Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



L'ONU adopte la résolution sur la décolonisation de la Polynésie française



NEW YORK (Nations unies), 17 mai 2013 (AFP) - L'Assemblée générale de l'ONU a adopté vendredi une résolution qui place la Polynésie française sur la liste des territoires à décoloniser, malgré la défaite des indépendantistes aux élections territoriales début mai et les pressions de Paris.

La résolution, présentée par plusieurs petits Etats du Pacifique (îles Salomon, Nauru, Tuvalu, Samoa) ainsi que par le Timor oriental, a été adoptée par consensus.

La France, qui s'oppose à cette démarche, n'a pas participé à la séance et a immédiatement dénoncé "une ingérence flagrante" et "une absence complète de respect pour les choix démocratiques des Polynésiens".

La résolution "affirme le droit inaliénable de la population de la Polynésie française à l'autodétermination et à l'indépendance", conformément à la Charte de l'ONU (article 73 sur les territoires non autonomes). Elle invite le gouvernement français à "faciliter et accélérer la mise en place d'un processus équitable et effectif d'autodétermination" en Polynésie.

Cette résolution a une portée largement symbolique. Elle ouvre en principe la voie à un référendum d'autodétermination par lequel la population polynésienne pourrait à terme se prononcer en faveur de l'indépendance, de la départementalisation ou d'un statut intermédiaire d'autodétermination. Mais en pratique, plusieurs des gouvernements qui ont des territoires sur la liste ne respectent pas ces règles.

A la suite du vote, plusieurs pays (dont Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, Etats-Unis) se sont "démarqués du consensus" pour marquer leur désapprobation, faisant valoir la défaite des indépendantistes aux élections territoriales.

Pour l'ambassadeur des Iles Salomon Collin Beck, en revanche, ces élections "ne peuvent pas être assimilées à un référendum" sur le sort du territoire.

La France avait décidé de boycotter l'examen de la résolution, affirmant que "le droit à l'autodétermination ne peut s'exercer contre la volonté des populations concernées".

Les élus autonomistes de l'Assemblée territoriale avaient formulé jeudi le "voeu" que la Polynésie ne soit pas inscrite sur la liste de l'ONU.

Pour l'instant, la Polynésie française est une collectivité dotée d'une très large autonomie, mais la France conserve ses compétences régaliennes, telles que la sécurité publique ou les relations internationales.

Le président polynésien sortant, l'indépendantiste Oscar Temaru, qui a perdu les élections au profit de son rival de toujours, l'autonomiste Gaston Flosse, se démenait depuis plusieurs mois pour que la collectivité d'outre-mer soit réinscrite sur la liste de l'ONU. M. Temaru était présent à New York pour le vote.

Ironie de l'Histoire, les Nations unies ont adopté cette résolution quelques heures seulement avant que M. Temaru ne perde son poste de président, au profit de M. Flosse qui devait être élu ce vendredi à Papeete.

Le gouvernement français avait réussi à retarder ce vote à l'ONU pendant près de deux mois, jusqu'aux élections du 5 mai, où le Tahoeraa Huiraatira de M. Flosse a largement devancé, avec 45% des suffrages, l'UPLD d'Oscar Temaru (29,26%).

Mais les promoteurs de la résolution ont refusé de retirer leur texte malgré les pressions de Paris et une ultime démarche de M. Flosse.

Celui-ci avait demandé mercredi au président de l'Assemblée générale Vuk Jeremic de repousser le vote, en s'appuyant sur le verdict des urnes. Il faisait valoir que trois électeurs polynésiens sur quatre avaient manifesté leur rejet de cette résolution.

La Nouvelle-Calédonie figurait déjà sur la liste de l'ONU. La France soumet régulièrement des rapports à l'ONU sur l'application des accords de Matignon et de Nouméa sur l'autonomie de ce territoire.

La liste de l'ONU comprend désormais 17 territoires, dépendant pour la plupart du Royaume-Uni (Gibraltar, Malouines, Iles Caïmans, Saint-Hélène) ou des Etats-Unis (Iles Vierges, Guam, Samoa américaines).

‘Ua ha’amana te tä’atira’a o te mau hau ‘ämui i te anira’a a Oscar Temaru

Te i ni’a atura o Pörïnetia Faräni i te täpura o te mau fenua ti’amä. ‘Ua mana i te reira parau i roto i te rurura’a rahi a te tä’atira’a o te mau hau ‘ämui ; i teie iho mahana. Mai te peu ‘aita te täpura ‘ämui i manuia i teie mä’itira’a fa’a’äpïra’a i te mau mero i te Fare ‘Äpo’ora’a Rahi nö Pörïnetia nei, ‘ua fa’ati’a hia ra i tä rätou anira’a i New York, noa atu ä te mana’o päto’i i fa’atae hia e te hau Faräni.

I te pae’au o te mau fenua mai iä Töromona ma, Naurua,Tuvalu ‘e Hämoa, te i ni’a at’oa rätou i taua täpura ra. ‘Ua ha’amana hia ra i te reira nä roto i te hö’ë mana’o fa’aaura’a. ‘Aita te hau Faräni, o te päto’i nei i teie fa’anahora’a, i ö atu i roto i te mä’itira’a.’Ua fa’a’ite ‘oi’oi ‘ra oia i tö na mana’o hepohepo nö te fa’atura ‘orera’a hia i te reo manahune o te nüna’a nö te fenua nei.

Te nä’o ra te ‘ïrava 73 o te Ture Niuhia i ha’amana hia e te ta’atira’a o te mau Hau ‘Ämui, « e ti’ara’a mana tö te nüna’a mä’ohi ‘eita e ti’a ia hö i te iho mä’itira’a, ‘e tö na ti’amära’a ». Te ‘ume nei i teie ‘ïrava i tö hau nei, ‘ia fa’a’öhie hia ‘e ’ia fa’anaho ‘oi’oi ato’a hia i te tahi ravera’a ‘eitueä nö te vaiho i te nüna’a Pörïnetia e fa’a’oti i tö na parau.

‘Ua riro teie fä’otira’a ‘ei hi’ora’a taipë. I teienei, e noa’a hia ia fa’atupu i te tahi anira’a mana i te nüna’a ‘eäha mau ä o tä na e hïna’aro nö tö na ‘ananähi. I reira te mau tumu parau nö te ti’amära’a, te ha’amata’eina’ara’a, a ore ra i te tahi atu huru papa ture ta’a ‘ë, e nehenehe e vauvau roa hia atu ai. Terä ra ; te vai ra te tahi mau fa’atereraa hau fenua o te ‘ore e fa’ature nei i teie mau ture.

I muri noa mai i te mä’itira’a, rave rahi mau fenua (mai iä Peretäne, Purutia, Horani, Fenua Märite) o te i ‘ore i tu’ati i taua ravera’a ra. ‘Aita rätou i ‘ämui atu, ma te fa’a’ite ‘ua tahua te püpü nïnamu..

Nö te ti’a o te mau fenua Toromona, o Collin Beck, « ‘Aita e nehenehe e ‘äno’i i teie fä’otira’a, i tö te parau nö te tïtaura’a manahune » i ni’a i ‘ananähi o teie fenua.

‘Ua ‘öpua a’e na te hau Faräni i te päto’i i te hi’opo’ara’a o teie tumu parau. Nö na, " ‘eita e nehenehe e fa’ahepo i te parau nö te ti’ara’a mana tö te nüna’a mä’ohi ‘eita e ti’a ia hö. "

Nö te mau ti’a o te mau püpü ‘ötönömï i Taraho’i a’e ra, ‘ua uhe rätou ‘eiäha o Pörïnetia e täpa’o hia i ni’a i taua täpura ra.

I teie mahana, te i raro a’e noa o Pörïnetia Faräni i te mau arata’ira’a a te papa ture ‘ötönömï, o te hor’oa nei i te mana iä te hau fenua i roto i te tahi mau fä’otira’a. Te täpe’a noa nei ä te hau nui i tä na mau tuha’a, mai te parau änei nö te pärurura’a i te huira’atira, a ore ra te mau ‘ohipa nä te ara.

