Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Page enfant : le parcours du son



TAHITI le 9 mars 2021 - Sais-tu comment l’oreille fonctionne et comment tu peux entendre les mélodies, bruits, paroles qui t’entourent ? Alors voici quelques indications présentées à l’occasion de la Journée mondiale de l’audition, ce jeudi.

Chaque année, la Journée mondiale de l’audition a lieu, depuis 24 ans, le deuxième jeudi du mois de mars. Elle permet de sensibiliser à un problème peu abordé : l’oreille et le respect de ses potentialités.

Les problèmes d’audition concernent de plus en plus de personnes et des personnes de plus en plus jeunes. La faute aux musiques amplifiées, les écouteurs, les concerts, les discothèques…

Le système auditif est plutôt complexe. Il est fait de conduit, de nerfs, d’os qui fonctionnent ensemble pour permettre à l’homme de décrypter les ondes sonores. Ce système est composé de trois parties : L’oreille qu’on dit externe, l’oreille dite moyenne et l’oreille interne.

Commençons par l’oreille externe. C’est l’espace de réception, une sorte de parabole constituée du pavillon (ce que tu vois) et d’un conduit. Le pavillon est divisé en différentes parties qui ont des noms amusants : la fosse triangulaire, l’hélix, le lobule (ou lobe) et même la conque !

Des messages nerveux pour le cerveau

L’oreille externe capte les ondes sonores et les achemine vers l’oreille moyenne. L’oreille moyenne est l’appareil de transmission. Elle est constituée du tympan et de la chaîne des osselets (le marteau, l’enclume et l’étrier). On peut dire que l’oreille moyenne est comme un convertisseur.

Son rôle est double : elle protège l’oreille interne et lui transmet des informations que celle-ci peut comprendre. L’oreille moyenne transforme les vibrations aériennes (les vibrations de l’air) en vibrations "solidiennes".

L’oreille interne, quant à elle, perçoit. Elle possède la cochlée, le vestibule (c’est l’organe de l’équilibre !), le nerf auditif.

Dans cette partie de l’oreille il y a des cellules ciliées (près de 15 000 !) qui convertissent les vibrations solidiennes en messages nerveux pour le cerveau. Car c’est lui qui ensuite analyse et interprète. Tout cela se fait extrêmement vite (20 millisecondes, donc moins d’une seconde), on n’a même pas le temps de s’en rendre compte.

Lorsqu’un son est trop fort, par exemple si tu restes à côté d’une enceinte pendant un concert ou dans une voiture, si tu mets le volume de ton téléphone portable trop haut et si tu portes des écouteurs, tu peux détruire des cellules ciliées. Or, sans elle, le message ne passe plus, le cerveau ne reçoit plus d’informations.


Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 9 Mars 2021 à 15:38 | Lu 349 fois






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Mai 2021 - 21:31 Le ‘ori Tahiti à la fête en juin

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus