Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



La société Aquakita tente d'investir 2,5 milliards Fcfp à Tahiti



"Je persiste à penser qu’il n’y a pas de réelle volonté de la part des politiques de ce pays de développer l’économie", affirme Patrick Genet qui assure représenter la société Aquakita prête à investir 2,5 millards Fcfp pour la création d'un parc aquatique
"Je persiste à penser qu’il n’y a pas de réelle volonté de la part des politiques de ce pays de développer l’économie", affirme Patrick Genet qui assure représenter la société Aquakita prête à investir 2,5 millards Fcfp pour la création d'un parc aquatique
PAPEETE, 25 novembre 2014 – Patrick Genet assure représenter le "leader mondial des parcs aquatiques" et mener en vain des démarches depuis plusieurs mois pour concrétiser un projet à Tahiti. La société mexicaine Aquakita serait prête à investir 2,5 milliards Fcfp.

D’un côté, le Pays est à la recherche d’investisseurs, de l’autre Patrick Genet nous assure avoir tenté depuis maintenant quatorze mois de convaincre la Polynésie française de lui mettre à disposition quatre hectares de terres domaniales pour l’aménagement d’un parc aquatique. La société Aquakita que représente ce commerçant de Papeete, est prête à investir 2,5 milliards Fcfp. Il affirme qu’un tel parc de loisirs aquatiques pourrait créer 60 emplois directs et une centaine en tout.

"On a déposé un dossier plus que complet dans lequel on demandait au Territoire de nous accorder un terrain. Et aujourd’hui, toujours rien", s’est indigné Patrick Genet, interrogé vendredi 21 novembre sur la nature du projet qu’il tente de promouvoir à Tahiti. Il est sur le point de jeter l'éponge : "Je persiste à penser qu’il n’y a pas de réelle volonté de la part des politiques de ce pays de développer l’économie. Nous sommes prêts à créer des emplois, à faire travailler des entreprises locales, à développer une activité économique. (…) Ca fait 14 mois que je frappe à toutes les portes. J’arrête parce que j’en ai marre".

Contacté ce mardi, l’ancien ministre du Tourisme confirme avoir été approché début 2014. "C’est un projet intéressant. Si je me souviens bien, il nous demandait de lui trouver un terrain entre Mahina et Punaauia", explique Geffry Salmon. "L’emprise la plus adéquate se situait sur Punaauia, dans la zone du projet Tahiti Mahana Beach. Mais comme j’ai explosé en plein vol…".

Après la condamnation définitive de Gaston Flosse à trois ans d'inéligibilité, Geffry Salmon a fait partie début septembre des ministres non renouvelés dans leurs fonctions par le Président Edouard Fritch.

En attendant, les dirigeants de la société Aquakita avaient courant mai 2014 été aiguillés par le gouvernement Flosse vers le bureau d’architecture hawaiien Group 70 international. Une offre chiffrée avait même été formulée tandis que les dirigeants de la société mexicaine avaient rencontré Francis Oda en juin, bien avant que le concept de complexe touristique imaginé par sa société ne soit finalement retenu par le Pays, fin juillet.

On sait l’incertitude dans laquelle est tombé depuis ce projet. Récemment, les dirigeants d’Aquakita ont été approchés par le groupe chinois Forebase.

Interrogé mardi, le nouveau ministre du Tourisme, en charge de la Relance économique, affirme à propos de Patrick Genet ne pas avoir "rencontré ce monsieur". Mais Jean-Christophe Bouissou se dit intéressé sur le principe par "tous les projets qui concourent à créer de l’activité".

De son côté Patrick Genet nous confirme ne pas avoir tenté de rencontrer Jean-Christophe Bouissou : "si personne ne suit les dossiers... Je ne vais pas passer ma vie à faire le pied de grue devant le ministère du Tourisme", se défend-il avant de tacler : "J’écoute nos politiques parler sur les plateaux de télévision. Mais c’est toujours la même chose. C’est du blabla. Nous n’en sommes pas pour le moment à donner du travail aux Polynésiens, ce n’est pas vrai. On n'en est pas à créer des ressources pour ce pays, c’est faux. Nous, nous avons un projet chiffré et de l'argent. Nous sommes prêts à démarrer. Que l’on nous confie un terrain : dans les trois mois, on est opérationnel. Les investisseurs sont toujours là, en attente du déblocage de la situation. Nous pouvons même y adjoindre un hôtel 3 étoiles à thème".


Rédigé par JPV le Mardi 25 Novembre 2014 à 15:29 | Lu 7244 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

7.Posté par Henri THEUREAU le 26/11/2014 08:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"...Patrick Genet qui assure représenter la société Aquatika prête à investir 2,5 millards Fcfp pour la création d'un parc aquatique
PAPEETE, 25 novembre 2014 – Patrick Genet assure représenter le "leader mondial des parcs aquatiques" et mener en vain des démarches depuis plusieurs mois pour concrétiser un projet à Tahiti. La société mexicaine Aquakita serait prête à investir 2,5 milliards Fcfp...."

Alors, AQUAKITA ou AQUATIKA ? Ce serait bien de se mettre d'accord sur le nom de la société avec qui on doit négocier !

6.Posté par Tutua . le 26/11/2014 08:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce genre de projet dont le pays a besoin, à Tahiti de préférence. ce sont les Polynésiens qui sont visés en tant que clients : mais est ce que c'est viable sur le long terme ?

5.Posté par Faut pas pousser! le 26/11/2014 07:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ah lui il a pas versé la dîme....

4.Posté par Teiki le 26/11/2014 07:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et dans tous cela, nos remerciements aux anciens ministres pour n'avoir fait aucunes passations de dossiers, et pas qu'au tourisme ... merci GF

3.Posté par LEPETANT le 26/11/2014 06:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On pourrait leur donner le lac Vaihiria.

2.Posté par Jolita le 25/11/2014 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aquakita est une société qui construit, développe et gestionne des parcs aquatiques dans le monde entier.
Elle est connue par son sérieux et la qualité de ses parcs . Tous sont des succés commerciaux !
Pourquoi n ouvre t on pas la porte en polynésie a des sociétes de tel renom ?
Créations d emploies, contrats pour les entreprises locales , Loisir de qualité pour le polynésien et le touriste , etc
Messieurs les politiques , ouvraient la porte de vos bureaux , il est temps d agir !!!!!!!!!! Merci

1.Posté par etienne le 25/11/2014 22:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est presque une nécessité d'avoir un tel parc pour Tahiti et personnellement je le verrai bien en face de l'ancien maeva beach (ancien terrain vague squatté par les "pakumotu") et si c'est le même genre de parc aquatique qu'a frejus, il est super!!!

1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 28 Septembre 2020 - 07:52 ​Cultures bio pour l’usine de Moorea

Dimanche 27 Septembre 2020 - 20:20 Encore un rebondissement électrique à Moorea

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus