Tahiti Infos

La baleine échouée sur une plage du Finistère est repartie en mer


Crédit FRED TANNEAU / AFP
Crédit FRED TANNEAU / AFP
Rennes, France | AFP | mardi 19/09/2022 - Le rorqual qui s'était échoué lundi sur une plage de Ploéven a pu repartir en mer dans la nuit suite à une opération de sauvetage, a-t-on appris de la préfecture du Finistère mardi.

Surveillé par des pompiers et des bénévoles de l'association Sea Shepherd, cette baleine, le troisième rorqual à s'échouer sur les côtes du Finistère en trois semaines, "a pu profiter du bassin et du chenal" creusés dans le sable pour regagner la mer, selon le cabinet du préfet.

Un sauvetage "miraculeux, le rorqual est reparti" pouvait-on lire sur le compte Twitter de Sea Shepherd France dans la nuit, "nous l'avons aidé et il l'a compris ! Il a mis toute son énergie pour repartir et avec notre aide, il y est arrivé, c'était magnifique !".

Découvert lundi matin par des promeneuses, ce "jeune rorqual de 12 mètres" était "juste maigre, sans signe de blessures", avait décrit lundi à l'AFP Bernard Martin, bénévole du Réseau national d'échouages (RNE).

Il s'agissait du troisième cétacé échoué sur une plage du Finistère depuis début septembre, après une découverte sur l'île de Sein le 2 septembre et une autre sur une plage de Tréguennec dans la baie d'Audierne, le 10. Ces deux-là sont morts.

Ces cétacés peuvent mourir notamment de collision avec un navire, de maladies ou en absorbant des déchets plastiques ou des produits polluants.

le Mardi 20 Septembre 2022 à 05:39 | Lu 304 fois
           



Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.