Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Kevin Ceran-Jerusalemy est le Aito 2019



Plus de 400 pirogues ont participé à la course Open hommes, une masse impressionnante sur le lagon.
Plus de 400 pirogues ont participé à la course Open hommes, une masse impressionnante sur le lagon.
PAPEETE, le 20 juillet 2019 - Après une course âprement disputée entre l'élite du va'a polynésien, le Aito 2019 en catégorie Open hommes a été remporté par Kevin Ceran-Jerusalemy. Chez les femmes, Hinatea Bernadino s'est largement imposée lors de son grand retour sur la scène compétitive. Enfin, en vétéran c'est Patete Roopinia qui s'empare du titre.

La course Te Aito 2019 s'est terminée ce samedi 20 juillet avec les deux épreuves reines : l'Open femmes le matin puis l'Open hommes l'après-midi. Les courses se sont bien déroulées, les casses et abandons restant rares malgré des conditions rendues difficiles par le fort vent et la houle croisée.

Les meilleurs surfeurs ont d'ailleurs souvent sorti leur épingle du jeu lors des passages en océan entre la Pointe Vénus et la passe du Taaone, qui se sont révélés très techniques. Par contre dans le lagon, le vent de face et la mer lisse ont donné un bel avantage aux sprinters puissants. Une édition qui s'est donc révélée très intéressante, avec du grain à moudre pour tous les types de rameurs.

Le matin, les courses Open femmes et vétérans sur 14 kilomètres ont d'ailleurs démontré la domination physique et technique de Hinatea Bernadino et de Patete Roopinia dans leurs catégories. Ils se sont imposés avec une large avance sur la concurrence.

Une courses pleine de rebondissements

Kevin a joué stratégique, en restant dans l'échappée mais sans s'épuiser en duels pour la pôle position. Ici on le voit parmi les huit échappés à la fin du premier tour, caché derrière Steve Teihotaata qui avait dominé tout le début de la course et Manutea Million qui avait pris une option sur la première place sur le dernier retour.
Kevin a joué stratégique, en restant dans l'échappée mais sans s'épuiser en duels pour la pôle position. Ici on le voit parmi les huit échappés à la fin du premier tour, caché derrière Steve Teihotaata qui avait dominé tout le début de la course et Manutea Million qui avait pris une option sur la première place sur le dernier retour.
Mais l'après-midi a été beaucoup plus disputé, ce qui a offert au public un sacré spectacle sur l'ensemble des 28 kilomètres du parcours (le même que le matin, mais à faire deux fois). Après la première phase de surf en haute-mer, une échappée de 8 rameurs s'est démarquée et a fait la course en tête pour tout le reste de l'épreuve. C'est le vainqueur de l'année dernière, Steve Teihotaata, qui a d'abord mené la danse. Pendant le premier tour, il remporte chacun de ses duels dans le lagon et reste en tête jusqu'au Tahara'a… Mais à mi-course il finit par être débordé sur ses deux flans et sa domination psychologique est mise à mal. Bien malin celui qui a prédit le futur gagnant à ce moment là, car les huit concurrents de tête étaient tous motivés comme jamais.

Le rythme d'enfer de ces huit élites s'est maintenu pendant tout le deuxième tour, et des signes de fatigue ont commencé à se faire voir à 7 kilomètres de l'arrivée. Certains ont pris du retard, le groupe des huit s'est finalement disloqué et c'est Manutea Million qui a soudain émergé avec une belle longueur d'avance grâce à un choix d'itinéraire un peu différent. Mais il s'est trop éloigné vers le large et a dû repiquer vers la plage, ce qui lui a fait perdre du temps – et la tête de la course – au niveau du Taharaa. Kevin Ceran-Jerusalemy, qui s'était abstenu jusque là de participer aux différents duels, avait aussi choisi un itinéraire un peu différent, mais cette fois le long de la côte. Un bon pari, il en a profité pour mettre un gros coup d'accélérateur qui lui a permis d'aborder la dernière ligne droite en tête. Sa réputation de sprinter n'aura pas été démentie car plus personne n'est parvenu à le rattraper avant la ligne d'arrivée, ce qui lui permet de remporter le Te Aito pour la cinquième fois de sa carrière.


Kevin Ceran-Jerusalemy, vainqueur du Aito Tane

Comment s'est passée ta course ?
Ma stratégie a été de gérer, vu que je n'avais pas eu assez d’entraînement pour tenir deux heures. Du coup je ne me suis pas pris la tête, j'ai géré, et dès que j'ai vu que j'étais en position de gagner, j'ai allumé !

Tu penses que tes concurrents se sont épuisés pendant le premier tour ?
Je ne sais pas. Je pense que j'ai eu de la chance d'avoir collé tout seul le Tahara'a au retour, et je pense que c'est ce qui a fait la différence pour la remontée.

Manutea Million, deuxième au Aito Tane

Tu arrives deuxième après avoir mené presque tout le dernier retour, tu es déçu ?
Oui, déçu. Gagner c'était l'objectif d'aujourd'hui, je m'étais bien préparé pour. Et puis, manque de pot, je n'ai pas vu la dernière bouée qui était complètement vers le bord, du coup j'ai pris tout droit vers le haut. Une erreur d'itinéraire. Ensuite Kevin a bien poussé à un moment où le vent s'est calmé, il a pris l'avantage. J'ai essayé de recoller mais il a maintenu son avance. Félicitations à lui !

Hinatea Bernadino

Tu as gagné de façon dominante, quel est ton secret ?
Alors là je n'avais pas de secret, j'ai même plutôt eu peur de tout. Je n'étais vraiment pas sûre de moi parce qu'avec mes problèmes de dos, ça faisait un an que je ne m'étais pas allignée sur une course en V1. Du coup je ne savais plus où me placer par rapport au niveau des autres. Mais franchement je ne peux être que fière de mon résultat d'aujourd'hui. Quand on n'attend rien, on dirait que ça marche mieux ! J'étais moins dans le stress, j'ai pu bien gérer ma course, rester calme. Je suis vraiment contente, c'est ma dixième victoire là, je ne pouvais pas espérer mieux ! Je remercie vraiment ma famille.

Patete Roopinia

Comment as-tu vécu ta course ?
Déjà la course d'aujourd'hui, je la prépare depuis Raiatea. J'étais conscient, mentalement, que j'allais venir chercher ce titre. J'y croyais, après il fallait le faire ! Ensuite pendant la course, j'étais en mode récupération tout le long, ensuite pendant la remontée du Tahara'a j'ai donné tout ce que je pouvais pour terminer devant ! Je pense que j'ai bien gérer la course. J'étais à l'aise dans le surf donc j'ai pu m'économiser, et pour le sprint j'ai pu finir grâce à mes entraînements !

Tous les résultats

Aito Tane (28 km)
1. Kevin Ceran-Jerusalemy (en
2. Manutea Million
3. Tutearii Hoatua

Aito Vahine (14 km)
1. Hinatea Bernadino (en 1:19:57)
2. Marguerite Tamaiana
3. Marianna Hodges

Master Tane (14 km)
1. Patete Roopinia (en 1:12:5)
2. Rauhiri Varuahi
3. Daniel Leprado


Les résultats complets sont à retrouver sur le site de la fédération de va'a.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Samedi 20 Juillet 2019 à 21:15 | Lu 2258 fois

Tags : TE AITO, VA'A





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués