Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



"Ma'ohi Nui" : le nom choisi par les indépendantistes pour le pays fait polémique



 "Ma'ohi Nui" : le nom choisi par les indépendantistes pour le pays fait polémique
Faut-il renommer la Polynésie française? Sans avoir consulté la population, Oscar Temaru a pris sa décision.
Dans son discours d'ouverture des Etats généraux le 16 juin 2006, Oscar Temaru déclarait: « si certains pensent qu’un peuple peut avancer sans savoir comment il se nomme, s’ils pensent que la question de la dénomination d’un Pays est secondaire, c’est qu’ils oublient de placer l’Homme au centre de leurs réflexions »
Désormais, c'est en tant que président de Ma'ohi Nui qu'il se présente en Polynésie française et à l'étranger, et c'est au peuple ma'ohi qu'il s'adresse dans ses discours. Un choix qui s'apparente à de la provocation : le message passé à l'Etat français est sans équivoque. Faut-il pour autant y voir du racisme, de la xénophobie envers les "non-ma'ohi", popa’a, chinois, et toutes les autres ethnies qui composent la Polynésie française, comme s'en inquiète le mouvement des jeunes UMP en Polynésie dans un communiqué ?

Ce n'est pas l'analyse qu'en fait Bruno Saura, auteur de Tahiti Ma’ohi, culture, identité, religion et nationalisme en Polynésie française (publié Au Vent des îles) qui a longuement étudié la genèse de l' "idéologie maohi". "Oscar Temaru a toujours dit qu'il y avait des Ma'ohi de naissance et des Ma'ohi d'adoption, ce n'est pas quelqu'un qui fonctionne en terme d'exclusion raciale" estime l’anthropologue, qui affirme que le nom "Polynésie française", en revanche, peut être excluant : "n’oublions pas que chez beaucoup de Polynésiens, l’identité française n’est toujours pas bien acceptée" estime Bruno Saura.


Un terme ni neutre, ni consensuel

 "Ma'ohi Nui" : le nom choisi par les indépendantistes pour le pays fait polémique
Changer de nom, d’autres pays sont passés par cette étape à un moment clé de leur histoire. La Haute Volta est ainsi devenue Burkina Faso en 1984. Les Nouvelles-Hébrides ont été renommées en 1980, lors de leur accès à l’indépendance, du nom de Vanuatu, qui signifie ‘’notre pays’’. En Polynésie, où l'indépendance n'est encore qu'une lointaine perspective, le nom que se choisirait le peuple polynésien est encore incertain. Car le terme de « Maohi Nui » choisi unilatéralement par Oscar Temaru n’a pas encore convaincu, même à ce stade officieux. Dans son ouvrage La France à l'opposé d'elle-même, Jean-Marc Regnault publiait une étude sur les changements de noms du pays depuis les origines. Une synthèse de ce livre est disponible sur le site de l'APF dans le chapitre 1996-2004 sous la rubrique L'appellation Polynésie française en question. On y découvre que Gaston Flosse désirait fortement lui aussi le changement de nom. En ce qui concerne Oscar Temaru, il a oscillé entre Tahiti nui et Maohi nui (une expression qu'un éphémère parti de JM Raapoto avait lancé dans les années quatre-vingt).

Le mot ma'ohi n'est en effet ni neutre, ni consensuel, comme l'explique Bruno Saura dans un essai (disponible ici). Tout d'abord parce qu'il fait référence à une origine, si ce n'est à une ethnie. "C'est sûr que quand Temaru parlait des accords de Tahiti Nui, il parlait des gens nés ici. Quant au mot Maohi, il est plus précis et un peu plus ethnique que polynésien", reconnaît-il. Taurea o Porinetia (le mouvement "jeune" de Gaston Tong Sang) va plus loin : "Doit-on comprendre que si un jour la Polynésie encore française devient indépendante, seuls les « maohis du Tavini » seront autorisés à rester ?"

Parler de Ma’ohi, c’est donc bien d'une certaine façon faire référence à des racines, à un aspect généalogique.


Trouver un nom qui fait rêver, comme Tahiti

 "Ma'ohi Nui" : le nom choisi par les indépendantistes pour le pays fait polémique
Pourtant, même la population "de souche" ne se reconnaît pas forcément dans ce terme. « Nombre de tahitiens d’un certain âge n’acceptent ainsi pas la transformation de l’identité du ta’ata Tahiti (ou du ta’ata Mo’orea, ta’ata Ra’iatea…), qui fait référence à une île, en ta’ata ma’ohi ou même Ma’ohi » rappelle Bruno Saura. Et ce n'est pas le seul obstacle. Le terme ma'ohi désigne traditionnellement en langue tahitienne ce qui est indigène, endémique, lié à la terre, ce qui a longtemps donné au mot une connotation négative. Dans la traduction de la Bible en tahitien, réalisée au XIXème siècle, il est ainsi fait mention du pua’a ma’ohi pour désigner le porc (pua’a) sauvage dont la consommation est interdite aux anciens Hébreux. Aujourd’hui encore, pour beaucoup de Polynésiens, le mot ma’ohi « véhicule potentiellement une idée de salissure et de bassesse » rappelle Bruno Saura.

S’il veut rebaptiser la Polynésie française, Oscar Temaru devra donc trouver un terme consensuel, fédérateur. Mais aussi porteur de rêve, comme l'est le mot "Tahiti" dans le monde. Car pour faire connaître « Maohi Nui » à l’étranger, en tant que destination touristique, il faudra plus qu’une tablette électronique. Il faudra aussi l'accord de la population. Ce baptême forcé a pour l'instant un goût un peu amer en Polynésie française.


Rédigé par F K le Lundi 3 Octobre 2011 à 23:56 | Lu 9218 fois






Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par fouillem le 16/09/2011 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je propose à tous les travailleurs qui payent une redevance quelconque le fasse par chèque en l'adressant à MAOHI NUI!!

2.Posté par Titi le 16/09/2011 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca tombe bien, la TVA approche. Je mets à quel nom : Maohi Nui ou directement Oscar?

Quand donc va-t-on refondre les pièces de monnaie aussi à l'effigie de notre petit dictateur? (ce n'est pas de la provocation qu'utiliser ce mot, c'est la définition même : "La dictature désigne un régime politique dans lequel une personne ou un groupe de personnes exercent tous les pouvoirs de façon absolue, sans qu'aucune loi ou institution ne les limitent")

3.Posté par hans le 16/09/2011 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout nom sauf Polynésie française, surtout française, comme l'Algérie française : n'importe quoi !

4.Posté par Paul BONTOUR le 16/09/2011 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

O.T. Président de "Maohi Nui" ? un pays qui n'existe pas légalement donc une légitimité présidentielle nulle et non avenue !
Autocratie quand tu nous tiens.......................

5.Posté par pépé le 16/09/2011 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hans tu préfèrerais Polynésie germanique ?

6.Posté par alex le 16/09/2011 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais sérieux, qu'il arrete de nous casser les bombons avec ses idées de débile, comme si il 'n y a rien d'autre à faire en ce moment de plus important, de primordial, d'urgent.
Non, ce monsieur préféré racler les sols étrangers de ses baquettes neuves plutôt que celui du pays don"t il se dit appartenir (ses investissement perso son pourtant bien en NZ et non ici)
Ici Monsieur Temaru, il y a du travail pour vous, il y a juste un pays à redresser, à sortir de la boue dans laquelle il se noie.
Et puis, pour une fois, faisez fi de votre égo surdimentioné et consulté le peuple qui ne vous à pourtant pas élu aux derniéres éléctions et demandez leurs ce qu'il veulent.
A mon avis dans l'ordre, ce ne sera ps de changer de nom, mais plutôt de pain et du travail.
Pauvre de nous!!!!!!!!!

7.Posté par Restonzen le 16/09/2011 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oscar s'est autoproclamé président de Ma'ohi Nui, grand bien lui fasses, mais alors, la Polynésie française n'a plus de président du gouvernement? Tous aux urnes!!!

8.Posté par LAVIE le 16/09/2011 12:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et sinon, on pourrait peut-être imite la Belgique ? Ils ont réussi a vivre pendant plus d'un an sans aucun gouvernement !!! Et curieusement c pas de ce pays européen dont on parle le + aux actualitees... L'Espagne, l'Italie, la France et leurs dettes. Belgique, rien. Alors ? Faut-il continuer a gaspiller des salaires et indemnitees (+le carburant du vélo de Jacquot) pour des gens qui savent que gesticuler, parauparau et zéro Action ??? Maua te moni ! Maua te taime !

9.Posté par IC le 16/09/2011 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah qu’elle est belle, notre Miss Tahiti !
(Vue dans un autre article sur Tahiti-infos : quel beau visage, à la fois serein et mélancolique).

Même si elle ne gagne pas à Miss France ou Miss Monde, nous sommes bien fiers et heureux, de pouvoir être représentés par notre belle Miss Tahiti.
En ces temps sombres pour certains d’entre nous qui ont perdu leur emploi, elle est un vrai rayon de soleil.

Pendant ce temps, nos quatre compères du jour, SansvousmaisenQ7, Colossepleurnicheur, Tapas10000balles et de Tatoujours10000balles , toujours plus que jamais Unis Pour Leur Dictature, se promenaient la main dans la main, dans leur pré carré.

Et si on s’appelait tous ma’ohi nui, crièrent d’une même voix nos compères ?
OUI, OUI, OUI, s’exclamèrent-ils toujours en chœur.

Et on ne demande pas leur avis aux autres ?, s’enquérit Rasdusolenchef de son pré à lui d’à côté, qui les avait entendus.
NON, NON, NON, nos électeurs pua ma’ohi gobent tout ce que nous leur racontons.
Retournes dans ta villa, toi, gueulèrent alors d’une même voix nos quatre compères.

OK, pour ce que j’en dis, moi !, rétorqua Rasdusolenchef, qui retourna alors dans sa villa.

Une idée tomba alors sur Colossepleurinicheur : j’ai une pomme...

10.Posté par petites gens le 16/09/2011 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ia orana

tt le monde

@ Titi

là tu tombes mal, nous ne pouvons pas exercer tous les pouvoirs comme tu dis. La constitution, à travers notre statut le stipule. Mais bon ce sera censuré comme tout les autres. même pas modérer censuré. Impossible de dialoguer ici.

Te aroha ia rahi mauruuru e parahi ana'e petites gens

11.Posté par fouillem le 16/09/2011 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@restonzen...

Dans le cas précis ce n'est pas aux urnes qu'il faudrait aller mais... à la souillarde... Si j'en crois les traductions littérales faites par des vrais Mahoi.

Mort de rire

12.Posté par ryko le 16/09/2011 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le chef des clowns bleu NUI décérébré à encore sortie sa tablette pourrie !
Dites, c'est quand qu'on les internes ?
Ca commence à devenir urgent...

13.Posté par ponui le 16/09/2011 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un palier de plus franchi dans sa mégalomanie!Attention, ce type tire ses dernières cartouches, peut etre dangereux.Ils n'auront de cesse désormais que d'aller, lui et l'autre trotskyste, de provoc en provoc. Et tous leurs partisans bêlant à l'assemblée, voyez pas qu'ils sont malades? Ils vous ont moki, c'est pas possible!

14.Posté par lentrepreneur le 16/09/2011 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur le Président et les responsables du tourisme et de la com de la Présidence, avez vous bien réfléchit aux conséquences à court terme sur le tourisme, quand vous vous déplacez à l'étranger et que vous promotionnez auprès des médias étrangers un nom de pays et une destination qui n'existe dans aucun guide touristique et aucun site internet, alors que vous en êtes normalement le premier ambassadeur ?

Super, Merci Monsieur le Ministre du tourisme. C'est la facilité de penser que votre priorité est de trouvé des bailleurs de fonds du pacifique qui vont payer les factures à terme de votre pays idéal (ou tout le monde commence a ressembler à casimir a force de ne rien faire), alors que la réalité, c'est qu'il faut trouver des clients/contrats à l'étranger à court terme et soutenir les entrepreneurs locaux qui sont les créateurs de la croissance par la confiance, mais visiblement vous n'y croyez plus !!!

15.Posté par Ohana le 16/09/2011 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Punaise mais qu'est-ce qu'on attend pour les foutre dehors tous ces guignols???
Non mais et pourquoi pas Polynésie Oscarienne tant qu'à être dans le ridicule... ppppffffffff

Oscar si tu veux faire les choses bien refuse ton salaire !!!! Tant qu'à avoir des "principes" (aussi débiles soient-ils) respectent les !!!

16.Posté par amaru le 16/09/2011 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maohi nui ça sent une soupe sauté à la religion et sauté à la politique.

Mérité ce paradis ? C'est bizarre Ce Paradis nous est donné par un seul Dieu qui s'appelle YAHVE en tahitien IEHOVA.
Qui parle de mériter vous ! Vous n'êtes pas ce bienfaiteur. Ne parlez pas au nom du Peuple. Le Peuple c'est les brébis de Dieu YAHVE. Faite à son image et son caractère. Vous parlez de mériter, je vous retourne la question et vous, vous le méritez ? Un homme sage s'assoie et convoque son assemblée et réfléchi pour trouver des SOLUTIONS.

Quand je vous vois courrir dans la gueule du LOUP, cela me fait peur. Avec quoi vous allez payer quand le FENUA sera endetter : avec les belles miss (jeunes belles filles), il y aura corruption, prostitution, jeux clandestin, échange commercial mafioso ça sera comme des autoroutes. Exemple regarde ce qui se passe dans tous les pays crime, sexe non tabu, prière sur les trotoires il y a plein d'exemple autour de nous. Mon paradis à moi c'est mon soleil, ma plage, mon lagon et mon cocotier vous voyez ce que je vous dis : la simplicité.

Alors arrêtez de parler pour les autres de penser pour les autres et d'agir pour les autres sans autorisations de leur part.

Prochain...

17.Posté par Karl le 16/09/2011 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Oscar Temaru, a toujours dit qu'il y avait des Ma'ohi de naissance et des Ma'ohi d'adoption, ce n'est pas quelqu'un qui fonctionne en terme d'exclusion raciale.......
.......Le mot ma'ohi n'est en effet ni neutre, ni consensuel, comme l'explique Bruno Saura dans un essai (disponible ici ). Tout d'abord parce qu'il fait référence à une origine, si ce n'est à une ethnie".

Tout ceci ne vous rappelle rien ? c'est vrai que nous n'etions pas nés mais tout de même on s'y croirait !!!

18.Posté par Aito Nui le 16/09/2011 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et pourquoi pas... "Ma'hore Nui" ?

19.Posté par maerani le 17/09/2011 00:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourkoi pas rebatisé tahiti sur le nom de nouvelle polynesie ca fais plus réver ke maohi nui

20.Posté par Taahoa Girl le 17/09/2011 07:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est plus qu'URGENT de mettre fin à tout ce cirque!!!
Une pétition (légale) demandant la DISSOLUTION IMMEDIATE de l'assemblée circule depuis 1 mois.
Cette pétition demande également une reprise en main PROVISOIRE de l'Etat (moindre mal pour le moment), le temps de mettre des VERROUS MORAUX à nos institutions, comme rendre INELLIGIBLES tous ceux qui ont trempés dans des affaires politico-financières...
Le dernier point de cette pétition demande l'organisation d'un REFERENDUM POPULAIRE afin que chaque POLYNESIEN puisse donner son avis sur l'avenir institutionnel de notre Fenua.
L'heure n'est plus au Shalala...mais à l'ACTION CITOYENNE!
Plus qu'un droit, c'est un devoir...
Notre Fenua doit retrouver sa fierté et sa DIGNITE!
Plus d'infos et pétitions téléchargeables sur le blog du MC5P: http://blog.mc5p.org/

21.Posté par Teraiapiti a Tautu le 17/09/2011 08:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sans vouloir entrer en polémique avec qui que ce soit, je trouve que "TAHITI NUI" serait + adapté à notre fenua et non "MAOHI NUI", et je reste persuadé que si référendum il y avait, ce nom serait rejeté.
Je me souviens d'ailleurs que Mr. G. Flosse avait fait une tentative en ce sens mais restée sans succès, alors de grâce Mr. le Président, vous avez d'autres chats à fouetter que de perdre votre temps avec ces chimères!

Te aroha ia rahi e ia vai !


22.Posté par Georges le 17/09/2011 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi le peuple réagit pas, a toutes ces idioties que nous impose ce gouvernement, J'ai vraiment l'impression que nous avons à la tête de notre pays un dictateur. Qui se moque de sa population.

La population souffre, il y as de plus en plus de misère, les sociétés ferment une par une et nous ne réagissons pas.

Je pense que ce gouvernement se réjouit de cette situation. Il sont en train de couler le pays volontairement, ils développent la misère pour rejeter ensuite la faute sur l'ETAT.

Cela devient dangereux, à quand un retour aux urnes, avec des personnes compétentes qualifier qui aiment notre pays et qui se préoccupe de la population.



23.Posté par HILARE le 17/09/2011 09:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Après l'engrais a base de verre et d'aluminium, la demande de décolonisation alors que le pays crève de faim (avec menaces de bains de sang!!!) et maintenant la proposition de changement de nom, notre président a fait la preuve de sa bêtise, de son incapacité a gérer un pays aussi petit soit-il (pour preuve les conditions de vie déplorables d'une grande partie des habitants de sa commune), il est donc urgent de revoir nos copies et tant que nous y sommes n'étant plus a une près, préparer une nouvelle motion de censure afin que d'un aveugle nous repassions faute de mieux a des borgnes ....
Souvenons nous qu'au royaume des aveugles les borgnes sont rois. Alors....

24.Posté par droulet le 17/09/2011 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allez faut lui pardonner à papy Oscar, il est vieux, donc fiu la moitié du temps et il rêve qu'il est le Roi de son pays qu'il s'appelle Oscarie Pacifique, Ma'ohi Nui ou autre ; tu vas voir que bientôt il va se faire sacrer comme Bokassa.
Oscar, mon ami, la première fois où tu as été élu président de ton pays, je suis un des rares popa'a qui a voté pour toi; ce jour si j'avais encore à revoter, et comme je t'ai vu à l'oeuvre, ce n'est certainement pas pour toi que je mettrai le bulletin dans l'urne ni que je militerai pour toi (comme je l'avais fait à l'époque) . Tu as trouvé dans ta corbeille de marié un pays en déroute et au lieu d'essayer de mettre en place des programmes lui permettant de se remettre à flot, tu joues avec tes frères ma'ohi en leur faisant croire que tu vas leur faire revivre cette époque heureuse d'antan.Tu oublies certainement que tes frères ont évolué et qu'ils aspirent à autre chose que ce que tu proposes. D'autant plus que, avant la colonisation ce n'était pas le paradis en terre ma'ohi, on se foutait sur la gueule entre vallées, on criait famine une année sur deux, à 30 ans on était vieux etc...Le paradis tahitien n'as pas été inventé par les indigènes, ...

25.Posté par Henri THEUREAU le 17/09/2011 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ma'ohi nui, le "grand indigène", drôle de nom pour un pays. D'abord, ma'ohi, c'est un adjectif, ou bien un nom qui désigne une personne, pas une chose, pas une terre. Faudrait Fenua Ma'ohi, pour que ça reste grammatical, enfin, il me semble. Faudrait demander à Duro. Je préférais Tahiti Nui, bien que ça fasse un peu Tahiti Nouille ou Tahiti Nuit (gravement à la santé). Mais évidemment, comme c'était à l'origine une idée de Gaston, il y avait peu de chances qu'Oscar l'adopte. Puisque, à long terme, il s'agit quand même de continuer à attirer des touristes (et des dollars, et des euros et des yens), il me semble qu'il n'y a pas photo: le mythe universel, c'est Tahiti, c'est pas Ma'ohi. Essaye un peu de chanter: "Quand le bateau -- arrivera -- à Ma'ohi nui..."

1 2 3
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 29 Juillet 2013 - 19:00 L'OPT rêve de sa Banque Postale

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video du moment | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti