Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Pays associé : Gaston Flosse présente son rêve statutaire



Gaston Flosse a présenté jeudi son projet d’évolution du statut d’autonomie vers celui de Pays associé. Un texte dont l’avenir est très incertain aujourd’hui.
Gaston Flosse a présenté jeudi son projet d’évolution du statut d’autonomie vers celui de Pays associé. Un texte dont l’avenir est très incertain aujourd’hui.
PAPEETE, 10 mars 2016 - Gaston Flosse a fait la démonstration, jeudi matin au siège du Tahoera’a Huiraatira, des vertus d'un projet de loi constitutionnelle devant ouvrir la voie à l’évolution du statut d’autonomie de la Polynésie française vers celui de Pays associé à la France.

"Cet exercice-là, c’est la quatrième fois que je le fais", a rappelé Gaston Flosse au cours d’un exposé de plus de deux heures au sujet des vertus du statut de Pays associé, comme évolution ultime du statut d’autonomie de la Polynésie française au sein de la République : "Une première fois devant le bureau exécutif du Tahoera’a, voté à l’unanimité ; puis devant le conseil politique, voté à l’unanimité des 180 présents, moins une voix ; et hier soir devant le grand conseil, avec une unanimité pour".

Le Tahoera’a semble massivement d’accord pour provoquer cette évolution statutaire. Comme le rappelait Gaston Flosse, lors du procès en correctionnelle de l’affaire des annuaires de l’OPT : "Le Tahoera’a, c’est moi !". Mais, détail remarquable, jeudi matin, le président délégué du parti, Marcel Tuihani, a privilégié une intervention sur le plateau de Radio 1, de 10 h 45 à midi, alors que la police perquisitionnait la présidence de l’assemblée dans le cadre d’une enquête préliminaire et qu’une chaise vide était réservée à son attention au siège du Tahoera’a…

Présentées à la presse jeudi matin, les explications détaillées du statut de Pays associé que concocte le parti orange depuis plusieurs mois ont été adressées par courrier à tous les groupes politiques de l’assemblée, au haut-commissaire, au gouvernement Fritch et aux associations Moruroa e tatou et 193. "Ca, c’est de la transparence", s’est amusé le Vieux Lion.

Si Gaston Flosse annonce qu’il prend dorénavant son "bâton de pèlerin" pour informer la population dans les mois qui viennent, cet exposé surgit aujourd’hui dans un contexte assez défavorable politiquement. Le président Fritch a clairement précisé qu’il n’était pas sur la même ligne idéologique que son ancien mentor, quant à cette question statutaire. Sa majorité à l’assemblée se posera en obstacle à toute évocation à Tarahoi. Attitude en quoi il rejoint la position soutenue par Paris, où on œuvre actuellement à un "dépoussiérage" de la loi statutaire modifiée de 2004.

Lire aussi : "Ah, vous savez, c’est dur d’être français !" (Flosse)

Depuis janvier 2015, une proposition de résolution portée par le Tahoera’a pour une évolution statutaire doit être examinée à Tarahoi. Compte tenu du trop faible soutien dont il serait l'objet, ce texte dort encore au fond d’un tiroir du côté de la présidence de l’assemblée et n’a jamais risqué d’être soumis à la critique en séance plénière.

Car Gaston Flosse ne peut guère espérer plus de soutien du côté des indépendantistes. Oscar Temaru le rappelait dernièrement : il souhaite l’accession de la Polynésie au statut d’Etat souverain. La collectivité, une fois indépendante, pourrait s’associer entre autres à la France.

"Enchâssée" au sein de la constitution

Le Pays associé voulu par le Tahoera’a est au contraire une évolution statutaire, assortie de compétences élargies et d’une organisation institutionnelle renforcée. "L’Etat n’abandonne pas ses prérogatives, il les délègue dans le cadre de la Constitution et sous le contrôle du conseil constitutionnel, garant de l’équilibre nouveau", précise-t-on, tandis que le statut d’Etat associé ne s’entend qu’après accession de la collectivité à une souveraineté pleine et entière, dans le cadre d’un accord de coopération.

Présenté comme la clé du développement futur de la collectivité, selon Gaston Flosse le statut de Pays associé laisserait à l’Etat les compétences régaliennes sur la monnaie, la justice, l’ordre public. Il abandonnerait à la France la charge du système polynésien de l’éducation (65 milliards Fcfp par an) mais donnerait au Pays une stature renforcée "enchâssée" au sein de la constitution française avec la capacité de rendre la justice en matière de droit foncier, de droit du travail ou de préférence locale. Rien ne pourrait plus être décidé à Paris sans l’accord du président du Pays, de l’assemblée ou de la population consultée par référendum.

Ce projet de statut prévoit également de graver la dette nucléaire dans le marbre de la Constitution française, dans les conditions décrites par la résolution du 27 novembre 2014, sur les conséquences environnementales.

Ce nouveau statut prévoit, outre celle des représentants de l’assemblée, l’élection d’un président de la Polynésie française au suffrage universel, chef de l’exécutif et compétent en matière de politique étrangère.
Détail intéressant : le Pays s’octroie aussi la capacité de pouvoir "remercier" des agents de la fonction publique d’Etat. Un procureur qui serait trop gênant, par exemple.

Cette modification statutaire s’appuierait en préalable sur une "loi fondamentale" qui viendrait modifier l’article 74 de la Constitution française. Vaste sujet en soi : celle-ci devrait être votée par le parlement français, réuni en congrès. Ensuite, les institutions locales, sous le régime du statut d’autonomie de 2004, disposeraient d’un an pour coucher les nouvelles dispositions de cette "loi fondamentale" dans le cadre d’un nouveau statut de Pays associé. Un pays rebaptisé "Tahiti Nui-Polynésie française".

On le sent bien : la route est semée d’obstacles, devant ce projet statutaire. Un rêve autonomiste dont les chances de réalisation ne sont pour l'heure qu'à la mesure des rares soutiens politiques qui le portent au plan local.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 10 Mars 2016 à 16:11 | Lu 3971 fois

Tags : STATUT





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

57.Posté par Chaval le 16/03/2016 06:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Emere, jusqu'à preuve du contraire le Président de la "Ripoublique" comme tu le dis est également le tien comme le mien et comme celui de toute la Polynésie Française, quand au Président Edouard Fritch c'est également le mien puisque j'habite la Polynésie comme toi et tous les Polynésiens, alors s'il te plait arrête de faire un distinguo entre deux autorités qui sont automatiquement liées, l'une pour la France dans son intégralité, et l'autre, président élu ici, pour son appartenance à l' Etat en tant que citoyen Français. Emere écrit toi même pour avoir les renseignements que tu désires, moi je ne demande rien, c'est toi qui veut savoir. Au fait je paie des impôts (prélèvement à la source) en Métropole et ici (CST), ce qui n'est pas le cas de tout le monde.

56.Posté par emere cunning le 15/03/2016 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Chaval,
Bien sûr que Dosière est la France d'aujourd'hui. Les français l'adorent parce qu'il semble faire la guerre au gaspillage, SAUF quand il s'agit d'eux, de leurs privilèges. Enfin, un petit coup de blabla, et ça rajoute des députés, ça dépense de plus belle. Il s'offusque des miettes jetées aux français de Polynésie, mais il se la ferme pour les 54 MILLIARDS D'EUROS engloutis par les copains dans leurs Agences d'Etat, sans parler des autres planques. Au fait, tu lui as écrit pour lui demander combien a coûté leur balade d'un jour ici? En Amérique du Sud ? Please, fais-nous ce plaisir, on te revaudra ça, promis. Et pour la scène politique, occupe-toi de ton président de la Ripou... oups République, on s'occupe du nôtre.

55.Posté par emere cunning le 15/03/2016 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ tortue verte (fin),
Les cadres du SED (inconnus de GF) ont été choisis par un haut responsable des RG français, comme vérifié par ta justice. N'est ce pas une preuve que Paris était à l’origine de ce service?
Tu te laisserais lyncher toi ? Tu arrêterais de te battre ? Nous, ça nous révolte, et c’est pour cela que nous tenons à ce qu’il continue POUR LES POLYNESIENS. Dieu sait s’il a préparé GTS, EF et tant d'autres, mais pas pour aller faire les 4 volontés de Paris. Tiens, de la dernière actualité : pourquoi EF a renvoyé M Banner (nommé par le Tavini), ALORS qu’il reconnaît ses compétences? Il a fait du sacré bon boulot au Port, n'est pas tout ce qui compte? Et là, dis-moi, qui est le vieux tyran ? Ca promet.

54.Posté par emere cunning le 15/03/2016 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ tortue verte,
G Flosse est assez naif pour encore croire en la justice. Quoique, quand un proc déclare, avant même de débarquer, qu’il est payé pour lui rentrer dans le chou et que c’est l’acharnement pour des sushis, les calomnies par médias interposés pour JPK, et toutes ces autres zaffaires que tu dois connaître, dont la dernière, Radio Ma’ohi qu’il fallait faire taire à tout prix, alors que Radio Tefana appelait à brûler la ville, qui ne réagirait pas ?
Normal qu’il utilise tous les recours. Et dis-nous, pourquoi le condamner lui et pas ces hauts fonctionnaires qui ont payé les emplois fictifs, le personnel du SED ??? Voilà des questions que vous ne voulez pas vous poser, vous passez d'office aux calomnies.

53.Posté par emere cunning le 15/03/2016 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ tortue verte,
Le protectorat, on sait comment ça s'est passé, comme d'hab'. Tu ferais bien d'éviter le sujet.
La France a alors fait des choses, comme quoi ? Cite-moi un secteur qu’elle a fait émerger, tout au moins soutenu… UN SEUL. Heureusement qu’il y avait des petits français côté éducation (le plus important pour moi), nous avons eu un lycée… et les religieux. Sans eux, on serait encore dans les choux, comme ceux des îles, zappés.
C’est sûr que la France sait faire copain quand il le faut (comme Dosière), quant à croire que le président de la République française (Chirac ou De Gaule) ait pu se rabaisser à demander leur avis à des gens comme nous, faut pas rêver. Où t’as vu ça ? Il y allait de la grrrrandeur de la Frrrrance, Y PUNTO FINAL.

52.Posté par Chaval le 15/03/2016 08:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Emere je te rejoins sur Dosière, c'est un bel enfoiré qui profite de tout et critique tout, quand il est venu il y a quelques années faire trempette dans le lagon il en a profité, mais Dosière ce n'est pas la France, il n'est qu'un pion qui ne vaut pas grand chose, alors ne t'appuies pas sur ses déclarations, ce mec ne mérite même pas un regard. Quand à Flosse je le répète, il doit maintenant se retirer de la scène politique, il a beaucoup fait pour le Pays, à 5 heures du matin déjà à la Présidence pour y travailler, personne ne l'a jamais fait avant ni après, je le sais ma fille y travaille depuis plus de 30 ans. Alors s'il te plait ça ne sert plus à rien de tenter de sauver le soldat Gaston.

51.Posté par emere cunning le 14/03/2016 21:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quant à toi Miri, tu repasseras avec ton état de droit.
Et pour les discours racistes, lis donc l’interview de ton député Dosière. « Qu’est ce que c’est que CES GENS qui, à chaque fin année, viennent... MENDIER une rallonge auprès du gouvernement français, comme en 2012 ou en 2013 ». Eh oui, nous ne sommes pas des français ! Il oublie aussi que le gros de son sale fric va dans les poches de ses fonctionnaires métropolitains qui... seuls devraient bénéficier de l’indexation, selon lui ! Il se garde enfin de parler de 2014/15, et pour cause, c'est E Fritch et Laurey qui y sont allés MENDIER. C'est qu'il faut le temps pour bien les embobiner et NOUS DIVISER POUR MIEUX REGNER. Ce minable serait mon député que j’irais me cacher !

50.Posté par emere cunning le 14/03/2016 20:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ HM,
GF a tout fait pour éloigner la Polynésie du reste de la nation !!! T’as la mémoire courte. S’il y en a une qui s’est éloignée, c’est la France qui, UNE FOIS SES ESSAIS EN POCHE, a décampé vite fait avec son CEP sachant pertinemment qu’elle avait totalement déstabilisé ce pays.
L’électricité moins cher ? Plus pour longtemps, j'en ai bien peur. En plus de crouler sous les dettes comme Areva qu'elle a récupéré, EDF devrait bientôt fermer ses vieilles centrales avant qu’elles pètent à la face des français (plaintes de la Suisse et l’Allemagne qui l’accusent de cacher les accidents graves de Bugley et Fessenheim) Et si tu te languis de ton RSA et de ta pelletée d’aides, tu sais ce qui te reste à faire. En plus que tu vas payer moins d’impôts, petit veinard.

49.Posté par emere cunning le 14/03/2016 20:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Teiki, la France se soucierait de développer ce pays qu’elle devrait d’elle-même mieux partager certaines compétences qu’elle se garde, sans grand intérêt pour elle. Hier soir, GF a, par ex, soulevé le problème des visas touristiques pour lesquels on se bat depuis longtemps, quand elle traîne la patte. Il y en bien d'autres qu'il n'a pu aborder vu le peu de temps accordé et c’est dommage car vous comprendriez alors tout l’intérêt de son Statut, pour ceux du moins qui veulent que ce Pays avance. La France a aussi fait voter au Parlement des lois/normes valables pour elle et qui sont un frein à notre développement, qui modifient/suppriment des acquis essentiels pour nous, etc. Et je m'arrête là, too long to explain.
Quant à ce que OT a fait ou pas, well, it’s his business (le mot exact).

48.Posté par tortue verte le 14/03/2016 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

emere fin :
GTS et EF n'avaient pas passé 6 mois au pouvoir que GF leur mettait déjà des bâtons dans les roues. Difficile de juger une action gouvernementale au bout de si peu de temps...
Encore une fois, je ne nie pas ce que GF a apporté à la Polynésie, mais au lieu de préparer sereinement la Polynésie à sa succession (je lui souhaite longue vie, mais il n'est pas immortel), il veut encore et toujours tout contrôler, alors qu'il y a quand même des gens sérieux, de bonne volonté, et compétents parmi de plus jeunes hommes politiques. Je trouve ça vraiment dommage qu'il termine ainsi sa carrière politique, non comme un vieux sage, mais comme un vieux tyran.

47.Posté par tortue verte le 14/03/2016 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

emere (suite) Pour ce qui est de la justice, le discours de GF est tout simplement inaudible : il la plébiscite quand elle condamne ses ennemis et la fustige quand elle le condamne. Pour autant, il souhaite qu'elle reste du domaine de l'Etat. Via son avocat, il en connaît tous les rouages. Il utilise tous les recours possibles, jusqu'aux plus imporbables, pour ensuite condamner sa lenteur.

46.Posté par tortue verte le 14/03/2016 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Emere : la France a eu une gestion discutable de la Polynésie, mais je pense quand même qu'entre le protectorat signé avec Pomare en 1847 et l'arrivée de GF au pouvoir elle a aussi fait des choses, autres que le CEP. Moi-même je condamne totalement les essais nucléaires. Mais quelle a été la position de GF quand Chirac les a relancés ? Il me semble qu'ils étaient bien copains tous les 2 (Tupai, etc...)

45.Posté par Puna le 14/03/2016 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est comme pour le rêve d'Oscar, tant que ça reste un rêve, ça ne dérange personne.

44.Posté par Miri le 14/03/2016 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pouvoir virer tous ceux qui te font ch...! Quel pied !!!!
Vous l'avez rêvé ?....Et bien nos anciennes têtes d'affiches politiques qui se disent si concernés par la démocratie et la liberté, tellement concernés par l'état de droit et nos droits fondamentaux, eux, messieurs mesdames, ils viennent d'inventer le pays associé dont l'unique boss à vie fait tout et décide de tout et gare à celui ou celle qui ne serait pas d'acc. L'impétrant se ferait condamner à l'éjection sur le champ ! ...Emere, franchement, tout ça rappelle des très mauvais souvenirs. Ca ne passe plus. Ce genre de discourt partisan et raciste, c'est trop gras et disons-le; gênant de ridicule !

43.Posté par HM le 14/03/2016 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Emere, ce qui est devenu aujourd'hui très clair, c'est qu'OT et GF ont tout fait pour promouvoir l'éloignement de la Polynésie du reste de la nation, parce que se faisant, ça ne pouvait que leur donner encore plus de pouvoir. Eh, ils n'ont fait qu'appliquer la vieille devise : Diviser pour mieux régner, n'est ce pas ? Cela dit, aujourd'hui on s'aperçoit de plus en plus que cet éloignement s'il vous à donné plus de pouvoir, il nous aura escamoté et privé de plein de bienfaits ! Une électricité 3 fois moins chère, un RSA pour les chômeurs, des aides à la pelle pour les plus défavorisés, une fiscalité moins lourde, si, si, moins lourde que celle que nous supportons ! Et on se prive de tout ça, rien que pour votre égo ? Pfffffffff

42.Posté par teiki le 14/03/2016 08:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ emere
il est évident que la France comme beaucoup de pays europeens, regrette cette période honteuse du colonialisme, cependant, dans son souhait de réparer,de soutenir, de promouvoir la culture Polynésienne, elle accomplit une évolution remarquable qu 'aucun autre pays ,angleterre,USA,ne peut se vanter.
La gouvernance de Temaru est tres insuffisante et ne propose qu'une indépendance, non viable.En 2003 ,il aurait pu devant tous les médias faire état des lieux, des souffrances des Polynésiens, ce qui aurait pu toucher la nation dans son sa majorité, avec Hollande, un petit blabla de soit disant amis...Un ami qui préside un pays qui aurait commis un crime conte l'humanité contre son pays?Comment peut on être ami avec un president qui est responsable d'un tel crime,Oscar oui!
Là aussi il avait une tribune internationnale pour mettre en exergue la souffrance de son pays, rien du tout!!!!!!
La France est capable de tout comprendre!en politique il y a des régles à respecter, mais il faut avoir de véritable convictions, ne pas être un traite,un necessiteux tout ce qui fait culture politique Polynesienne!

41.Posté par ici et ailleurs le 14/03/2016 00:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si toi aussi tu en as marre d'un prof ou du proviseur, alors réécrit le règlement du collège !
Tu pourras le faire renvoyer.

40.Posté par emere cunning le 13/03/2016 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ tortue verte (fin, ouffff),
Quant à "ses pions", comme tu dis, il faut savoir qu'un parti prend des décisions face à la population qu'il REPRESENTE, et ses dirigeants doivent s'y tenir. Or GTS a fait les 4 volontés de Sarkozy et nous a fichu dans la m...e. Quant à E Fritch, il a pris le même chemin, en plus d'entrer dans le jeu de Thoto & co qui le tiennent avec l'affaire de Radio Tefana... oupss Ma'ohi. C'est peut-être même lui que Dosière/Hollande (package) est venu voir, en plus de leurs potes du palais. Je sais de source sûre qu'ils trinquaient régulièrement au bar de l'Assemblée Nationale jusqu'à des heures indues. D'ailleurs, il ferait bien de s'en méfier, ce type n'a que mépris pour les polynésiens, si tu l'as lu dans le Tahiti Pacifique.

39.Posté par emere cunning le 13/03/2016 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ tortue verte,
G Flosse a été condamné par une justice PAYEE POUR LUI RENTRER DANS LE CHOU, et L'ELOIGNER, parole de Thorel et Dosière. Comme la France a fait avec Pouvanaa. Et détrompe-toi, G Flosse n'est pas du tout dépassé par les évènements, bien au contraire. Il peut enfin prendre son temps (et se ressourcer) auprès nos populations et il a pu peaufiner l'évolution du Statut qu'il lui soumet avant de le proposer à l'AT. Ce ne serait pas plutôt le proc général qui est venu à la rescousse de Thorel se rendant compte que LA POPULATION n'est plus dupe de leurs manigances ? Une amie est d'ailleurs venue me trouver ce soir pour me dire qu'elle l'a vu roder autour de chez GF le soir du Conseil politique !!! Mais il habite peut-être à Erima ! Quoi qu'il en soit, on s'en fiche. (suite)

38.Posté par emere cunning le 13/03/2016 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ tortue verte,
Encore heureux ! Et si je reconnais qu'il l'a fait en partenariat avec la France, TU avoueras qu'elle y avait quelque intérêt comme de faire aboutir ses essais nucléaires. MAIS tu feras encore mieux la part des choses quand tu auras répondu HONNÊTEMENT à mes deux questions :
Quand la France et ses gouverneurs avaient en mains L'ENTIERE GESTION de ce pays, qu'ont-ils fait pour favoriser son développement économique??? Où étions nous AVANT l'Autonomie ???
J'attends ta réponse avec impatience. (suite)

37.Posté par Tihoti le 13/03/2016 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P35 Emere : Quand tu affirmes : "Nos statuts et leur évolution, le Peuple en a été informé, les ont voulus et approuvés"...Informés on a entendu parler, ça oui, depuis les déboires de Gaston avec la justice. Voulu et approuvés, alors là non, ce que tu dis là est totalement faux ! Je ne me souviens pas qu'on nous ait consulté sur une nouvelle évolution statutaire quelconque. Tu peut nous dire quand est ce que la population aurait été, comme tu l'affirmes, consultés la dessus ? Déjà pour le premier statut d'autonomie interne on n'a jamais consulté les premiers concernés et aujourd'hui quand on voit le résultat, peut être qu'on aurait mieux fait d'être départementalisés ?

36.Posté par tortue verte le 13/03/2016 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ emere : je n'ai jamais dit que GF n'avait rien fait (et ceci dit, tu dois quand même reconnaître que ce qu'il a fait, c'est en partenariat avec la France, et pas tout seul dans son coin avec son propre argent...)
Mais maintenant, le voilà de multiples fois condamné par la justice, et dépassé par les événements. Ne me dis pas qu'il n'y a que lui de valable en Polynésie pour gouverner, ou alors c'est à pleurer et à désespérer de tout !
Ne me dis pas non plus que tu n'as pas observé les différentes manoeuvres de GF pour placer ses pions tels Ton Sang ou Fritch pour ensuite systématiquement essayer de les détruire et d'entraver leurs actions... Tu ne peux pas tenir des discours aussi raisonnés et avoir en même temps la naïveté de croire que GF est un agneau en politique...

35.Posté par emere cunning le 13/03/2016 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Tihoti,
"le trône et la couronne" !!! Hahaha, c'est plus fort que vous, vous revenez à vos amours. Il n'y a rien de tout ça dans nos statuts. Et tu auras beau te faire appeler Tihooooti, c'est pas dans la tête des ma'ohi ces fanfreluches, je doute que tu en sois. A tape'a atu na outou.
Nos statuts et leur évolution, le Peuple en a été informé, les ont voulus et approuvés. Mais ça vous dérange, toi et ta clique de profiteurs qui ne pouvez plus faire ce qui vous chante dans ce pays.

34.Posté par Tihoti le 13/03/2016 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Deux tyrannosaures qui depuis 35 ans se taillent des statuts sur mesure, qui se disputent le trône et la couronne de Ma'ohi-Tahiti Nui sans penser, ne serait ce qu'une seule seconde, que c'est la population qui décide. Ils sont à ce point aveuglés par le pouvoir qu'ils ne se rendent même plus compte du manque de respect et de l'attitude abjecte qu'ils ont envers nous et les principes fondamentaux de la démocratie. Non, ces deux là ne sont pas des rois ou des monarques investis par Dieu, mais des simples personnes élues par le peuple et sensées servir le peuple pour une période donnée. Leur tour est passé, définitivement passé.

33.Posté par emere cunning le 12/03/2016 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ tortue verte, Vai, Zembla,
Dites nous donc, quand la France et ses gouverneurs avaient en mains l'entière gestion de ce pays, qu'ont-ils fait pour favoriser son développement économique??? Où étions nous avant l'Autonomie ??? Allez, citez-nous UN SEUL secteur qu'ils aient développé. OUPPSSS, ça me revient, j'oubliais son CEP et ses essais nucléaires. LE CADEAU DE LA FRANCE ! Pardon messieurs/ dames, acceptez mes zescuses.
Vous ne savez que critiquer G Flosse, sans jamais vous attarder sur ce qui a été fait par lui et ses gouvernements, et dans bien des secteurs économiques alors INEXISTANTS. HAAMA 'ORE !

1 2 3 4 5
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Novembre 2020 - 17:49 Le Grand marché de Noël de Papeete annulé

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus