Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Municipales : Flosse en appelle à la justice



Tahiti, le 20 janvier 2020 - Saisi par Gaston Flosse, le tribunal de première instance de Papeete examine ce matin à 9 heures le recours du leader du Tahoera’a contre le refus de la commission de contrôle des listes électorales de l’inscrire à Papeete en vue des municipales.
 
Cette fois-ci, c’est à la justice qu’il reviendra de trancher la question de l’inscription de Gaston Flosse sur les listes électorales à Papeete, en vue de sa candidature aux élections municipales des 15 et 22 mars prochain. Ce matin à 9 heures, le tribunal de première instance de Papeete examine le recours de l’avocat du président du Tahoera’a, Me Dominique Antz, contre la décision de la commission de contrôle de la régularité des listes électorales de Papeete qui a refusé son inscription le 10 janvier dernier. Le tribunal devra rendre sa décision dans un délai maximum de huit jours. Et sa décision ne sera susceptible que d’un ultime recours devant la Cour de cassation.
 
Rappelons que dans cette affaire, le maire de Papeete, Michel Buillard, candidat à sa propre succession, a refusé l’inscription de son futur adversaire politique, Gaston Flosse, au motif qu’il ne justifiait pas de six mois de résidence dans la commune. Ancien maire de Pirae, c’est en effet la toute première fois que l’ex-président aujourd’hui âgé de 88 ans va courir à Papeete aux municipales. Mais un litige subsiste sur la date d’inscription sur les listes électorales, entre d’un côté l’interprétation du maire et de la commission de contrôle des listes électorales et de l’autre celle de Gaston Flosse et de son avocat. La justice devra trancher pour décider si l’ancien président du Pays peut s’inscrire et se présenter à Papeete en mars prochain.

L’union avec le Tavini s’éloigne

D’un point de vue plus politique, ce contretemps n’est pas favorable à Gaston Flosse qui souhaite mener une liste d’union avec le Tavini de Minarii Galenon sur Papeete, pour tenir la dragée haute à Michel Buillard. Or plus le temps passe et plus cette union s’éloigne. Le leader du Tavini, Oscar Temaru, n’y est pas favorable. Et les colistiers de Minarii Galenon n’attendront pas indéfiniment. La liste est “ouverte à tout le monde”, indique-t-on au Tavini à Papeete, mais “avec Gaston Flosse à sa tête, c’est non”. Contactée, Minarii Galenon est moins tranchante : “De toutes façons, il n’est pas inscrit. C’est moi qui suis tête de liste.”
 
Une décision est annoncée cette semaine côté Tavini pour la composition de la liste. “Pour l’instant j’ai repris les réunions. Je consulte tous les présidents de section. La liste sera présentée début février”, tempère cependant Minarii Galenon.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge et Antoine Samoyeau le Lundi 20 Janvier 2020 à 21:21 | Lu 2230 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 10 Juillet 2020 - 16:36 Buillard porte plainte contre Nena

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus