Tahiti Infos

Nucléaire : 193 ouvre un nouveau combat


Le père Auguste Carlson, vendredi matin, à l'annonce de la création d'une cellule d'accompagnement et d'information des victimes polynésiennes des essais nucléaires.
Le père Auguste Carlson, vendredi matin, à l'annonce de la création d'une cellule d'accompagnement et d'information des victimes polynésiennes des essais nucléaires.
PAPEETE, 14 octobre 2016 - L’association 193 s'apprête a créer une cellule d’accompagnement des victimes polynésiennes du nucléaire dans la perspective de demandes d'indemnisation. De 1992 à 2015, la Caisse de prévoyance sociale a recensé en Polynésie française 7489 personnes traitées pour des cancers reconnus comme potentiellement radio-induits par la loi Morin.

Entre 1992 et 2015, la caisse d’assurance maladie polynésienne (CPS) comptabilise 54,6 milliards Fcfp de dépenses engagées dans le cadre du traitement de 7489 personnes atteintes d’au moins un des 21 cancers reconnus comme potentiellement radio-induits par le décret d’application de la loi Morin, pour l’indemnisation des victimes du nucléaire.

L’association 193 a annoncé vendredi avoir l’intention de mettre en place, dès janvier prochain, une cellule d’accompagnement des victimes, à travers la Polynésie française, afin de faciliter l'ouverture de procédures en demande de réparation. Chaque section de l’association s’apprête à engager un recensement à travers les cinq archipels des malades atteints d’une des 21 pathologies reconnues par la loi Morin, ou de leur ayants-droit pour ceux qui sont décédés. Parmi les 7489 malades comptabilisés par la CPS entre 1992 et 2015, les deux-tiers ne sont aujourd’hui plus de ce monde.

Le père Auguste Carlson, président de l’association 193, pour la vérité sur les essais nucléaires français dans le Pacifique, a comparé cette initiative à "une autre étape, très importante" de l’action menée par son association depuis deux ans. Ce collectif s'était constitué en 2014 en référence aux 193 essais nucléaires réalisés en Polynésie française du 2 juillet 1966 au 27 janvier 1996. Première initiative toujours en cours : l'association compte aujourd’hui, localement, "plus de 51 000" signataires à la pétition mise en circulation depuis février dernier pour demander l’organisation d’un référendum local sur la question du nucléaire en Polynésie.

L’élément déclencheur de ce nouveau chapitre de son action est la reconnaissance officielle par le ministère de la défense, en juillet dernier, après avis favorable du Comité d’indemnisation des victimes des essais nucléaires (Civen), du droit à l’indemnisation sous l’égide de la loi Morin pour les ayants-droit d’une première victime d'un genre nouveau : celle-ci aura passé sa vie entre Raiatea et Papara, à 1200 kilomètres des sites d’expérimentation nucléaire. Sans jamais mettre les pieds ni à Moruroa, ni à Fangataufa, ni à Hao, et sans avoir jamais travaillé dans un environnement directement lié au Centre d’expérimentation du Pacifique (CEP), cette Polynésienne était atteinte par un cancer du sein depuis 1994 et décéda en décembre 2004 après avoir développé un myélome. L'Etat vient de reconnaître le caractère radio-induit de la maladie qui l'a terrassée.

Sept Polynésiens ont pour l’heure été indemnisés depuis 2010 sous l’égide de la loi Morin, sur près de 1043 dossiers de demande soumis à l’avis du Civen. Tous sont soit des anciens travailleurs du nucléaire, soit des personnes ayant résidé dans des "zones à risque" lors des campagnes d’essais aériens, entre 1966 et 1974.

"Ce fait nouveau nous donne une force nouvelle et crédibilise le combat que nous menons depuis bientôt deux ans", insiste de père Auguste. "Ce cas, reconnu par l’Etat comme un décès lié au nucléaire, ouvre les portes à tous les autres malades polynésiens. En premier lieu aux 7489 recensés par la CPS et plus généralement à tous les autres Polynésiens qui développe une des 21 pathologies de la loi Morin ou leurs ayants-droit pour ceux qui sont décédés : nous allons ouvrir une cellule d’accompagnement et de réparation de toutes les victimes polynésiennes liées aux essais nucléaires. A partir d’aujourd’hui nous allons nous préparer pour cela".

Une subvention de 4 millions Fcfp a été demandée au Pays aider au financement de cette initiative. "Si elle ne nous est pas accordée, nous ferons quand même", martèle le père Auguste.

L’association 193 se défend d’être en "concurrence avec Moruroa e tatou", dans la mesure où cette autre association de défense des victimes du nucléaire intervient en premier lieu à l'attention des vétérans du CEP.

Le père Auguste a en outre pleinement assumé, vendredi en préambule de ces annonces, les propos tenus lors de son intervention, début octobre devant la 4e commission de l’ONU, lorsqu’il avait comparé la Polynésie à "une poubelle nucléaire". Il a en revanche réfuté le caractère politique de cette démarche, en souhaitant la distinguer de celle des pétitionnaires souverainistes : "Il fallait dire une parole sur le nucléaire, portée par une association apolitique", a-t-il insisté.

La liste des 21 maladies radio-induites reconnues par le décret du 30 avril 2012 pris en application de la loi Morin, relative à la reconnaissance et à l’indemnisation des victimes des essais nucléaires

Leucémies (sauf leucémie lymphoïde chronique car considérée comme non radio-induite).
Myélodysplasies.
Cancer du sein.
Cancer du corps thyroïde pour une exposition pendant la période de croissance.
Cancer cutané sauf mélanome malin.
Cancer du poumon.
Cancer du côlon.
Cancer des glandes salivaires.
Cancer de l'œsophage.
Cancer de l'estomac.
Cancer du foie.
Cancer de la vessie.
Cancer de l'ovaire.
Cancer du cerveau et système nerveux central.
Cancer des os et du tissu conjonctif.
Cancer de l'utérus.
Cancer de l'intestin grêle.
Cancer du rectum.
Cancer du rein.
Lymphomes non hodgkiniens.
Myélomes.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Vendredi 14 Octobre 2016 à 16:01 | Lu 4175 fois
           



Commentaires

1.Posté par Pito le 14/10/2016 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous ces gens touchent combien pour leur blabla.....après des vacances à New York. Tout cela est purement politique, quand on voit les guignols sur la photo on a tout compris !!!!
beaucoip d'eux ont profité pleinement des retombées, non pas nucléaires, mais d'argent frais!!!! Mais là ils ne s'en plaignent pas.

2.Posté par Chaval le 15/10/2016 11:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le "père" ??? Auguste Carlson, le plus virulent à New York, pour une homme d'église ça la fout mal, j'ai entendu de la haine dans son discours, Dieu l'aura entendu et il verra bien ce qui l'attend, c'est scandaleux et ça se dit homme de bonté et de pardon, clown et charlot c'est tout ce qu'il représente pour moi. Ce mec devrait être excommunié, il y a de la violence dans ses propos et du mensonge.

3.Posté par Sam le 15/10/2016 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne dis pas qu'ils n'ont pas raison de mener le combat qu'ils mènent, mais franchement, ils étaient tous bien content de vivre avec l'argent du CEP, qu'ont-ils fait tous ces gens là pour préparer l'après CEP ? Qu'ont-ils fait nos grands élus pour développer une économie qui nous soit propre et durable ? Ils n'ont rien fait et ils ne font toujours rien a part faire de la politique et rien que de la politique en essayant de faire de la politique une source de revenus pour eux-mêmes et leurs familles et si possible a vie. L'intérêt général, le don de soi, la vision à long terme, ça, nos caciques ils n'en ont rien a fiche. C'est certainement la politique qui est le plus grand cancer de notre Fenua.

4.Posté par Mafia Blues le 15/10/2016 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est un peu dommage de faire croire à toute les personnes qui ont un cancer que c'est du à Muru, encore plus à ceux qui on perdu un proche... c'est moche...

5.Posté par Roro LEBO le 15/10/2016 13:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si tu survis plus de 30 ans, c'est déjà un grand miracle.
plus... y'a eu des sous aussi. ☺

6.Posté par petero le 15/10/2016 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lu et approuvé "Pito" J'étais à Mururoa en 1971-1972 sur le BB Maine et j'ai assisté à 7 tirs .Nous étions à 60 km du point zéro . La Sécurité pour tous était sans faille ! J'ai 71 ans et je me porte bien . Y'en a marre de ces associations qui ne pensent qu'au fric et essayent de le récupèrer par tous les moyens ! Que le Père Auguste Carlson s'occupe de ses fidèles et de son église et qu'il vienne en aide à toutes les familles " polynésienne" dans le besoin plutôt que de faire de la politique nucléaire.

7.Posté par simone grand le 16/10/2016 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh oui pai,
on s'empiffre et après on fait la fine bouche

8.Posté par tutua le 16/10/2016 09:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pito : tu portes bien ton pseudo, vacances à New york ? tu es vraiment un pov type et tu n'a rien compris.

9.Posté par emere cunning le 16/10/2016 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Chaval, Sam, mafia, simone, petero & co,
Et bien sûr Chaval, tu ne t’es pas attardé sur le mépris et la haine dont tes zélus font preuve à l’égard de leurs travailleurs malades, jusqu'à aujourd'hui. Loin de demander pardon pour le mal fait, ils persistent à refuser de le réparer par des artifices indignes d’un pays comme la france. Pis, comme Sam, ils se payent le culot monstre de les culpabiliser pour ne pas avoir un franc à débourser alors que les français ont profité de ces essais sur bien des plans. Je trouve normal que des polynésiens, prêtres ou autres, se battent pour que la france assume ENFIN ses fautes. J'en conclus, sans aller par 4 chemins, que vous n'en êtes pas, notamment la simone qui ose dire qu'ils se sont empiffrés. SHAME ON YOU ALL !

10.Posté par tuterai58 le 16/10/2016 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quand le père carlson dit a la fin de son office :ALLEZ DANS LA PAIX DU CHRIST est il conscient de ce qu'il dit?,quand est il lorsqu'il récite le notre PERE est il sincère quand il dit pardonnez nous nos offenses comme nous pardonnons a ceux qui nous ont offensés?Non je ne pense pas de la portée de ces paroles qu'il récite bètement sans vraiment en connaitre le sens.A mon humble avis il devrait rendre sa soutane car il humilie la sainte fonction d'un prètre.

11.Posté par Chaval le 16/10/2016 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Emere tu en es arrivé au point où tu mélanges tout, tu ne fais plus la différence entre les paroles de violence et de haine d'un "homme d'église" et de toute la clique qui va avec déverser une logorrhée d'insanité à l'ONU, et celle de d'un Dieu qui vous a certainement jugé mais pas condamné comme vous le faites tous. Comment peut-on aller au temple ou à l'Eglise le dimanche jouer au pieux, animé de sentiments d'amour et de piété, tendre le front (parce que la joue c'est pas bien ?) pour soi disant démontrer de l'empathie. Quelle hypocrisie, " Des sépulcres blanchis !" a dit Jésus aux pharisiens, c'est ce que vous êtes, vous n'avez plus d'amour dans vos coeurs. Bravo à ceux que Emere attaque, merci.

12.Posté par Juju le 16/10/2016 16:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Elle lisant vos commentaires j''ai très mal pour les familles qui ont perdu 1 père, mère, fils, enfant (morts d''un cancer et reconnu par des médecins français "essais nucléaires de moruroa"). HONTE À VOUS. Personne n''est à l''abri.

13.Posté par Fafaru le 16/10/2016 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et le bison...et le paka...

14.Posté par turamarama le 16/10/2016 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Honte aux commentaires qui fustigent l'action de cette association avec des arguments de merde ! De merde oui. Pire encore, les discours "oh moi j'y étais je me porte bien", merci mais d'autres n'ont pas eu cette chance vieux tas de merde ! Laisse donc les gens de convictions mener leur combat pour ceux qui le mérite.

15.Posté par Pito le 17/10/2016 00:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@tutua Je préfère être un "pov type" comme tu l'écris qu'un mouton comme tu l'es.........en suivant bêtement cette bande de bons à rien.

16.Posté par tutua le 17/10/2016 09:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à Tahiti Info :
il y a des grossièretés dans certains commentaires qui n'ont pas leur place ici
PS chaval, tu es le meilleur, waf waf !!!

17.Posté par emere cunning le 17/10/2016 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Chaval,
Toi qui invoques Dieu, et si tu nous rappelais ses commandements : tu ne mentiras point, tu ne tueras point. L'homme d'église est tout à fait dans son rôle quand il rappelle à la france qu'elle a menti que ses essais étaient propres et sciemment tué des innocents en venant ici faire péter ses bombes atomiques DONT ELLE NE VOULAIT PAS sur ses terres ni pour les siens. Des insanités ? Non, de ces VERITES qui ne sont pas bonnes à dire mais qu'elle ne peut plus nier aujourd'hui. Et toi, tu oses parler d'amour quand tu en es encore à refuser à ces victimes le droit de seulement demander réparation du mal fait. C'est vous les charlots, allez vous cacher, vos mensonges ne prennent plus.

18.Posté par Karl le 17/10/2016 14:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P17, Je suis tout-a-fait pour la réparation du mal fait. Par contre je suis farouchement opposé et contre la récupération politico-idéologique que vous en faites. Vous oubliez l'essentiel, vous négligez totalement la situation du monde à cette époque et la guerre froide qui faisait rage. C'est grâce à la dissuasion nucléaire que l'Armageddon n'a pas eu lieu. C'est grâce à l'arme nucléaire que la France à su développer que nous sommes encore de ce monde et que des gens comme toi, Emere, pouvez la ramener. Nous tous polynésiens avons contribué à la paix du monde par la dissuasion. Nous devrions tous en être fiers et bien entendu, indemnisés.

19.Posté par Chaval le 17/10/2016 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Emere, je ne refuse rien à personne, il est tout à fait juste que la France indemnise les victimes ou leurs familles suite aux essais, mais ce que je ne peux supporter c'est la violence verbale et la haine qui transpire chez tous ceux qui réclament réparation, surtout venant d'un prêtre, ses paroles sont inadmissibles et démontrent que son engagement n'a rien de chrétien, je le répète c'est "Un sépulcre blanchi", il n'a rien à faire dans l'Eglise, il est raciste comme nombreux de ceux qui crachent sur la France. Karl a raison dans son commentaire et Emere qui était à genoux devant Flosse qui soutenait la politique Française, la voilà qui change d'opinion comme Gaston, pas Sarko, oui Sarko...

20.Posté par tutua le 18/10/2016 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chaval le discours de haine, c'est soit qui le nourrit, pov type !

21.Posté par emere cunning le 18/10/2016 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Karl,
Tu veux dire la COURSE AU NUCLEAIRE, ça c’est pas de la théorie et du blabla comme ta dissuasion nucléaire. Le temps et les faits ont prouvé que, en fait de dissuasion nucléaire, ces « grandes » nations rivalisent d’ingéniosité, non pas pour vivre ensemble en harmonie, mais pour supplanter voire écraser l’autre et prouver sa puissance. La France a mené ses essais AU PRIX DE VIES DONT ELLE SE MOQUAIT HIER COMME AUJOURD’HUI, la seule chose qui lui importait était sa grandeur et le profit dont elle en tirerait sur le plan militaire et civil. Elle se paye, de plus, le culot de nous demander d'être fier de ses saloperies d'essais. A tae hoi e i te manuanu !

22.Posté par emere cunning le 18/10/2016 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Karl,
Alors voilà, on assiste à la prolifération des armements nucléaires. Même les plus fous s'y mettent, et la Corée du Nord fera péter sa bombe atomique un de ces quatre. What then ? Only God knows.
Non, c'est bon quoi, faut arrêter de la ramener et changer de disque, vos zhistoires sont complètement dépassées. Oui je sais, ça ne sera pas facile, la gloriole est votre fort, vous excellez à faire cocorico… même les deux pieds dans la merde, comme votre Conseil d'état... A vomir.

23.Posté par emere cunning le 18/10/2016 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Chaval,
je ne sais pas comment vous faites pour entrevoir une paille dans l'oeil de l'autre quand une poutre barre en long, en large et en diagonales les vôtres, ça suffit VOS MENSONGES.

24.Posté par tuterai58 le 18/10/2016 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui a été un ardent défenseur des essais nucléaires?,qui a dit que nous ne risquons rien?,qui est allé se baigner dans le lagon de moruroa avec ses ministres pour prouver que le lagon était propre et pas pollué?qui a parcouru le pacifique pour défendre les essais,n'est ce pas celui que notre soeur EMERE défend bec et ongle?Emere stp tourne soixante dix sept fois sept fois ta langue dans ta bouche avant de médire tu te sentiras moins ridicule.Bien sur qu'il doit y avoir cause a effet mais ne mettons pas tout sur le dos de la bombe,crois tu vraiment que si un inuit a le cancer du colon par exemple c'est a cause des essais nucléaires de moruroa?

25.Posté par zozo le 18/10/2016 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le travail de nuit est cancérigène le cancer du sein est pris comme maladie professionnel en Belgique et pays du nord. Allez auguste une association pour attaquer les patrons qui font travailler les personnel de nuit !!! GALENON le retraité secrétaire general d'un syndicat de salarie a trouvé une nouvelle gamelle .Normal il pouvait plus se faire payer des aller retour à paris tout frais payé en classe affaire par la CPS et profiter de la carte air Tahiti de la CPS LOL de toute facon comme les ancien disait à force d'envoyer des fusée dans le ciel ils vont nous rendre malade !!!

26.Posté par Chasse a l'homme le 18/10/2016 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@24: Oulala ça date mais je me souviens l'avoir vu à la TV ahah, je suis sûr qu'ils ont encore les archives...
Mais Emere a la mémoire courte (un début d’Alzheimer peut-être) elle va surement te sortir que GF n'a jamais poser un pied la bas ^^

J'ai même trouver une photo du vieux lions en slip de bain sortant du lagon de moruroa en 1995 pour prouver la propreté des essais, mais attention Emere va crier au photo-montage mdr

27.Posté par Lebo RORO le 18/10/2016 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
hi hi, j'ai travaillé de nuit aussi dans l'imprimerie (presse) mais je suis un mâle...
pas de sein, mais je suis encore sain. ☺