Tahiti que de Moorea et d'ailleurs, non pas sur une période déterminée mais indéterminée. Je prends le pari que tous les futurs projets d'investissements hôteliers seront labellisés Mahana Beach i.e. avec un SMIG à 120 000 FCP brut. Tel est, de mon point de vue, la vision paraionaque du futur ex peretiteni (sic). Vivement la décision du président Hollande !
Comme le dit le post 1 bientôt un ou 1/2 uru et la moitié d'un bol de inaa pour salaire brut ( LOL).

nana

Teriitau

4.Posté par juju le 28/08/2014 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Waaaaou déjà que j'étais outré par ce salaire à 120k, mais la j'en apprend une bonne , c'est du brut et pas du net..

OMAGAD



2 MILLIARDS D'EUROS

5.Posté par emere cunning le 28/08/2014 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Leurs "gars" ont dit que... et tout est dit.
On croirait, à entendre ces nantis de Yan Tu, Galenon & co, que c’est la fin du monde de gagner 120 000 FCP EN ATTENDANT QUE LA MACHINE REPARTE alors qu’on n’a pas eu droit à tout ce cinoche quand Oscar a supprimé des emplois au GIP et partout faisant perdre par là même leur logement à ces familles et laissant d’autres à la rue.
Et ça nous a fait plaisir d’entendre, l’autre soir sur Polynésie 1ère, deux jeunes (Terorotua et Nouveau, si je me souviens bien) faire la leçon à ces vieux pépères et les inviter à sortir de leurs bureau et salle climatisée du CESC pour descendre dans la rue voir à quoi sont réduits beaucoup de nos jeunes qui arpentent le soir les trottoirs de Papeete. Ils signalaient aussi que, de leur côté, des chefs d’entreprises (connus) ont eux-mêmes baissé leurs revenus pour ne pas licencier. Par contre, à sans cesse le rappeler, on a l’impression que nos syndicaleux aimeraient bien rattraper le SMIG métropolitain à 172 000 FCP, un luxe que nous ne pouvons pas nous offrir par les temps qui courent. Tout ce qui compte pour eux, c’est leur petite clientèle qui leur permet de s’asseoir un peu plus confortablement dans leurS ...

6.Posté par Tabunui le 28/08/2014 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pierre c'est toi le nantis. Quand on a rien à perdre on peut s'offusquer de tout. 120.000 c'est mieux que 0. Rester à 150.000 et finalement voir le mahana beach ne pas se réaliser parce qu'on aura pas voulu baisser le cout de la main d'oeuvre, puisque c'est ça qui est en jeu, on aura rien gagné et tout perdu. Je ne suis pas d'accord avec toi. 120.000 c'est au contraire le retour à la dignité pour beaucoup de familles qui n'ont rien d'autre que le RST pour survivre. Tout le monde se jette sur les CAE à 80.000 F, ça ne gêne personne, ni toi d'ailleurs. Faut arrêter ces postures débiles et nous devons nous adapter aux nouvelles réalités économiques. Quand certains n'ont rien pour vivre, c'est pas choquant de voir des gens faire double salaire avec l'indexation pour un job plus primes, plus sécurité de l'emploi, plus RTT, plus congés administratifs, plus, plus, plus...? Pour moi, elle est là la véritable injustice, celle des nantis, elle n'est pas dans le smig mahana beach à 120.000 balles qui va au contraire permettre à des milliers de gens de renouer avec la dignité et au pays de renouer avec la croissance, laquelle permettra ensuite de revenir à une meilleure situation.

7.Posté par Gabs le 28/08/2014 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un SMIG à 120.000 francs..... pas de travailleurs ? Bah, y a plus qu'à faire venir les chinois... ce sera un salaire de roi pour eux !

Il n'y avait pas un allègement des procédures immigration pour la Polynésie en faveur des ressortissants chinois ???
Oups ! ! ! ! Fallait pas le dire ???

8.Posté par Lepetant le 28/08/2014 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au lieu de diminuer le SMIG, pourquoi ne pas diminuer plutôt le coefficient des fonctionnaires ?

9.Posté par LEFEBVRE le 28/08/2014 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils vous faut passer tout doucement au régime Chinois pour étre mieux assimilés par ceux ci , c'est votre avenir , il faut suivre votre destin !

10.Posté par Teriitau le 28/08/2014 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ia Orana,

Comme d'hab GF, le + grand CONDAMNE de la République continue son manège. il n'a pas encore compris que nous sommes à l'ère d'internet et donc de la transparence. A son âge, il est vrai difficile de changer une mentalité.
Moralité, tel qu'il a été, tel qu'il est et tel qu'il sera. Comprendre le contraire de ce qu'il dit.
Point de vue : Yan Tu me paraît être sincère sur ce qu'il avance, j'ai tendance à le croire.
Pari : Je mets ma main à couper. Le projet Mahana Beach est désormais un label i. e. que dans le cadre de la politique touristique du pays ce sera Mahana Beach, aujourd'hui Mahana Beach Moorea, demain peut être un autre Mahana Beach.
Conséquence : Salaire à 120 000 FCP brut pour les travailleurs labellisés Mahana Beach.
La zone franche : une fumisterie tel qu'elle est envisagée. L'étendre à l'ensemble du territoire serait, comme l'a suggéré M. Poirine hier soir à la télé, une piste. toutefois difficile à mettre en oeuvre pour raisons techniques et autres, le contexte local n'y étant pas ou très peu préparé. Ensuite pb de coût car il faut pour que ça soit fiable mettre en place les structures administratives idoines.
Bref nous sommes loin de la coupe aux lèvres.
Et com...

11.Posté par emere cunning le 28/08/2014 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Tabunui,
Bien dit. Il n'y a que les nantis pour cracher dessus alors que beaucoup attendent de "renouer avec la dignité" et montrer ce qu'ils valent grâce à ces emplois dans lesquels ils pourront progresser et gagner plus tout en sortant le Pays de la SITUATION DESASTREUSE DANS LAQUELLE TEMARU L'A LAISSE, hein mon pauvre Gaaabs. Oupss... fallait pas le dire?
@ LEFEBVRE,
Et la France suit inexorablement le sien... de destin =
3 424 000 chômeurs (hors DOM) en Juillet 2014 avec 26 000 nouveaux inscrits le mois dernier.
5 millions de demandeurs d'emploi (hors DOM) en hausse constante durant le premier semestre 2014.
COOOOCORICO ! COOOOOOOOCORICO !
C'est dingue ce que t'en as après les chinois. Je te signale juste que ça fait un bout de temps qu'ils ont envahi la France... et ils vous ont assimilés ????

12.Posté par LEFEBVRE le 29/08/2014 06:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Emere cunning.
Je fini par ne plus arriver a te suivre , qu'elle est ta ligne en définitif , tu défends les mémes que tu rabroues le lendemain .
Un jour tu rales contre les nantis et le lendemains tu est préte a tout accepter de ceux ci .
Le Mahana beach est un projet qui dégueule de millions ,pour des fins futiles , un projet de luxe pour les riches , et tu trouves qu'il est normale que les ouvriers travaillent a un salaire inférieur . Tu me fais penser a des émires qui construisent des project mégalos et qui ne sont pas capables de payer leur ouvriers .PS :, je n'ais rien contre les Chinois , je ne suis pas raciste ,mais ,je m'inquiéte de l' hégémonie de la république de Chine ,c'est une grande différence !

13.Posté par Teriitau le 29/08/2014 07:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Post 8

Qui paie les fonctionnaires avec un coefficient de majoration de 1,84 ? Je pense que tu ne le sais pas.
Eh bien je vais te le dire : c'est l'Etat français. Cette catégorie de fonctionnaires coûtent 0 franc au pays, bien au contraire, ils alimentent le budget du territoire dans des % non négligeables et sont les acteurs économiques incontournables. Donc c'est tout bénéfice pour le budget du pays.
Conclusion : l'argent versé aux fonctionnaires d'Etat permet à tout le moins de faire tourner notre économie, car sans elle ce serait 40 à 50% de jeunes qui seraient aujourd'hui au chômage.
A toi de choisir.
Bon WE
Teriitau

14.Posté par emere cunning le 29/08/2014 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ LEFEBVRE,
ce n'est pourtant pas difficile à comprendre. Je rabroue les nantis qui ne sont là que pour profiter des aides mises à disposition par les gouvernements, ici comme en France (40 MILLIARDS D'EUROS) d'ailleurs. Mais comme j'ai dit et répété par ailleurs parce qu'il faut être bête pour les mettre toutes dans le même sac, il y a des entreprises qui jouent le jeu, des patrons qui ont diminué leurs revenus pour éviter de licencier, etc. ET surtout, il y a plein les rues de nos jeunes qui ne demandent qu'à travailler quand, pour l'heure, ils sont réduits à voler et mendier. Ces salaires devraient permettre aux uns et aux autres de reprendre du souffle, à notre tourisme de repartir et à notre pays de remonter la pente. Understand ? Ou t'as encore besoin d'un dessin ?
Quel rapport avec ta réflexion sur les chinois qui vont nous... assimiler ? Tu ne veux pas voir, mais beaucoup d'entreprises françaises ont été sauvées de la faillite par les chinois qui en sont propriétaires ou actionnaires majoritaires, la France s'est mise pour autant au régime chinois ? Tel est son destin qu'il lui faut suivre ?
Et si t'es pas raciste (?), merci de nous épargner tes propos d'une ironie mal pla...

15.Posté par Pierre le 30/08/2014 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Emere, Quel est ton salaire horaire et mensuel ?? Tu nous fais marrer, toi la nantie qui approuve bien sûr le fait de donner une misère de salaire aux ouvriers. L'excuse du "il n'y a pas d'autre solution" est facile ! Si Papa Flosse veut vraiment aider les gens dans la misère ou sans emplois, il y a d'autres leviers, tels que la baisse des charges patronales et des salaires mirobolants indexés des fonctionnaires du pays (tu connais bien le problème n'est ce pas ?), l'instauration des impôts (fortune et revenus), mais il faut aussi et en contrepartie, suite à ces nouvelles entrées d'argent, baisser la TVA, limiter les prix des loyers et instaurer les allocations chômage. Voilà ce qui pourrait être fait pour donner du pouvoir d'achat aux miséreux et non pas les payer deux poignées de inaa.
A suivre.....

16.Posté par Pierre le 30/08/2014 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Emere suite:
Mais bien sûr, le souci, c'est que ça touche les nantis comme toi, alors pas touche au grisby..... Facile de dire qu'on veut baisser le SMIC en attendant une "éventuelle" reprise économique ! Cette baisse sera définitive, il ne faut pas rêver, et tu le sais très bien. Comme si des patrons qui payaient des employés 120 000 FCP Brut allaient décider de les augmenter du jour au lendemain de 20 000 ou 30 000 FCP, tu rigoles ou quoi ? Va toi même bosser pour 120 000 FCP Brut et demande à Papa d'en faire de même, et seulement ensuite tu pourras peut être demander à ce que la population travaille pour le même salaire de misère. Honte à vous, je le répète et signe ! Vous n'êtes pas des anciens UMP et actuels centristes pour rien.....

17.Posté par Pierre le 30/08/2014 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lis ceci Emere et tu verras qui se gave, que ce soit en métropole ou ici; d'abord les patrons et actionnaires dont le pourcentage de reversement des bénéfices a étonnement flambé:
http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20140828.OBS7549/les-patrons-se-moquent-ils-du-monde.html
C'est de la manipulation pure et simple que d'insister sur ce discours du Tahoeraa qui dit qu'il vaut mieux bosser pour 120 000 Brut que ne rien avoir. D'après vous, il vaut mieux aussi bosser pour un bol de soupe par jour que de n'avoir aucun emploi ? Ou est la limite entre le bol de soupe et 120 000 FCP ? Ou vous arrêterez vous quand le rouleau compresseur du démantèlement des acquis sociaux et du droit du travail aura bien fait son oeuvre ? Dans dix ans, le SMIC sera revenu à 80 000 FCP mais les loyers et la bouffe seront toujours aussi chers. Ah par contre, il y aura de beaux hôtels et casinos pour les richous, de belles aides financières. Et tous ces bâtiments n'auront pas coûté bien cher à ses propriétaires, grâce à vous....

18.Posté par emere cunning le 31/08/2014 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Pierre,
Et toi, quel est ton nom, ton salaire horaire et mensuel ??? Parlez donc de ceux que vous connaissez et fermez-la quand vous n'en savez rien. Je persiste et signe ET je suis bien placée pour le faire, il faut être un nanti cool la vie pour refuser un tel salaire à ceux qui TRAÎNENT SANS BOULOT DEPUIS TOUTES CES DERNIERES ANNEES. Combien défilent au SEFI depuis ? Combien bénéficient de la solidarité depuis ? T'as encore besoin d'un dessin ???
Les charges patronales ont été abaissées, Te Autaeaeraa, ça te dis ? Merci au passage à C Vernaudon (dont on a tous compris les petits calculs) et surtout à Oscarito qui s'est baladé avec le fric récolté au lieu d'honorer cette dette.
On ne veut pas de votre impôt sur le revenu (ayant le nôtre plus "intelligent") ni de votre allocation chômage qui nous coûtera plus en fonctionnaires qu'elle ne rapportera en plus d'être une usine à fraudeurs et travailleurs au noir comme en France (on va finir par croire que vous y tenez ayant toutes les "ficelles" en main).

19.Posté par emere cunning le 31/08/2014 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Pierre (suite),
Pour parler de la sorte, c'est vraiment que vous n'avez rien à faire de toutes ces personnes qui traînent dans nos rues à mendier et voler, tout comme Oscar que la misère dans ce pays arrange. Et à vous suivre les uns comme les autres, on se contentera très bientôt de CONSTRUIRE QUOI ??? DES CENTRES D'HEBERGEMENT ET DES PRISONS, merci Pierre. Non, nous voulons RELANCER NOTRE TOURISME avec toutes les activités secondaires qui en profiteront.
La France s'enfonce avec son SMIG qui, au train où elle va, va bientôt atteindre des sommets impalpables. ET POURQUOI me dis-tu ??? POUR REDONNER DE L'AUTRE MAIN DES ALLOCATIONS CHÔMAGE et autres dont nous savons tous qu'elles ne sont propres qu'à générer de la fraude et du travail au noir. Tu ne sais pas ça quand Tetuanui le sait ??? De toute manière, IL VEUT DU TRAVAIL, pas de l'assistanat comme là-bas.

20.Posté par Pierre le 31/08/2014 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Emere, Je savais bien que je ne te ferais pas changer d'avis, mais tu n'a spas répondu à la principale de mes questions:
Es tu capable de laisser ton salaire de fonctionnaire et de toucher 120 000 FCP brut / mois ? Si tel est le cas, montre l'exemple et demande à Papa d'en faire de même, ensuite, et seulement ensuite, tu pourras demander au peuple de faire ce sacrifice. Comprendo ? Je t'avais d'ailleurs déjà posé cette question sur un article du même sujet et tu l'avais également occultée. Tu réponds à ce qui t'intéresse et ne te dérange pas, mais le reste, nada !
Suite dans le prochain post......

21.Posté par Pierre le 31/08/2014 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Emere suite: Sinon, au fait, c'est quoi ton impôt intelligent sur le territoire ? Parce que à part la TVA qui taxe même les plus démunis, je ne vois rien ici de conséquent, comme l'impôt sur la fortune ou le revenu, pour taxer les plus nantis comme toi.....Pour ta gouverne, mon salaire à moi est de moins de 200 000 FCP avec femme et enfants à charge, et je n'ai pas peur de le dire; je ne suis pas à la même enseigne que toi en terme de richesse, et je sais ce que c'est que de vivre avec moins de 200 000 FCP par mois; ce que tu ne peux pas comprendre, et je n'en suis pas surpris...
Et tu me fais rigoler quand tu mets la responsabilité du travail au noir en métropole sur l'assurance chômage ou les revenus de solidarité alors qu'en Polynésie, le nombre de travailleurs non déclarés est impressionnant. ;-)
En tout cas, ton discours est vraiment bien huilé à la sauce UMP/UDI/MEDEF, je ne t'applaudis pas ma chère !

22.Posté par LEFEBVRE le 01/09/2014 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Emere Cunning .
Que veux tu dire , pas d'assistanat comme là bas , réponds ?

Au fait , est tu préte a partager une partie de ton salaire pour compenser leur smig , tu aiderais par ce fait , les actionnaires du Maeva beach a alléger le fardeau des travailleurs pauvres tout en pouvant continuer a mieux se goinfrer .Car c'est vrai qu'il est plus facile de demander aux autres de se serrer la ceinture pour le bien commun , plutot que d'agir et puis aprés tout , tu est en accord avec cette idées , alors partages , soit solidaire !.
Honnétement penses tu vraiment qu'il soit nécessaire pour mener a bien ce pojet pharaonique, qu' il faille baisser le smic .Mais pour qui et pourquoi !
Réfléchies un peu par toi méme ... Moi , je pense plutot que c'est l'occasion révée , de presser un peu plus les gens en dificultés , et au pied du mur et que ceci sera généralisé si vous n'étes pas plus solidaires ...

23.Posté par Pierre le 01/09/2014 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Autre chose, est il normal que la moyenne salariale en Polynésie soit bien supérieure à celle de la Métropole (ou d'autres pays) et que le SMIC soit l'un des plus bas de ces pays ? Le baisser beaucoup plus augmenterait encore plus le gouffre entre les salaires moyens et les bas salaires.

24.Posté par ponui le 01/09/2014 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/bourdin-direct-pascal-lamy-2908-306916.html

25.Posté par emere cunning le 01/09/2014 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ LEFEBVRE,
"Que veux tu dire , pas d'assistanat comme là bas , REPONDS ?" Oui chef, volontiers, et plus vite que l'éclair.
Tu vois, quand on nous accuse d'assistanat parce que nos petites têtes brunes ont droit comme les petites têtes blondes aux milliards de l'Education et tout le reste (comme je l'ai lu et entendu, oufff... un million de fois), ben nous, ça nous chiffonne (voire plus), surtout quand on nous dit que nous sommes en Polynésie FRANCAISE (ce que nous avons été à même de constater y'a quelques années de ça, if you see what I mean). Mais venir ici instaurer votre RMI (DEVENU RSA PAS POUR RIEN) pour être PAYE A NE RIEN FAIRE PLUTÔT QUE DU TRAVAIL comme le suggérait Pierre (p 16/17), désolée, mais nous voyons ça comme de l'assistanat. SACHANT SURTOUT ce qu'il en est et que beaucoup s'y complaisent. Quand Pierre ose dire que 120 000 FCP c'est les payer "une poignée de inaa", il se fiche de la gu*ule du monde où, dans bien des pays démocratiques (que je sache) tel est le salaire d'ouvriers et gens de maison SANS qualifications, expérience, ancienneté, etc.

1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 24 Novembre 2020 - 19:16 Le casse-tête du numéro T.A.H.I.T.I.

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus