Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Recueillement et communion au rassemblement pour Charlie



Recueillement et communion au rassemblement pour Charlie
PAPEETE, le 11 janvier 2015. Ils étaient encore plusieurs centaines de citoyens, presque autant que jeudi soir, à se rassembler ce dimanche matin à partir de 10 heures place Tarahoi en mémoire aux victimes des attentats qui ont frappé Paris la semaine dernière. Derrière le message «Je suis Charlie», ils sont venus défendre les libertés.

Un appel au rassemblement lancé via Facebook samedi à la mi journée a suffi à mobiliser pour la 2e fois à Papeete en quelques jours plusieurs centaines de personnes. Un besoin de partage de douleur, de volonté d’expression commune, mais aussi d’espoir qu’une certaine unité nationale autour des valeurs républicaines puisse se reforger après les drames de jeudi et vendredi à Paris. Certains avaient visiblement besoin de ce moment-là en communion n’ayant pas pu participer au premier rassemblement spontané organisé sur cette même place Tarahoi jeudi soir.
Dans la foule rassemblée, les pancartes brandies proclament «Je suis Charlie», «Je suis flic, je suis juif, je suis Charlie», des enfants portent deux immenses crayons taillés dans des "frites" de piscine, certains portent des caricatures œuvres des dessinateurs de Charlie Hebdo assassinés jeudi, des Unes de Charlie, des messages pour la liberté. «Ils ont voulu tuer la République, ils ont réveillé les consciences et uni le peuple» affiche une autre pancarte. Ecrite à la main, cette citation de Nelson Mandela «Que règne la liberté ! Car jamais le soleil ne s’est couché sur réalisation humaine plus glorieuse».

Un peu à l’écart de la foule, Suzanne, une musulmane polynésienne participe aussi à la manifestation, sur son T-Shirt, elle a épinglé un dessin, celui d’un enfant qui porte à bout de bras une pancarte «Je suis Charlie». Sa participation à cette mobilisation elle l’explique ainsi : «Nous en tant que musulmans et musulmanes de Polynésie nous n’acceptons pas ce qui s’est passé en France et nous ne voulons pas que ça arrive chez nous». Suzanne devenue musulmane au contact de son compagnon en 2013 avoue avoir été «pointée» du doigt depuis qu’elle a affiché sa confession musulmane au grand jour et reste inquiète des réactions de rejet à l’égard de cette «petite communauté».

En une heure de temps, les manifestants mobilisés échangent entre eux leur vécu de ces derniers jours, leur ressenti. Là c’est une famille au complet : père, mère et jeunes enfants qui viennent poser des fleurs et des messages au pied du banian de la place Tarahoi devenu un monument éphémère d’hommages aux victimes des attentats. «Nous avons surtout répondu aux questions des enfants, explique Véronique la maman d’Annouk, Noé et Alice, âgés de 13 à 8 ans. Ils étaient contents d’être là». Plus loin Jean-Raphaël est là «parce que c’est mon éducation. La liberté, je suis né dedans et j’entends bien qu’elle soit respectée dans le monde entier. Aujourd’hui, Paris était la capitale du monde». A 20 000 km de la capitale française, ces citoyens avaient visiblement besoin de réaffirmer avec force que «la France est le pays fondateur de la liberté d’expression». La manifestation s’est achevée par une Marseillaise chantée à l’unisson et par des applaudissements nourris.


Réactions de personnalités présentes

Nicole Bouteau, représentante ATP à l’assemblée de Polynésie

«Je remercie les citoyens qui ont organisé cette manifestation et je regrette que les institutions au-delà des étiquettes politiques n’aient pas lancé le mot d’ordre de rassemblement en hommage aux victimes de ces attentats. C’est un moment de communion important qu’il faut partager tous ensemble : nous sommes tous citoyens avant tout. Nous sommes tous choqués ce qui s’est passé et si nous restons scotchés devant nos écrans de télévision, c’est parce que c’est un moyen de communiquer tous ensemble face à ce drame et cette barbarie. Cela fait du bien d’être ensemble».

Marie Baville, directrice de cabinet au Haut Commissariat

«Nous sommes en contact permanent avec Paris, nous menons une vigilance accrue, même ici en Polynésie. Même si nous ne sommes pas autant menacés qu’en métropole, il faut être prudent, ces évènements peuvent provoquer des réactions individuelles qu’il faut savoir anticiper».

Maina Sage députée de Polynésie française

«L’un des premiers textes sur lequel j’ai eu à travailler à l’assemblée nationale en juillet dernier concernait justement le renforcement de la lutte contre le terrorisme, particulièrement sur les échanges qui se passent sur les réseaux sociaux et Internet. Car il faut s’adapter aux nouveaux moyens de recrutement de l’islamisme radical. Il faut effectivement plus de fermeté dans les peines certainement, mais aussi travailler sur des programmes éducatifs adaptés parce que ce sont des jeunes vulnérables».

Une minute de silence mercredi dans les écoles

En concertation avec le Président du Pays, Edouard Fritch, la ministre de l'Education, Nicole Sanquer-Fareata, invite les écoles et les établissements scolaires de Polynésie française à observer une minute de silence en mémoire des victimes des attentats des derniers jours à Paris ce mercredi 14 janvier à 8h45. La minute de silence sera notamment observée au collège du Taaone, à Pirae, en présence des autorités du Pays.


Rédigé par Mireille Loubet le Dimanche 11 Janvier 2015 à 13:20 | Lu 2704 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par Kaddour le 12/01/2015 09:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Loin de moi l'idée de soutenir les groupes islamistes intégristes ! J'aurais simplement aimé voir un peu plus de pancartes critiquant les interventions de l'OTAN au Moyen-Orient (et ailleurs...) au nom d'une soit-disant démocratie, mais qui ne servent qu'à alimenter la propagande des intégristes ! Lorsqu'un père de famille irakienne, syrienne, ou afghane voit ses enfants qui jouaient dans la rue tués par un drone américain; que pense-t-il des "démocraties occidentales" ?? Que feriez-vous à sa place ??? Dire Amen ?

2.Posté par Maerani le 12/01/2015 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi je trouves ça révoltant, le fait que les français se disent respectueux envers toutes les religions y compris l'islam alors qu'ils se permettent d'insulter et de se moquer de la personne la plus sacrée à nos yeux: "notre prophète" et maintenant qu'il y a eu des personnes qui se sont vengées; leur moquerie n'est sois disant rien que de l'humour et de la liberté d'expression , et bien laissez moi vous dire quelque chose je ne respecterai plus jamais rien tant que ma religion ne sera pas respectée car je trouve injuste le fait que les musulmans sont ceux qui sont toujours suspectés et ceux qui doivent tout le temps se faire petit et respecter toutes les autres religions alors que la leur ne l'est pas! en France on a même pas le droit de dire un mot sur les juifs alors que la bas l'islam est tout le temps source de moqueries et plaisanteries !!!! L'islam est une religion de paix et d'amour alors, les islamophobes ne confondez pas entre les musulmans et ceux qui prétendent être musulmans

3.Posté par Tumata le 12/01/2015 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Kaddour, Ce que je ferai à leur place ? Je ne me tromperai pas d'énnemi. Ce sont les rétrogrades intégristes barbares, tous ces terroristes qui font tout pour detruire mon pays et tous ceux que j'aime, l'Otan et ceux qui interviennent sont là pour que ces coupeurs de têtes cessent de commettre au nom de l'islam toutes ces effroyables infamies.

4.Posté par Honu DEMER le 12/01/2015 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
@ KADDOUR,
Ce n'est pas faut, mais ce n'était ni le moment, ni le lieu! On apprend que le groupe BOKO HARAM a fait explosé une bombe sur un marché local. La bombe était portée par une fillette de 10 ans seulement. Je vous rappel également que 220 lycéennes ont été kidnappées par le même groupuscule ou encore qu'une école a été sauvagement ravagées par des Talibans au Pakistan faisant 141 morts, dont 132 enfants! Que pensent ces parents à votre avis? Éradiquer ces terroristes à tout prix ou les laisser propager leur terreur? Les images aseptisées que l'armée donne aux médias me révulsent autant que vous. Mais la guerre est dégueulasse et il n'a jamais existé de guerre sans dommage collatéral. Les derniers évènements en France le confirment bien!

5.Posté par Mareva GALLET le 12/01/2015 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Maerani : Et moi ce qui me révolte encore plus, c'est de voir comment certains musulmans traitent ceux qui les ont accueillis sur leur sol ! Aujourd'hui, dans de nombreux quartiers, les médecins ne peuvent même plus se déplacer auprès de leurs malades car ils se font tabasser ; les pompiers sont régulièrement caillassés alors qu'ils viennent porter secours aux populations ; nos églises aussi sont souillées, profanées, dégradées, etc mais les journalistes évitent d'en parler pour ne pas fustiger une certaine catégorie de la population ; les "Français" musulmans représentent plus de 40% (fourchette basse) des incarcérés dans nos prisons alors qu'ils ne sont que 6 millions en France.Je sais de quoi je parle car je vis dans une cité "sensible". Donc pour être respecté, il faut d'abord être capable de respecter les HUMAINS AUTANT que son propre Dieu sinon, ça dégénère ! Et moi non plus, je ne partageais pas les prises de positions de Charlie Hebdo mais j'avais trouvé un truc tout simple pour ne pas être heurtée : simplement NE PAS LE LIRE.

6.Posté par SPITERI Michèle le 12/01/2015 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Donc ni LE HAUT Commissaire Ni le Territoire n' ont prévu un rassemblement ? On reste bien planqué et on compte les sous? Tout va bien? UNE HONTE , HARSHUMA en arabe! Honte à VOUS !

7.Posté par HM le 12/01/2015 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Maerani P2 : Ce qui est révoltant c’est ce que tu écris. Sache tout d'abord que 90% de victimes de ces barbares sont des musulmans, tes frères ! Ensuite sache aussi que les gens civilisés épris de liberté acceptent l'humour. Les gens civilisés ne tuent pas d’autres gens à cause d’une caricature. On ne tue pas des gens au nom d’un Dieu.

8.Posté par Honu DEMER le 12/01/2015 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
@ Maerani,
La bonne vieille méthode des trolls. Arrêtez votre provocation, on vous a reconnu, vous n'avez rien de musulman, mais tout d'un anti-musulman! Retournez jouer au ballon sur la RDO!

9.Posté par Honu DEMER le 12/01/2015 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
Inutile de donner une quelconque attention à ces trolls de SPITERI Michèle et Maerani. Leur but est d’exacerber le sentiment de haine envers les musulmans! Ne leur donnez pas raison!!!!!!!!!!! Si cela se trouve, c'est la même personne.

10.Posté par Maerani le 12/01/2015 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pleurerai jamais ceux qui insultent l'islam c'est mon code d'honneur mais je pleure des innocents qui se font tuer ou
blesser lors des attentats des terroristes, je ne marcherai pas à coté des caricatures de mon prophète..
je serais Charlie quand tu respecterez la religion musulmane je serais Charlie quand vous arrêterez d ' abandonner votre jeunesse et que chacun ait sa chance je serais Charlie quand vous arrêterez le massacre en Palestine je serais Charlie quand vous arrêterez d 'armer tous les terroristes d 'Afrique et du moyen orient dans le but de spolier toutes les ressources je serais Charlie ou la liberté ne sera pas a 2 poids 2 mesures JE SERAIS CHARLIE LE JOUR OU VOUS ARRÊTEREZ DE FAIRE DE NOUS DES BENIS OUI OUI JE SUIS FRANÇAIS ET FIER DE MES ORIGINES CE JOUR LA OUI PEUT ÊTRE QUE JE SERAIS CHARLIE !

11.Posté par Claude le 12/01/2015 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Maerani médite un peu ce qui suit :
JE SUIS MYRIAM MONSENEGO : à 8 ANS, J'AI ETE TUEE PAR MOHAMMED MERAH.
JE SUIS ARIEH SANDLER, 5 ANS
JE SUIS GABRIEL SANDLER, 3 ANS
NOUS AVONS ETE TUES PAR MOHAMMED MERAH
NOUS NE SOMMES PAS JOURNALISTES
NOUS NE SOMMES PAS PARISIENS
NOUS SOMMES DES ENFANTS
NOUS N'AVONS PAS DROIT A LA SOLIDARITE NATIONALE
JE SUIS ANDRE ORTEGA, 4 ANS
JE SUIS SYLVETTE ORTEGA, 5 ANS
NOUS AVONS EU LE CRANE FRACASSE CONTRE UN MUR
NOTRE MAMAN A ETE MASSACREE A COUPS DE HACHE
MAIS C'ETAIT A MERS EL KEBIR LE 3 MARS 1962
ALORS ?

12.Posté par Honu DEMER le 12/01/2015 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
@ Mareani,
Aïe Aïe Aïe...ne regardez pas la Une de Charlie Hebdo de ce mercredi, vous risqueriez de mal le prendre. Sur ce, fin de discussion!

13.Posté par Moea14 le 13/01/2015 01:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Mareani : Pour attirer le respect et l'admiration de tous, il faut d'abord être capable de respecter TOUS LES HUMAINS AUTANT que son propre Dieu sinon, ça ne fonctionne pas et ça dégénère. Et moi non plus, je ne partageais pas spécialement les prises de positons de Charlie Hebdo mais j'avais trouvé un truc gratuit, tout simple, pour ne pas être heurtée : tout simplement NE PAS LE LIRE !

14.Posté par Maerani le 13/01/2015 07:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je déplore ces 12 vies, que la France honore le jour de leur mort
Autant que ces SDF qu'on regarde, que quand il fait froid dehors
Des gens meurent tous les jours, dans des conditions atroces
Des gens souffrent devant nos portes, mais là personne se révolte
Ils médiatisent la tristesse, pour vendre l'unité nationale
Ils se servent de votre peine, car il y a de l'argent derrière nos larmes
Regardes les, en train de placer leurs pions
La mort est une arme, depuis qu'ils ont tué la raison

15.Posté par tortilla le 13/01/2015 08:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et cette fameuse liberté d'expression...
MOERANI n'a t'elle pas le droit de s'exprimer même si elle ne va pas dans votre sens?
Allez les Charlie, continuez comme ça vous êtes super...Sous couvert de votre bien pensant, vous ne remarquez même pas que vous rejeter la différence...
certain Charlie n'aime pas les musulmans, d'autres les homos, d'autres les bronzés, ou les blancs, les chinois, les tahitiens, les jeunes, les fumeurs de pétards, les sportifs, les intellos et ainsi de suite....
On est juste Une humanité vivant sur une planète...
Aimons nous les uns les autres ou du moins ne nous rejetons pas...
Signé tortilla aka alvaro, aka claude,aka tumata, aka makaichijenesaisplusquoi...

16.Posté par Maerani le 13/01/2015 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La liberté est morte, assassinée il y a longtemps par ceux qui aujourd'hui, disent protéger la différence
Certains d'entre eux se rassemblent, et chantent l'hymne Français car ils pensent que par la guerre, ils vont trouver la paix
Pour expliquer ce drame, il faut chercher le mobile alors poses toi la question, à qui profite le crime ?
C'est pas le bien contre le mal, non c'est bien plus complexe..C'est au delà des amalgames, c'est un tout autre contexte
QUESTION @TORTILLA Qui finance ces groupes,
Qui assassinent enfants et femmes ?
Qui leur procure l'équipement, qui leur a vendu leurs armes ?
Qui a créer cette haine, pour faire naître des tarés ?
Qui a rendu ce monde malade, pour ensuite le vacciner ?

17.Posté par cirquedusoleil le 13/01/2015 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens parlons en de la liberté d'expression...en Polynésie.
Mais qu'est donc survenu à Tahiti Tomorrow?????

18.Posté par Maerani le 13/01/2015 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je condamne cet acte, je suis un homme de paix Qui aujourd'hui est convaincu , que se venger c'est régresser
Nous ne sommes pas eux, voilà ce qui fait notre force
Une balle ne tue pas une idée, même si elle traverse un torse
Je ne veux pas faire la morale, mais partager mes pensées
Moi je veux ouvrir le dialogue, pas le radicaliser
Ni de droite ni de gauche, je suis un être humain
Qui de son propre monde, se sent de plus en plus loin...

19.Posté par wakrap le 13/01/2015 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu me fais rigoler tortilla, tu piges pas. La liberté d'expression c'est justement aussi pouvoir exprimer l'on n'aime pas son voisin, qu'on le rejette à titre personnel de chez soi(chez soi étant son domicile, sa propriété et non l'espace public).

20.Posté par Honu DEMER le 13/01/2015 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
Au lendemain d’un acte sanglant et d’une marche historique, il est difficile de ne pas s'enflammer face aux réactions provocatrices. Le message de ces derniers jours est clair. Il faut dire oui à la mixité sociale, oui aux religions mais s'opposer fermement au prosélytisme, à l’endoctrinement et à l’intégrisme! Sur le sol français, rien ni personne ne peux remettre en question l’un des piliers fondamental de la République. La liberté en est un, mais la laïcité également. De ce fait, aucun religieux ou pratiquant ne peut imposer à une autre personne sa vision manichéenne des choses. La vie est faite de compromis et de consensus, à nous de les trouver. Vive la satire et que perdure à jamais le non politiquement correct !

21.Posté par J.M. le 13/01/2015 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Français, et donc les Polynésiens, auraient grand intérêt à lire l'ouvrage de notre grand Voltaire: " Traité sur la tolérance". A cette occasion, notre grand philosophe rappelle que l'intolérance et la violence ont été largement partagées au cours de l'histoire entre les religions monothéistes, et il rappelle entre autres les bûchers et autodafés de l'Inquisition, l'expulsion des juifs d'Espagne, l'expulsion des protestants de France (révocation de l'Edit de Nantes), les massacres commis aussi bien par les catholiques que par les protestants, les juifs que les musulmans. La lecture de Voltaire devrait être obligatoire pour tous les enseignants et proposée à tous les élèves au cours de leur scolarité. Je suis Charlie !

22.Posté par Tamatoa le 13/01/2015 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tortilla, liberté d’expression OUI, faire l’apologie du crime et du terrorisme NON ! Angélisme et naïveté appartiennent désormais au passé. Tous les français sont concernés par l’unité nationale, qu’ils soient riches ou pauvres, chrétiens ou musulmans, corses ou réunionnais. Nous partageons tous les mêmes valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité qu’il nous appartient à chacun de nous, chaque jour, de protéger et défendre. Le peuple français c’est très clairement exprimé la dessus ce weekend. En revanche, ceux qui ne nous aiment pas ou qui n’apprécient pas nos valeurs, ceux qui sont en désaccord avec notre façon de vivre, ceux qui s’y sentent mal et qui ont du mal à s’intégrer, ils ont aussi la totale liberté de partir ailleurs. On n’oblige personne à rester chez nous.

23.Posté par Maerani le 14/01/2015 04:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Je ne suis pas Charlie : la liberté d’expression et la liberté de la presse ne sont pas le droit d’insulter, de mépriser, de blasphémer, de piétiner, de moquer la foi ou les valeurs des concitoyens, de prendre systématiquement de front les communautés musulmane ou chrétienne. « Un dessin est un fusil à un coup », disait Cabu.

Non je ne suis pas Charlie et nous étions choqués de voir Mahomet sous la forme d’une crotte enturbannée ou Jesus entubant le père et entubé lui même par le saint-esprit !!!


Il ne s’agit pas de tolérance ou de libre-pensée : l’insulte est une violence.

Je ne suis pas Charlie et je ne crois pas à l’union nationale décrétée par le Président de gauche. Ils se sont trompés depuis trente ans, ils sont en partie responsables de la situation actuelle. Je ne crois pas à leur capacité de lutte contre le terrorisme alors qu’ils détricotent chaque année la souveraineté du pays et sa capacité de défense et de justice.

Je ne suis pas Charlie et le Président se trompe encore en proposant les caricaturistes en héros nationaux, eux qui ont contribué à détruire le lien entre les communautés, méprisé le sens de la nation et caricaturé flics, gendarmes, militaires, eux qui ont fa...

24.Posté par Maerani le 14/01/2015 04:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je RECTIFIE LA FIN DE MON COM :
Je ne suis pas Charlie mais je suis musulman une erreur de frappe
J'arrête de vous répondre merci pour cet échange constructif

25.Posté par tortilla le 14/01/2015 07:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ceux qui ne lisent pas que leur facebook....
http://www.ujfp.org/spip.php?article3768

1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Juin 2019 - 17:49 Miss Tahiti 2019 : Grand oral, gros stress

Lundi 17 Juin 2019 - 17:25 Les boss des maths récompensés

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués


















ranktrackr.net