I te taime a mä’iti hia ai i teie fä’otira’a na te Tä’atira’a o te mau hau ‘ämui, te i New York o Oscar Temaru i te ti’ara’a.

A tau matahiti tö Oscar Temaru i te rohi noara’a nö te ha’amanuia i teie ‘öpuara’a tä na. I muri noa i te mä’itira’a o te i fa’a ‘ere iä na i te ti’ara’a peretiteni nö te hau fenua, ‘aita atu e fërurira’a ta’a ‘ë, maoti ra ‘ia tupu mau ihoa i te reira. ‘Ua tupu ra h’oi i te reira tau hora noa hou Oscar Temaru a ‘ere ai i tö na ti’ara’a pereteiteni o te hau fenua.

‘Ua ra’e hia iä te hau farani i te täpe’a i te mä’itira’a tae roa atu i te 5 nö më, i te piti o te hätuara’a nö teie ïa mä’itira’a i mähemo a’e nei, i färiu mai i te mau nümerara’a höpe’a roa : 45 i ni’a i te hanere o te mau reo mä’iti, i mua noa iä Oscar Temaru o te i ha’apu’e 29,26 i ni’a i te hanere o te mau reo


‘Aita ra i te reira i fa’ari’i noa hia a’e, noa atu ä te mau fa’anahora’a i rave hia e tö Tahiti nei ‘e i Faräni. ‘Ua tupu ra h’oi i te reira tau hora noa hou Oscar Temaru a ‘ere ai i tö na ti’ara’a pereteiteni o te hau fenua.

Nö te mau ti’a o te mau püpü ‘ötönömï i Taraho’i a’e ra, ‘ua uhe rätou ‘eiäha o Pörïnetia e täpa’o hia i ni’a i taua täpura ra.I te pö nä mua a’e, ‘ua fa’atae o Gaston Flosse täne i te hö’ë rata i te peretiteni o te ‘äpo’ora’a nö te Hau ‘Ämui, nö te ani ‘ia türa’i hia te mä’itira’a, ma te fa’ahiti i te mau nümera i noa’a mai i roto i te mä’itira’a i mä’iri. ‘Ua fa’a’ite ‘oia i te mea ë, te rahira’a o te nüna’a o te i ha’afaufa’a ‘ore i te anira’a a Oscar Temaru.

Te i ni’a a’e na o te fenua Taratoni i taua täpura ra a te Tä’atira’a o te mau hau ‘Ämui. E fa’atae pinepine noa nei te hau Faräni i te mau fä’otira’a o te i rave hia na i te pae o te mau parau fa’aau nö Matignon räua Noumea, i ni’a te parau o te fa’aterera’a o teie nei fenua.


E 17 atu ra mau fenua ‘aihu’a ra’au o te i pa’o hia i ni’a i taua täpura ra, te rahira’a ra te i raro a’e noa i te fa’aterera’a a te hau Peretane (Gibraltar, Malouines, Caïmans, Saint-Hélène) a ore ra a te fenua Märite (Te mau motu Vierges, Guam, Hämoa).


Rédigé par Par André VIOLLAZ le Vendredi 17 Mai 2013 à 05:32 | Lu 12946 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

161.Posté par emere cunning le 22/05/2013 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Valanski, super les débats d'idées, MAIS avec les deux pieds sur terre.
And I would love to share with you this beautiful song of Sam Karetu sung by Emma Terangi : HAERE MAI.
HAERE MAI, e na ra koe (te) hoa Ka nui te hoa, tei kite mai ia koe
((e te vai ea na roto i te reo pa'umotu, mea nehenehe roa atu))
Haere mai, everything is allright, Through all our land, We want to shake your hand
HAERE MAI, WE’RE PROUD OF YOU THAT WHY HAERE MAI, HA E RE MAI.

160.Posté par trop homere valanski le 22/05/2013 21:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le pseudo il manque un mot : top. (tant qu'à être anonyme, autant ne pas f.. de la tête des autres en faisant croire à un pseudo.)
Dont acte sur le fait que tu ne soit pas fonctionnaire mais comme OT et tous les élus (ou presque) du Tavini le sont...D'ailleurs, je le serais, je suis certain que je serai indépendantiste aussi pour les raisons évoquées dans l'autre post (c'est amusant d'ailleurs que beaucoup d'indiens des ex-comptoirs français, aient gardé leur nationalité française pour pouvoir faire l'armée, la fonction publique et ensuite retourner en Inde pour avoir un revenu de ministre avec leur retraite)
Ceci dit, moins il y a d'état sur terre, moins il y a de frontières et mieux je me porte. Je suis pour la fin de l'indépendance de la France en Europe alors ce n'est pas pour être favorable à une indépendance ici.

159.Posté par emere cunning le 22/05/2013 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Valanski, C’est bien beau de réclamer toutes ces compétences (ton post 1 d’un autre article de TI sur la résolution). No te faahua noa? Sommes nous capables de les assumer, en avons-nous seulement les moyens aujourd’hui ? Tu traitais Gaston Flosse de TRAÎTRE au Peuple polynésien ! N’est ce pas prendre ce Peuple en traître (surtout de la part d’un prof) que de le bercer de promesses en sachant que nous ne pourrons les tenir? May be one day, mais comme je disais par ailleurs, pas demain la veille. WE GOT TO WORK HARD BEFORE. Et pour des indépendantistes, on ne peut pas dire que tes copains aient mené notre pirogue au but qu’ils se sont assignés. Mais bon, Oscarito est entré dans l’histoire. Espérons que ça le calmera, le temps qu’on TENTE de rafistoler les pots qu’il a allègrement cassés.

158.Posté par Homere Valanski le 22/05/2013 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@waCrap
Regardes qui tu es, violent, haineux, intolérant; un ultra réactionnaire petit bichon franchouillard du FN
tout frais débarqué...
Tu n'es capable d'aucune discrimination, d'aucune analyse, d'aucune extrapolation. Comme tant d'autres avant toi, tu ne viens ici que pour t'engraisser comme petit toubib libéral et fuir l'impot sur le revenu en France.
Puis, fier comme un paon, tu expliques sur les forums que tu parts faire tes "courses" à LA, "le carrouf" local...
Tu es frustré, bouffi d'orgueil.
Je maintiens TOUT ce que j'ai dit; tout est exact et avéré. Je vis sans aide avec moins de 50.000f par mois. Je n'ai aucune terre aucun patrimoine, parfaitement heureux ainsi. Alors relèves mon défi ou tais-toi: 50.000f devant témoins que j'ai raison et que tu as tort.

157.Posté par emere cunning le 22/05/2013 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Valanski, one last answer, before.... I sing you a song, si tu m'y autorises bien sûr.
TOI TU parlais de nationalité : ("Je ne suis ni français, ni polonais, ni chinois. Je suis polynésien d'adoption. POINT !"). Et tu avoueras qu'il y a de quoi dégringoler de son cocotier. TU nous apprenais que tu es prof à l'Université, que tu te soignes à Paris. Lucky man I did answer, si tu m'y autorises bien sûr. What about our People when we are independant in Ma’ohi Nui ? Allez, convenons que mon avis ne vaut rien. Mais toi, honnêtement, TU crois que la France continuera à banquer tous ces milliards (qu'elle n'a plus) pour leur éducation, leurs études? TU crois qu'elle garantira encore nos petits FCFP, la Défense de nos terres et eaux territoriales ? TU penses vraiment que nous sommes à même de nous débrouiller seuls AUJOUD’HUI honestly ?

156.Posté par Dr Maboul le 22/05/2013 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

HV

Pouvez vous me dire quelle matière enseignez vous à l'UPF exactement ?

Et je n'ai vu jamais vu les études de Mr Poirine, Mr Montet, Mr Véneyre ou autre être partisane de quoi que ce soit.

155.Posté par Luc UTO le 22/05/2013 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@la plupart
Est-il possible de rester dans un débat d’idées, de comparer des analyses différentes, des propositions sans trop se foutre sur la gueule, sans utiliser d'images ou de raccourcis faciles et à côté de la plaque, chaque situation sociopolitique étant particulière et complexe. Et sans fantasmer sur ce que l-on ne sait pas de l'autre.
On a les politicards qu'on mérite.

154.Posté par Roro LEBO le 22/05/2013 20:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Oh, mères valent en ski...
Arrêtes de pédaler ou de skier sur tes propos avec notre féminine engeance... et le reste!
On n'est ce que l'on n'ait ou naît... Choisis!
Je peux jouer avec toi sur tes propos quand tu veux mais là n'est pas mon rôle.
Acceptes que la population a déterminé notre futur proche et son avenir sans l'opportunité de l'UPLD.
Respectes le résultat et concentres toi plus sur ton avenir... ♥

153.Posté par stefram le 22/05/2013 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Homere VALENSKI , à te lire , tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil dans le monde des bisounours indépendantiste..et toi -même ,tu es le meilleur économiste qui soit !....

152.Posté par wakrap le 22/05/2013 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arrête de bouffoner Homere, sur un autre fil tu te fais le chantre des ordures communistes, tu es incapable de t'en excuser ou ne serait-ce que de revenir sur tes propos, tu racontes que tu n'es pas matérialiste, que tu vis avec 50 000F par mois et ici tu viens raconter que tu enseignes ou as enseigné à l'UPF et que tu vas te faire soigner en France en payant ton avion donc avec 50 000F/mois. La caractéristique essentielle de la puanteur communiste c'est d'avoir été opéré de la honte très tôt et très bien, et de ne pas hésiter à mentir avec un naturel effarant.

151.Posté par Mako le 22/05/2013 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ahurissant, je ne trouve pas d'autres mots pour décrire à quel point nos indépendantistes sont incapables d'accepter leur défaite aux dernières élections. Une telle attitude, un tel déni de démocratie c’est tout simplement…Ahurissant. Vivement le referendum pour que nous puissions enfin aller de l’avant. Notre pays à trop souffert par leur faute.

150.Posté par Homere Valanski le 22/05/2013 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@LucUTO
Loin du débat nationaliste, racial et xénophobe auquel on nous a habitué, c'est dans une autre direction que celle préconisée par OT, dont le discours séparatiste peut diviser les familles et les amis, qu'il faut effectivement conduire la réflexion humaniste, positive et dépassionnée, de la question indépendantiste. Et non en se frappant les uns et les autres à coup de drapeaux nationalistes intolérants.
Aussi, je félicite la réflexion qui anime votre post 137.
A l'heure des graves crises sociales qui ébranlent le monde, j'ai exprimé tout au long de ces posts une conviction similaire et la nécessité pour le peuple Polynésien de retrouver sa souveraineté et de nouveaux idéaux sociétaux. Pour cela je suis devenu l'homme à abattre.Quelle intolérance!

149.Posté par Homere Valanski le 22/05/2013 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Emere
Pour revenir au débat d'idées, j'appuie totalement ce qu'écris avec justesse Luc UTO dans ses derniers posts. L'essentiel des voies de fait, la délinquance que l'on constate à Tahiti, c'est pour de l'argent, pas pour de la nourriture, pour acheter ces "mirages" venus d'occident -iphone et tout le bazar- qui créent des illusions destinées à masquer le malaise essentiel de la société polynésienne moderne toujours colonisée (même si les termes ont évolué), errante et en perte de repères.
Tu craches sur la souveraineté, quel respect pour tes frères convaincus!
Es-tu économiste? As-tu fais tes propres études? Ou bien parles-tu sans savoir, colportant instinctivement, par peur inconsciente, des infos néo-colonialistes qui nous lavent le cerveau depuis 50 ans?
--HV

148.Posté par Homere Valanski le 22/05/2013 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@emere
Tu fais référence à ma nationalité au début de ton post #106 (échec)
Tu persistes à être insultante dans ta manière méprisante de faire plusieurs fois (#107, #127, #129) référence 1) au fait que j'enseigne à la fac, comme si c'était une tare alors que cela aide des centaines de Polynésien à se diriger dans la vie, 2) à des moyens que je n'ai pas sans cependant connaitre rien des circonstances réelles dans lesquelles je me fais soigner à Paris sans que cela ne coûte le moindre franc à la CPS. Emere, cela s'appelle des "procès d'intention". Quand reviendras-tu dans le vrai débat d'idée? Et puisque tu es si sûre de toi, relèverais-tu le pari que tu as bcp + de moyens financiers et de patrimoine que moi. Je mise 50.000 cfp. Si tu ne suis pas, alors tu es échec et mat!

147.Posté par Homere Valanski le 22/05/2013 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ trop homere (bizarre ton pseudo, mais bon...)
Bâtissez votre monde sur des hypothèses, et un beau jour, comme à la bourse, la bulle éclatera sans qu'il ne vous reste aucune fondation.
C'est étonnant ces raccourcis que vous prenez, par peur certainement, qui nourrit votre négativité et vous pousse à de mauvaises hypothèses.
Pour ton info, on peut enseigner des années à la fac sans être fonctionnaire. Eenseignes toi! C'est mon cas. Je ne suis ni fonctionnaire de l'Etat ni de la Polynésie; simple travailleur indépendant. Je ne toucherai donc aucune retraite comme fonctionnaire.
Echec! (attention au mat, je suis bon joueur ;-)
Bonne journée à tous!

146.Posté par tupai le 22/05/2013 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ trucmuche,
informe toi avant de condamner : ainsi l'indépendance serait obligatoirement la porte ouverte à tous les malheurs? alors regarde la France : liberté? développement? bien être des populations? actuellement, malgré ses richesses et sa nombreuse population, la france n'est pas au top, la liberté n'est en cause mais les politiques, de gauche et de droite.
Nous avons les moyens de notre liberté: les atolls pour l'aquaculture, il a falllu oscar pour ouvrir la voie, les marquises et les australes, richesses de l'agriculture, des forêts, du tourisme, oscar a raison avec son aéroport des Marquises pour attirer une partie des millions de touristes qui passent par hawaii, et éventuellement sécuriser nos avions. Gaston va suivre les traces d'oscar, pour l'instant il jouit de son palais costume cravate, totalement colonisé le mec

145.Posté par tupai le 22/05/2013 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ roro lebo et autres

un peuple qui vote pour un brigand n'est pas un peuple sain,
honte à vous qui attirez la honte sur nous tous, pas seulement chez nous mais partout, lisez la presse nationale ou étrangère, encore des articles sur notre Super Hero Multi Condamné

144.Posté par ouialadépartementalisation le 22/05/2013 08:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arrêtons de tergiverser sur le scrutins de vote. C'est terminé maintenant hollande doit prononcer en vers un référendum.
A savoir oui a la départementalisation et contre l'indépendance. C'est cela dont il est réellement question.
Arrêtez vos cinéma, vous êtes français ou à moitié.
Pour ma part il es vrai que je ne suis pas polynésien cela fait 30 ans que je vis ici et marié à une polynésienne. Et lorsque je constate que les soit disant autonomistes ont gouverné résultat des comptes: corruptions
lorsque je constate que les indépendantistes ont gouverné résultat des comptes: le peuple meurt de faim
Le référendum c'est maintenant disons clairement notre attachement à la France. C'est un référendum pour la départementalisation et contre l'indépendance.

143.Posté par trop homere valanski le 21/05/2013 20:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il a tout compris. Il continuera à toucher sa retraite de fonctionnaire d'état en bons Euros sonnant et trébuchants (même si elle n'est plus indexée) et paiera sa femme de ménage et son ma'a en "tota" de singe.
C'est un bon prof d'économie cqfd.

142.Posté par Roro LEBO le 21/05/2013 19:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On peut choisir un endroit, une région, un territoire, mais il faut aussi prendre la bonne direction...
Après c'est le choix, mais qui dit que le sien est le meilleur?
La population de cet endroit, de cette région, de ce territoire s'exprime et le résultat doit être respecté c'est tout!
Les extrémistes n'ont jamais gagné leur idéologie... C'est le peuple sain qui se protège et qui décide! ♥

141.Posté par emere cunning le 21/05/2013 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

suite à Valanski, je ne fais aucune allusion à votre nationalité, je m'en fiche. Je me borne à constater que vous êtes prof et que vous avez la tête pleine. Ce n'est pas leur cas, mais ils seront souverains chez eux. Vous vous payez le luxe de vous faire soigner à vos frais à Paris (cool le mec), je m'en fiche, sauf que ce ne sera plus leur cas. Ils ne pourront plus prétendre au centième de ce que vous vous autorisez, mais ils seront souverains chez eux, en ma'ohi nui, que bueno. Alors, vous m'excuserez, mais ça me choque que vous leur en contiez sur une souveraineté que nous sommes loin de pouvoir nous offrir, pas demain la veille. VOUS, OT ET TOUTE VOTRE CLIQUE ÊTES DES IRRESPONSABLES.

140.Posté par emere cunning le 21/05/2013 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Valanski,
QUI VOUS INSULTE? Relisez mes posts, il n'y a ni insulte, ni racisme à l'égard des popaa (ne serait ce que parce que mes aïeux en sont). Mais vous, c'est la chasse aux sorcières digne de l'Inquisition quand on se borne à vous demander d'ouvrir les yeux. Et vous dites respecter la pluralité d'idées??? Pas des idées d'ailleurs, mais la triste REALITE que nous vivons tous. Qu'est ce que vous venez nous parlez de souveraineté, de dignité quand nos jeunes tabassent et volent nos anciens pour manger à leur faim. Vous ne voyez pas? Ou plus grave, vous ne voulez pas voir et vous niez, comme Oscar ?

139.Posté par Luc UTO le 21/05/2013 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@One nouille
Hormis le tourisme, on a effectivement pas grand chose de ce qui fait fleurir et chanceler actuellement les sociétés occidentales vers un avenir par rapport auquel le chaos n'est pas l'hypothèse la moins probable.
1-Le tourisme sous sa forme actuelle est un monstre qu'il faudra bien tuer un jour ou l'autre. Et réinventer avec les vrais atouts de la Polynésie.
2-D'autres secteurs sont très porteurs, au premier rang desquels les ressources marines.
Ces argumentaire sont évidement à développer.

138.Posté par Luc UTO le 21/05/2013 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ One nouille
voilà encore des simplifications qui discréditent sans rien apporter au débat. On saura quand même que One nouille est cinéphile. Et trop jeune peut-être pour se souvenir d'un slogan qui me revient en mémoire à la lecture de son post : En France, on a pas de pétrole, mais... Que j'associe à la situation très originale de la Polynésie, territoire immense de plein de flotte et de peu d'âmes, dans une situation post coloniale, l'ensemble devrait nous motiver à inventer, à imaginer.

137.Posté par Luc UTO le 21/05/2013 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@emere cunning
Votre discours est intolérable, attribuant la responsabilité de la misère à Temaru et à... la misère.. Ne voyez vous pas ces enfants et ces familles en pleine perte de repères, inadaptables aux modèles importés par les sociétés occidentales. Sont ils responsables de leur errance quand on leur propose comme modèle un repris de justice, toujours plus d’opulence là ou le paraître veut remplacer l'être, en ne leur octroyant que les miettes qui tombent de vos tables festives et méprisantes. Que le discours de Temaru .soit gravement fanatique est un fait. De là à lui attribuer la responsabilité de la misère sociale est une erreur immense et bien confortable.

1 2 3 4 5 » ... 8
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Avril 2020 - 01:51 Le poison d’avril

Mercredi 1 Avril 2020 - 01:50 ​Une permanence pour les soins dentaires

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus