Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Les électeurs polynésiens radiés par erreur pourront voter samedi



Les électeurs polynésiens radiés par erreur pourront voter samedi
PAPEETE, le 24 mai 2019 – Dans un communiqué diffusé vendredi soir, le haut-commissaire René Bidal a réagi au problème des électeurs radiés par erreur des listes électorales lors de la création du Répertoire électoral unique. Le représentant de l’Etat assure que des « recommandations » ont été données pour que les personnes lésées puissent voter samedi aux européennes.  
 
C’est un problème lié à la création récente du Répertoire électoral unique. Cet outil destiné à éviter les doublons dans les inscriptions sur les listes électorales a également radié par erreur quelques électeurs valablement inscrits. Dans un communiqué diffusé vendredi soir, le haut-commissaire René Bidal a réagi au problème évoqué par La Dépêche. « Si la très grande majorité des modifications ne se prêtent à aucune critique, il est vrai que comme dans tout recensement et vérification de cette ampleur, certains électeurs peuvent, de façon injustifiée, ne plus être inscrits sur les listes électorales alors qu’ils devraient y figurer ».

Le représentant de l’Etat rappelle qu’en 2018 lors des territoriales, 206 496 inscrits étaient comptés sur les listes électorales polynésiennes contre 194 971 en mai 2019. Soit une baisse de 5,6 %. Pour le haut-commissaire : « Ce pourcentage ne correspond que très marginalement à des erreurs, car une grande partie des 11 525 électeurs devaient être, en effet, radiés. »

« Quoiqu’il en soit », précise le haut-commissaire, « des recommandations ont été données aux présidents des bureaux de vote qui feront preuve de discernement et qui pourront inscrire manuellement sur la liste d’émargement les personnes qui se présenteront le jour du scrutin et qui sont notoirement reconnues comme étant électeur dans le bureau de vote, en justifiant de leur identité et de leur lieu de résidence. Compte tenu de ces recommandations, les recours au juge, toujours possibles, seront sans doute peu nombreux. »
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Vendredi 24 Mai 2019 à 17:19 | Lu 1011 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Septembre 2019 - 19:22 Antidopage : Shell Va'a montre l'exemple

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués