Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Page enfant : le cycle de l’eau



PAPEETE, le 31 juillet 2018 - Notre terre, la planète bleue est composée à 75% d’eau. Les océans dominent avec les mers, les lacs et les fleuves. L’océan pacifique à lui seul recouvre une surface de plus 150 millions de kilomètres carrés ! Cet élément n’est pas statique, il circule. L’homme l’utilise au quotidien et, avant de le remettre dans la nature, le dépollue.

Le cycle de l’eau, qu’on appelle également le cycle hydrologique, est en réalité un voyage. Celui de l’élément "eau". Ce cycle ne s’arrête jamais, il l’eau passer "dans tous ses états".

Il existe de l’eau salée liquide dans les océans, c’est le réservoir le plus important. Il y a de l’eau douce liquide, les cours d’eaux, les fleuves et rivières, les étangs, les marais, les lacs. Il y a de l’eau sous terre dans les nappes phréatiques. Il y aussi de l’eau douce sous forme de glace et de neige. Enfin, il y a de l’eau atmosphérique, c’est en fait de la vapeur d’eau.

Entre ces réservoirs, il y a des flux, disons des transferts. Sous l’effet de la chaleur du soleil, l’eau liquide s’évapore, elle devient vapeur et s’élève dans l’atmosphère où elle forme des nuages. Les nuages se déplacent sous l’effet du vent puis l’eau retombe sur Terre sous forme de précipitations (pluie, neige, grêle). L’eau s’écoule sur la terre, gagne les fleuves, les océans, les nappes phréatiques. Et ainsi de suite, elle s’évapore, constitue des nuages, etc.

L’homme intervient au cours de ce cycle. Il récupère de l’eau douce pour boire, se laver, laver son linge, faire la cuisine, faire tourner ses usines, donner à boire à ses animaux… Parfois, l’eau usée, c’est-à-dire l’eau que l’homme à utilisée, est rendue à la nature sans traitement.

Le plus souvent, il existe des stations de traitements des eaux. Il existe des systèmes collectifs qui sont intégrés aux grands immeubles que tu voies par exemple ou qui collectent et traitent les eaux de plusieurs maisons individuelles. Il peut exister des systèmes de traitements des eaux dans une maison. Il existe aussi des stations d’épuration communales.

À Papeete, la station Te ora no Ananahi est en activité depuis peu. Pour comprendre les différentes étapes de traitement, tu peux la visiter. Après avoir visionné un film tu découvrira les bassins, les processus de traitement. Tu prendras alors conscience de la préciosité de cet élément qui, à première vue se trouve en très grande quantité sur la planète Terre. Alors qu’en réalité, elle est rare.

La planète bleue est composée à 70% d’eau mais seulement 2,8 % du volume est douces. Et sur les 2,8 % d’eau douce, 2,1% n’est pas disponible car se trouve sous forme de neige ou de glace. L’eau douce disponible est de 0,7% des 2,8% du volume total.




Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 31 Juillet 2018 à 14:43 | Lu 2421 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 11:05 Page enfant : Le thé, toute une histoire

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies