Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Page enfant : Tout savoir sur les ours



Crédit : Drew Angerer / Getty Images North America / AFP
Crédit : Drew Angerer / Getty Images North America / AFP
TAHITI, le 25 février 2020 - Le 23 février était la journée mondiale pour sauver les ours et demain c'est la journée internationale de l’ours polaire. Sais-tu que les ours sont une famille qui compte huit espèces, dont le grand panda ? Sais-tu que ce sont des animaux solitaires et qu’ils sont chassés depuis le Moyen-âge ?

Les ours sont des mammifères. Ils forment la famille des ursidés qui compte seulement huit espèces (lire aussi l’encadré ci-dessous sur la classification des êtres vivants). On s’est longtemps posé la question, mais aujourd’hui le grand panda fait partie de la famille des ours. C’est un ours herbivore.

L'ours a un grand corps, il est trapu et massif, il a un long museau, un pelage dense. Il a des pattes à cinq griffes qui ne sont pas rétractiles et une queue courte. Malgré sa corpulence, l’ours peut courir vite (jusqu’à 50 km/h), il nage, il escalade aussi certaines parois ou bien des arbres !

L’ours brun peut mesurer jusqu’à 2,80 m et peser jusqu’à 390 kg pour les mâles. L’ours à collier lui peut mesurer à peine 1,30 m et peser une cinquantaine de kg (pour la femelle). Il a un odorat très développé qui lui permet de détecter une présence jusqu’à 50 mètres !

Par rapport à l'ours brun, l'ours blanc a un corps plus long, tout comme son cou et son crâne, mais des oreilles plus petites. Le profil de l'ours blanc est également différent, avec un museau plus proéminent.

Aussi connu sous le nom d'ours polaire, il est sur la liste rouge des espèces menacées de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

L'ours blanc est en danger à cause de la pollution et du réchauffement climatique : si la fonte de la banquise dans l'océan Arctique se poursuit, leur population mondiale, estimée à 22 000 individus, diminuera des deux tiers d'ici à 2050.

Hivernation ou hibernation ?

On en trouve dans un grand nombre d’habitats, les ours sont répartis dans les deux hémisphères.

Quand il fait trop froid, certaines espèces entrent en hivernation. On dit qu’elles hivernent. Un terme à ne pas confondre avec l’hibernation. Hiberner c’est faire tomber la température de son corps, mais aussi son rythme cardiaque. Les marmottes, les loirs, les hérissons, certaines tortues hibernent.

Hiverner c’est entrer dans un état de torpeur, dans une longue période de sommeil. L’ours se met à l’abri dans une caverne dès les premières neiges. Sa vie se déroule au ralentit, il se recroqueville pour économiser son énergie corporelle. Mais au moindre danger, l’ours peut se réveiller et réagir.

La femelle met au monde ses petits pendant cette période. Les oursons arrivent au monde édentés, aveugles, et chauves ! Ils ont un à trois à chaque fois et restent auprès de leur mère six mois.


La classification du vivant

Tous les êtres vivants sont classés. Il existe une classification scientifique des espèces qui permet de regrouper les animaux, les plantes, les bactéries, selon leur ressemblance.

L’idée est de former des groupes qui ont des points communs. Par exemple, il y a le groupe des vertébrés (qui ont une colonne vertébrale) et des invertébrés (qui ne possèdent pas de colonne vertébrale). Au sein des grands groupes, il y a ensuite des sous-groupes.

Dans le système de classification disons "classique", inspiré par Linné un naturaliste suédois qui a vécu au XVIIIe siècle, il y a des règnes (5 au total : bactéries, archées, protistes, champignons, végétaux et animaux). Dans chaque règne il y a des embranchements. Dans chaque embranchement, des classes, puis des ordres, puis des familles, puis des genres puis des espèces.

Aussi, quand on donne le nom scientifique d’un animal ou d’une plante, on devrait donner sept mots.

Reprenons l’exemple des ours, et donnons le nom du grand panda.

Il appartient au règne des animaux, à l’embranchement des Chordata, à la classe des mammifères, à l’ordre des Carnivores, à la famille des ursidae et au genre Ailuropoda et son nom d’espèce est melanoleuca.

Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 25 Février 2020 à 19:15 | Lu 794 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Janvier 2020 - 16:04 Page enfant : Marco Polo l’aventurier

Mardi 14 Janvier 2020 - 13:28 Page enfant : Molière l’éternel

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies