Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



L'ONU adopte la résolution sur la décolonisation de la Polynésie française



NEW YORK (Nations unies), 17 mai 2013 (AFP) - L'Assemblée générale de l'ONU a adopté vendredi une résolution qui place la Polynésie française sur la liste des territoires à décoloniser, malgré la défaite des indépendantistes aux élections territoriales début mai et les pressions de Paris.

La résolution, présentée par plusieurs petits Etats du Pacifique (îles Salomon, Nauru, Tuvalu, Samoa) ainsi que par le Timor oriental, a été adoptée par consensus.

La France, qui s'oppose à cette démarche, n'a pas participé à la séance et a immédiatement dénoncé "une ingérence flagrante" et "une absence complète de respect pour les choix démocratiques des Polynésiens".

La résolution "affirme le droit inaliénable de la population de la Polynésie française à l'autodétermination et à l'indépendance", conformément à la Charte de l'ONU (article 73 sur les territoires non autonomes). Elle invite le gouvernement français à "faciliter et accélérer la mise en place d'un processus équitable et effectif d'autodétermination" en Polynésie.

Cette résolution a une portée largement symbolique. Elle ouvre en principe la voie à un référendum d'autodétermination par lequel la population polynésienne pourrait à terme se prononcer en faveur de l'indépendance, de la départementalisation ou d'un statut intermédiaire d'autodétermination. Mais en pratique, plusieurs des gouvernements qui ont des territoires sur la liste ne respectent pas ces règles.

A la suite du vote, plusieurs pays (dont Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, Etats-Unis) se sont "démarqués du consensus" pour marquer leur désapprobation, faisant valoir la défaite des indépendantistes aux élections territoriales.

Pour l'ambassadeur des Iles Salomon Collin Beck, en revanche, ces élections "ne peuvent pas être assimilées à un référendum" sur le sort du territoire.

La France avait décidé de boycotter l'examen de la résolution, affirmant que "le droit à l'autodétermination ne peut s'exercer contre la volonté des populations concernées".

Les élus autonomistes de l'Assemblée territoriale avaient formulé jeudi le "voeu" que la Polynésie ne soit pas inscrite sur la liste de l'ONU.

Pour l'instant, la Polynésie française est une collectivité dotée d'une très large autonomie, mais la France conserve ses compétences régaliennes, telles que la sécurité publique ou les relations internationales.

Le président polynésien sortant, l'indépendantiste Oscar Temaru, qui a perdu les élections au profit de son rival de toujours, l'autonomiste Gaston Flosse, se démenait depuis plusieurs mois pour que la collectivité d'outre-mer soit réinscrite sur la liste de l'ONU. M. Temaru était présent à New York pour le vote.

Ironie de l'Histoire, les Nations unies ont adopté cette résolution quelques heures seulement avant que M. Temaru ne perde son poste de président, au profit de M. Flosse qui devait être élu ce vendredi à Papeete.

Le gouvernement français avait réussi à retarder ce vote à l'ONU pendant près de deux mois, jusqu'aux élections du 5 mai, où le Tahoeraa Huiraatira de M. Flosse a largement devancé, avec 45% des suffrages, l'UPLD d'Oscar Temaru (29,26%).

Mais les promoteurs de la résolution ont refusé de retirer leur texte malgré les pressions de Paris et une ultime démarche de M. Flosse.

Celui-ci avait demandé mercredi au président de l'Assemblée générale Vuk Jeremic de repousser le vote, en s'appuyant sur le verdict des urnes. Il faisait valoir que trois électeurs polynésiens sur quatre avaient manifesté leur rejet de cette résolution.

La Nouvelle-Calédonie figurait déjà sur la liste de l'ONU. La France soumet régulièrement des rapports à l'ONU sur l'application des accords de Matignon et de Nouméa sur l'autonomie de ce territoire.

La liste de l'ONU comprend désormais 17 territoires, dépendant pour la plupart du Royaume-Uni (Gibraltar, Malouines, Iles Caïmans, Saint-Hélène) ou des Etats-Unis (Iles Vierges, Guam, Samoa américaines).

‘Ua ha’amana te tä’atira’a o te mau hau ‘ämui i te anira’a a Oscar Temaru

Te i ni’a atura o Pörïnetia Faräni i te täpura o te mau fenua ti’amä. ‘Ua mana i te reira parau i roto i te rurura’a rahi a te tä’atira’a o te mau hau ‘ämui ; i teie iho mahana. Mai te peu ‘aita te täpura ‘ämui i manuia i teie mä’itira’a fa’a’äpïra’a i te mau mero i te Fare ‘Äpo’ora’a Rahi nö Pörïnetia nei, ‘ua fa’ati’a hia ra i tä rätou anira’a i New York, noa atu ä te mana’o päto’i i fa’atae hia e te hau Faräni.

I te pae’au o te mau fenua mai iä Töromona ma, Naurua,Tuvalu ‘e Hämoa, te i ni’a at’oa rätou i taua täpura ra. ‘Ua ha’amana hia ra i te reira nä roto i te hö’ë mana’o fa’aaura’a. ‘Aita te hau Faräni, o te päto’i nei i teie fa’anahora’a, i ö atu i roto i te mä’itira’a.’Ua fa’a’ite ‘oi’oi ‘ra oia i tö na mana’o hepohepo nö te fa’atura ‘orera’a hia i te reo manahune o te nüna’a nö te fenua nei.

Te nä’o ra te ‘ïrava 73 o te Ture Niuhia i ha’amana hia e te ta’atira’a o te mau Hau ‘Ämui, « e ti’ara’a mana tö te nüna’a mä’ohi ‘eita e ti’a ia hö i te iho mä’itira’a, ‘e tö na ti’amära’a ». Te ‘ume nei i teie ‘ïrava i tö hau nei, ‘ia fa’a’öhie hia ‘e ’ia fa’anaho ‘oi’oi ato’a hia i te tahi ravera’a ‘eitueä nö te vaiho i te nüna’a Pörïnetia e fa’a’oti i tö na parau.

‘Ua riro teie fä’otira’a ‘ei hi’ora’a taipë. I teienei, e noa’a hia ia fa’atupu i te tahi anira’a mana i te nüna’a ‘eäha mau ä o tä na e hïna’aro nö tö na ‘ananähi. I reira te mau tumu parau nö te ti’amära’a, te ha’amata’eina’ara’a, a ore ra i te tahi atu huru papa ture ta’a ‘ë, e nehenehe e vauvau roa hia atu ai. Terä ra ; te vai ra te tahi mau fa’atereraa hau fenua o te ‘ore e fa’ature nei i teie mau ture.

I muri noa mai i te mä’itira’a, rave rahi mau fenua (mai iä Peretäne, Purutia, Horani, Fenua Märite) o te i ‘ore i tu’ati i taua ravera’a ra. ‘Aita rätou i ‘ämui atu, ma te fa’a’ite ‘ua tahua te püpü nïnamu..

Nö te ti’a o te mau fenua Toromona, o Collin Beck, « ‘Aita e nehenehe e ‘äno’i i teie fä’otira’a, i tö te parau nö te tïtaura’a manahune » i ni’a i ‘ananähi o teie fenua.

‘Ua ‘öpua a’e na te hau Faräni i te päto’i i te hi’opo’ara’a o teie tumu parau. Nö na, " ‘eita e nehenehe e fa’ahepo i te parau nö te ti’ara’a mana tö te nüna’a mä’ohi ‘eita e ti’a ia hö. "

Nö te mau ti’a o te mau püpü ‘ötönömï i Taraho’i a’e ra, ‘ua uhe rätou ‘eiäha o Pörïnetia e täpa’o hia i ni’a i taua täpura ra.

I teie mahana, te i raro a’e noa o Pörïnetia Faräni i te mau arata’ira’a a te papa ture ‘ötönömï, o te hor’oa nei i te mana iä te hau fenua i roto i te tahi mau fä’otira’a. Te täpe’a noa nei ä te hau nui i tä na mau tuha’a, mai te parau änei nö te pärurura’a i te huira’atira, a ore ra te mau ‘ohipa nä te ara.

I te taime a mä’iti hia ai i teie fä’otira’a na te Tä’atira’a o te mau hau ‘ämui, te i New York o Oscar Temaru i te ti’ara’a.

A tau matahiti tö Oscar Temaru i te rohi noara’a nö te ha’amanuia i teie ‘öpuara’a tä na. I muri noa i te mä’itira’a o te i fa’a ‘ere iä na i te ti’ara’a peretiteni nö te hau fenua, ‘aita atu e fërurira’a ta’a ‘ë, maoti ra ‘ia tupu mau ihoa i te reira. ‘Ua tupu ra h’oi i te reira tau hora noa hou Oscar Temaru a ‘ere ai i tö na ti’ara’a pereteiteni o te hau fenua.

‘Ua ra’e hia iä te hau farani i te täpe’a i te mä’itira’a tae roa atu i te 5 nö më, i te piti o te hätuara’a nö teie ïa mä’itira’a i mähemo a’e nei, i färiu mai i te mau nümerara’a höpe’a roa : 45 i ni’a i te hanere o te mau reo mä’iti, i mua noa iä Oscar Temaru o te i ha’apu’e 29,26 i ni’a i te hanere o te mau reo


‘Aita ra i te reira i fa’ari’i noa hia a’e, noa atu ä te mau fa’anahora’a i rave hia e tö Tahiti nei ‘e i Faräni. ‘Ua tupu ra h’oi i te reira tau hora noa hou Oscar Temaru a ‘ere ai i tö na ti’ara’a pereteiteni o te hau fenua.

Nö te mau ti’a o te mau püpü ‘ötönömï i Taraho’i a’e ra, ‘ua uhe rätou ‘eiäha o Pörïnetia e täpa’o hia i ni’a i taua täpura ra.I te pö nä mua a’e, ‘ua fa’atae o Gaston Flosse täne i te hö’ë rata i te peretiteni o te ‘äpo’ora’a nö te Hau ‘Ämui, nö te ani ‘ia türa’i hia te mä’itira’a, ma te fa’ahiti i te mau nümera i noa’a mai i roto i te mä’itira’a i mä’iri. ‘Ua fa’a’ite ‘oia i te mea ë, te rahira’a o te nüna’a o te i ha’afaufa’a ‘ore i te anira’a a Oscar Temaru.

Te i ni’a a’e na o te fenua Taratoni i taua täpura ra a te Tä’atira’a o te mau hau ‘Ämui. E fa’atae pinepine noa nei te hau Faräni i te mau fä’otira’a o te i rave hia na i te pae o te mau parau fa’aau nö Matignon räua Noumea, i ni’a te parau o te fa’aterera’a o teie nei fenua.


E 17 atu ra mau fenua ‘aihu’a ra’au o te i pa’o hia i ni’a i taua täpura ra, te rahira’a ra te i raro a’e noa i te fa’aterera’a a te hau Peretane (Gibraltar, Malouines, Caïmans, Saint-Hélène) a ore ra a te fenua Märite (Te mau motu Vierges, Guam, Hämoa).


Rédigé par Par André VIOLLAZ le Vendredi 17 Mai 2013 à 05:32 | Lu 12948 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

86.Posté par Tuco le 19/05/2013 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Homere Valanski p81, Soyons un peu logiques ; Vous êtes métropolitain, vous ne possédez aucun bien en Polynésie, mais vous vous permettez de venir nous faire la leçon et critiquer les polynésiens qui sont contre vos idées. Ne trouvez vous pas que vous avez une attitude un peu…..de colon ? Si vous étiez cohérent avec vos propres idées, en tant qu’étranger chez nous, en terre ma’ohi, la moindre de choses, la moindre des décences serait de respecter vos hôtes et de vous abstenir de tout commentaire et avis qui ne vous concernent pas ! Repartez chez vous, allez demander la décolonisation de l’Alsace ou de la Bretagne et n’oubliez pas d’emporter avec vous votre cerveau.

85.Posté par stefram le 19/05/2013 00:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Homere VALANSKI ,j'ai lu ton annonce signée de ton nom , pour louer comme tu dis " un charmant 2 pièces de 50 m2 , à PARIS 13 ème"...TU ES DONC PROPRIETAIRE A PARIS ....et tu nous fait tout ce cinéma !!!!...et tu nous donnes des leçons !!!!

84.Posté par stefram le 19/05/2013 00:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

désolé VALANSKI ,tu es d'origine POLONAISE , un enfant de colon , donc héritier des biens de colon !et donc colon toi-même !!!......des biens mal acquis d'après ce que tu dis des colons .....c'est parce que tu es d'origine polonaise que tu n'aimes pas les français ?

83.Posté par ponui le 18/05/2013 17:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Extrait de Wikipedia:
"Article détaillé : Géographie des Tuvalu.
L'eau potable est rare : l'eau douce provenant de la lentille (une sorte de nappe d'eau) des atolls est souvent impropre à la consommation en raison de la pollution (élevage de porcs), et l'eau potable doit être importée.
Sur cette terre peu fertile, le compost est l'engrais naturel idéal mais la collecte des feuilles de cocotier ou de pandanus, utilisées notamment pour des plats pour les repas de fête reste à organiser. De nombreux potagers sont installés devant les maisons.
La culture des légumes traditionnels, pulaka et taro géant des marais (Cyrtosperma), est devenue plus compliquée. Leurs racines qui s'enfouissent profondément dans le sol supportent mal les infiltrations d'eau salée dans les terres à la suite de l'élévation du niveau des eaux."Ahhhh , comme il doit y faire bon vivre!!...

82.Posté par Homere Valanski le 18/05/2013 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ TEHERE TEANINI,
Spot on !
Des études macro-économiques révèlent en effet que, bien gérée, Maohi Nui serait plus
riche indépendante qu'autonome. Sourions, le futur est beau...

@Tupai, LaPetiteVoix, TariParau, et les autres : Tout commence maintenant, afin de transformer l'essai.

@1voix, BEAULIEU, Ben, Mere, Souki, bmtiare, et tous les mécontents, luttez
pour vos opinions, c'est votre droit et votre devoir. Mais de grâce, arrêtez
vos amalgames, qui révèlent seulement que vous ne maitrisez pas la question, et relisez bien mes posts précédents. Shoot again ;-)

Homère Valanski

81.Posté par Homere Valanski le 18/05/2013 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Tous
Il faut arrêter de dire n'importe quoi. La population polynésienne n'a JAMAIS été appelée à se prononcer localement par la voie des urnes sur la question en propre de l'indépendance du Fenua. Pour une bonne raison, cela ne relève pas de sa compétence.
Il ne s'agit donc que d'un processus de désinformation créé et entretenu par Paris, via le Quai d'Orfèvre et les différents partis autonomistes, afin de diaboliser un acte qui n'a, en lui-même, rien d'anti-démocratique.

@Manahune
Je ne peux pas accéder à ta requête, n'ayant ni biens, ou si peu, et ni terre, seulement mon cerveau (un vrai trésor ;-), et mon coeur.

80.Posté par Roro LEBO le 18/05/2013 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne pas oublier que son premier métier,
c'est de lui pour s'être engagé dans la Marine française...
Un bon militaire... qui lui a permis de devenir "douanier" plus tard!

79.Posté par Vic le 18/05/2013 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je trouve que ce n’est pas beau de mentir à la population en leur faisant croire des merveilles, que tout arrivera parce qu’Oscar a obtenu la réinscription à l’ONU. Ce n’est pas beau d’escroquer les gens à ce point. Ce n’est pas beau de profiter de la naïveté de gens. Lorsqu’ils se rendront compte qu’ils ont été dupés, que cette fameuse histoire de réinscription ne vaut que dalle, qu’elle n’a aucun effet sur leur vies, ni sur le plan économique, ni politique ou encore mystique, certains auront intérêt à courir vite

78.Posté par HM le 18/05/2013 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moe P25, je ne vois aucune dignité, aucun sens de la justice chez Oscar. On ne peut attribuer des telles qualités à celui qui aura préfère s’occuper de ses lubies plutôt que s’occuper de la gestion du pays. Un homme qui à plongé des centaines de familles dans la misère, un homme qui à tourné le dos à la jeunesse de son pays, qui n’à fait que susciter la haine et le racisme entre nous, n’est pas un homme digne ou juste comme tu le dis. La meilleure chose qu’il puisse faire c’est d’aller s’installer loin la bas chez ces cops a Tuvalu.

77.Posté par Hina le 18/05/2013 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Tariparau post 59 : La démarche aurait été légitime si la majorité des polynésiens avaient confirmé et appuyé cette demande. Ce n’est pas le cas ! Bien au contraire, la majorité des polynésiens ont massivement voté contre. C’est la raison pour laquelle on fustige Oscar, car il est passé en force sans montrer aucun respect pour nous. Il aura été un très mauvais président, un mauvais gestionnaire, et puisqu’il ne daigne même pas nous écouter, un très mauvais polynésien.

76.Posté par Trucmuche le 18/05/2013 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Fenua p22, c’est clair que les relations seront tendues avec tous ces petits pays qui ne rêvent qu’à nous rabaisser à leur misérable niveau, tant ils sont jaloux de nous ! OT aura réussi à foutre la zizanie et à provoquer des haines partout, localement, vis-à-vis de l’état, de la métropole et maintenant à l’international.

75.Posté par Fabie le 18/05/2013 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’ONU vient une nouvelle fois de se discréditer à la face du monde. Cette affaire est doublement grave car en dehors de poser un cas grave d’ingérence, cette institution internationale vient de prouver qu’elle ne fait aucun cas de la volonté véritable d’un peuple qui s’est clairement et démocratiquement exprimé, préférant écouter les fantasmes d’un homme qui politiquement ne représente plus rien. Le cas est tellement grossier et tellement énorme, que l’on peut se demander s’il n’y aurait pas d’autres intérêts majeurs derrière l’action de Temaru. A force de parler de richesses et de ZEE....!

74.Posté par Manahune le 18/05/2013 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Homere Valanski p63….Bonjour, vous nous parlez de colonialisme, d'impérialisme, d'humanisme. Chose étrange, la plupart de ceux d’entre vous, qui crient et reclament la décolonisation, sont des fils et des petit fils de colons ! Les Drollet, les Géros et j’en passe. Nous sommes bien d'accord ? Bien. Alors pourquoi, au lieu de crier au loup sans cesse, ne commencez-vous pas par montrer la voie en rendant vos terres et vos biens ? Tout ce que vos alleux ont spoliés ? Parce qu’il faut bien l’avouer, à part quelques expatriés et fonctionnaires, qui ne sont ici que de passage, des colons, je n’en vois que vous.

73.Posté par Gibbs le 18/05/2013 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ce qui est de l’indépendance de la Polynésie Française….A qui profite le crime ? L’expansionnisme stratégique officiellement affiché de la Chine sur la région n’y serait pas pour quelque chose, hmmm ? A méditer !

72.Posté par Mickey le 18/05/2013 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En inscrivant cette résolution, l’ONU insulte ouvertement, officiellement, la France, la Polynésie Française et les 3/4 des polynésiens qui se sont clairement et nettement exprimés contre cette résolution et contre l'indépendance prônée par Mr Temaru. Quel sérieux peut-on accorder à cette institution qui accorde ainsi autant d’écoute, aux lubies et fantasmes d'un vieux douanier à la retraite, qui est capable de trahir aussi ouvertement, la volonté massivement exprimée du peuple polynésien ?? L’ONU aurait été mieux inspirée de s’occuper de l'urgente et terrible question Syrienne, de régler la question du Tibet qui est en suspens depuis des nombreuses décennies. Pas étonnant que plus personne n’écoute ou fasse cas de l’ONU et ses résolutions !!!

71.Posté par Gaz le 18/05/2013 07:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je trouve que ça fait peur qu’une telle institution comme l’ONU puisse faire autant de cas à un Mr Temaru qui se présente ainsi, sans aucune espèce de représentativité, dépourvu de tout mandat officiel, sans le moindre aval de son peuple qui c’est très largement exprimé contre cette réinscription et contre l’indépendance de la Polynésie Française. Notre Roi Pakumotu national devrait en prendre de la graine, faire sa valise pour NY et aller très vite frapper aux portes de la même enseigne !!!! …Il devrait logiquement être autant entendu, (voir plus dans sa qualité de roi), que Mr Temaru n’est ce pas ? Comme quoi...ça craint !

70.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 18/05/2013 04:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cochon qui s'en dédit... ou con-sensus?
Pardi voilà les Etablissements français de l'Océanie devenus Etablissements ex-français de l'O.N.Usie.... hahahahaha
[email protected]

69.Posté par makitchipunanai le 17/05/2013 20:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

T'es content Oscar? Le Tavini aussi? Bon maintenant laissez travailler ceux qui veulent remonter le pays. Car JAMAIS on a nourri , éduqué ou soigné un peuple avec une idéologie... A l'heure de la mondialisation et des échanges internationaux, la Polynésie se croit aussi importante qu'une grande puissance (La Polynésie aussi vaste que l'Europe, oui mais que de la flotte et comment tu vas empêcher les Chinois, les Coréens et les Japonais à venir piquer tes ressources marines, tu vas lancer tes "Toanui" sur leur pirogue qui navigue aux étoiles). Je rigole car ceux qui se gargarisent aujourd'hui, pleureront demain... Le culte du "PITO" n'a jamais nourri son peuple.

68.Posté par non non non !!!!! le 17/05/2013 20:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui oui !! il a réusi bien déja il nous mais le pays dans la merde et on le remercie encore NUL.....si le peuple na pas voter pour lui c'est pas pour rien !!!! ridicule j'exige un non lieu !!

67.Posté par michel le 17/05/2013 20:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dommage pour les Polynésiens ; la métropole va fermer les robinets ; OT a donné la Polynésie à la Chine ,enfin ce qu'il en reste elle a déjà pas mal;
le peuple ne sera plus consulté pour se déterminer
je me suis rendu 5 fois en Polynésie , alors courage peuple polynésien !!!!

66.Posté par Roro LEBO le 17/05/2013 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
"Cette résolution a une portée largement symbolique." on le sait!
---------
Les USA ne sont pas ceux qui peuvent gouverner le monde entier maintenant.
Je ne parle pas des simples innocents comme nous!
Ils mentent, trichent tout le temps dans le monde actuel pour leurs propres intérêts,
ils proposeraient géographiquement une aide à la Polynésie, mais seulement pour leurs bases pour un meilleur accès (Bora-Bora) sur les autres pays éloignés.

65.Posté par stefram le 17/05/2013 19:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout l'effort d'Oscar porte ,et à toujours porté sur sa haine de la France....il n'a jamais rien fait pour la Polynésie et pour sa ville....tout ce qu'il a fait c'est ATTISER la haine , auprès de ceux fragiles, qui ne demandent que croire ses belles paroles qui caressent dans le sens du poil notre vanité, notre orgueil!...qui aujourd'hui dans cette mondialisation peut assurer que nous pourrions tout seuls survivre....oui ,nous fûmes des guerriers valeureux....mais on ne peut pas aller contre le sens de l'histoire....tous ceux qui l'ont fait se retrouvent dans l'échec le plus profond ,et des guerres de clans, de tribus.....

64.Posté par Teiva 33 le 17/05/2013 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A la petite voie poste 46 : Pauvre mais digne d'être Maohi ???? Banane, je ne suis pas Maohi, je suis Paumotu et française et fière de ma double nationalité... Je ne suis pas pauvre, je suis riche, riche de cette double culture... Les gens comme vous sont des frustrés racistes et indignes d'être polynésiens Allez vous cacher vous nous faites hontes !
Votre président Oscar n'est qu'un grand voyageur joueur de golf et incompétent ! Heureusement qu'il a été viré et j'espère qu'il se fera dégagé de la commune de Faa'a l'an prochain, ce ne sera que justice pour cette belle commune qu'il a laissé dans la misère totale en raison de son incompétence notoire !!!

63.Posté par Homere Valanski le 17/05/2013 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo, mille fois Bravo!

Je porte un toast à la détermination de l'UPLD qui a su porter et gagner cette résolution humaniste contre la pression impérialiste néo-colonialiste.

En diabolisant ce que cette résolution n'est pas, Tahiti-Infos perd son objectivité.

Cette résolution ne prévoit pas l'indépendance pour la Polynésie; elle rend à la Polynésie une dignité dont la France colonialiste l'avait spoliée: son droit inaliénable à l'autodétermination et à l'indépendance.

Elle ouvre enfin la voie à un référendum d'autodétermination par lequel la population polynésienne décidera ou non de se prononcer en faveur de l'indépendance.

C'est un grand pas dans la démocratie qui rend son pouvoir à 40% de Polynésiens spoliés.

Bravo

Homère Valanski

62.Posté par Fiu!!! le 17/05/2013 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Trouvé sur le site de l'ONU.org :

« On dit qu’un texte est adopté par consensus lorsque que l’ensemble des membres de l’organe chargé de prendre la décision donnent leur accord tacite. Il n’y a donc pas de recours au vote. On distingue ainsi le consensus de l’unanimité qui est un accord explicite, lors d’un vote, de tous les votants.

En conséquence, la résolution L56 dite de réinscription de la Polynésie sur la liste des pays non autonomes a été adoptée SANS VOTE. Démocratie, où es-tu donc passée ?

1 ... « 2 3 4 5 6 7 8
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Mars 2020 - 17:59 ​Braquage d’une banque à Punaauia

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus