Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Page enfant : La fusée Atlas veut "écouter battre le cœur de Mars"



Page enfant : La fusée Atlas veut "écouter battre le cœur de Mars"
PAPEETE, le 29 mai 2018 - Dans le cadre de la mission InSight, la fusée Atlas V est partie le 5 mai dernier direction. Cette fusée va mettre six mois pour rejoindre sa destination. Là-bas elle aura à "écouter battre le cœur de Mars" pour comprendre comment la planète s'est formée et comment elle a évolué.

L'idée de la mission est de "déterminer la structure interne" de la planète rouge. On appelle Mars la planète rouge à cause de sa couleur. Sa couleur est due à l'abondance d'oxyde de fer (de rouille en fait) à sa surface. Tu peux facilement repérer cette planète dans le ciel, même à l'œil nu, justement grâce à cette couleur si particulière.

Mars est une petite planète, la deuxième plus petite après mercure. Par rapport au Soleil, c'est la 4e planète. C'est une planète solide où il n'y a pas d'océan mais il y a des calottes glaciaires. La température du sol oscille entre -120 degrés Celsius minimum et 20 degrés Celsius maximum. En moyenne, il y fait – 63 degrés Celsius.

Cette planète fait rêver l'homme qui n'a jamais pu y aller directement. Mais il y a envoyé des sondes spatiales. Le voyage est très long, de l'ordre de six mois ! La fusée Atlas V a décollé le samedi 5 mai des États-Unis vers cette planète pour mieux la comprendre.

En effet, Mars est comme une machine thermique avec du volcanisme, un champ magnétique, une atmosphère, des rivières. Sauf que tout s'est arrêté il y a 3,5 à 4,5 milliards d'années. Pourquoi? La mission InSight doit justement répondre à cette question. En effet, pourquoi une planète qui aurait pu être habitable ne l'est plus? Que s'est-il passé?

Des instruments ont été installés dans la fusée Atlas V. Ils vont permettre de prendre la température de la planète, mesurer ses "réflexes" pour pouvoir vérifier s'il y a ou non une activité sismique, pour mesurer la taille du noyau, l'épaisseur de la croûte pour y voir clair dans l'histoire du volcanisme à la surface de la Planète rouge. Toutes ces données, si elles sont récoltées, seront une première!

Les outils seront déployés sur la planète à partir de décembre 2018. Les premières mesures devraient parvenir au début de l'année 2019. La mission Insight devrait durer au total une année martienne. Ce n'est pas la même que l'année terrestre car elle dure à peu près 1,8 années terrestre.

En fait, une année correspond au temps qu'il faut pour faire le tour du Soleil. Or, mars est plus éloignée du Soleil que la Terre, il lui faut donc plus de temps.

Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 29 Mai 2018 à 09:55 | Lu 1077 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 11:05 Page enfant : Le thé, toute une histoire

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies