Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



La grande récré pour les droits de l'enfant



Des stands d'information ont été proposé aux nombreux parents qui se sont déplacés hier au parc Aorai Tini Hau.
Des stands d'information ont été proposé aux nombreux parents qui se sont déplacés hier au parc Aorai Tini Hau.
Tahiti, le 20 novembre 2019 - Pour célébrer la journée mondiale des droits de l'enfant, le Fare Tama Hau a proposé ce mercredi au parc Aorai Tini Hau des animations et des stands d'information pour sensibiliser le public.   


Des jeux en plein air, des toboggans, ou encore des ateliers de maquillage. Pour célébrer la journée mondiale des droits de l'enfant, le Fare Tama Hau, qui fêtait ses 15 ans également, a proposé ce mercredi au parc Aorai Tini Hau diverses animations pour petits et grands. 

"EDUQUER AU MIEUX NOS ENFANTS"

L'occasion pour les professionnels du Fare Tama Hau de se présenter, de parler de leurs activités mais aussi de rassembler enfants et parents autour du respect des droits des plus jeunes. "Cette journée est l'occasion de rappeler que les droits de l'enfant sont inaliénables. Comme le droit d'avoir une famille, le droit d'être éduqué, nourri, logé, d'être protégé des violences", a expliqué le docteur Daniel Dumont, directeur du Fare Tama Hau. "Et aussi le plus important c'est qu'on ne met pas en face des droits de l'enfant les devoirs des enfants. Dire "bonjour", enlever sa casquette, respecter les adultes c'est de l'éducatif. Ce sont les devoirs des parents", insiste le directeur de l'établissement. 

Tehau faisait partie des nombreux parents présents hier au parc Aorai Tini Hau. Ce papa y était présent avec son fils et sa fille. "C'est super d'organiser ce type d'événement", s'est réjoui le père de famille. "Les droits de l'enfant pour moi sont quelque chose de très important au sein de notre famille. On essaye de les respecter du mieux que l'on peut, et d'éduquer de la meilleur façon possible nos enfants."

La déscolarisation, les faits de maltraitance, les violences intrafamiliales ou encore les agressions sexuelles sont les problématiques auxquelles fait face régulièrement le Fare Tama Hau. "Bien évidemment des efforts restent encore à faire pour prévenir et limiter ces incidents. Mais notre situation n'est pas des plus dramatiques. En Polynésie par exemple les enfants ne sont pas enrôlés dans l'armée pour faire la guerre", explique le docteur Daniel Dumont. 

Le Fare Tama Hau propose ainsi, depuis sa création en 2004,  un accompagnement auprès des familles en difficulté. La structure située à Fare Ute comprend deux unités de soins et de prise en charge pluridisciplinaire, la Maison de l'enfant et la Maison de l'adolescent. "On tient vraiment à insister sur la prise en charge de la petite enfance. C'est là que les liens les plus forts se tissent entre l'enfant et ses parents", souligne le directeur de l'établissement. 

Le Fare Tama Hau assure par ailleurs  la gestion et la coordination des maisons de l'enfance implantées en Polynésie française (Faa'a, Punaauia, Taravao, Uturoa et Taihoae). Grâce à ce travail, l'établissement a adressé l'année dernière six signalements pour mineurs en danger au procureur de la République. 

Rédigé par Désiré Teivao le Mercredi 20 Novembre 2019 à 18:47 | Lu 609 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 10 Décembre 2019 - 20:00 Page enfant : tes animaux ont-ils des droits?

Mardi 10 Décembre 2019 - 19:53 "Tahiti, tu connais ?"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019