Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Grève : tous les vols de jeudi annulés sauf Tahiti, Raiatea, Bora Bora, Rangiroa et Rarotonga (MAJ mercredi 17 à 22:00))



PAPEETE, le 18 mai 2017- En raison des mouvements de grève qui paralysent l'ensemble des structures aéroportuaires du Pays, l'ensemble des vols intérieurs et internationaux sont annulés ce jeudi 18 mai 2017 sauf les vols assurant les liaisons entre Tahiti, Raiatea, Bora Bora, Rangiroa et Rarotonga.
Pour le moment les départs et arrivées des vols Air Tahiti nui initialment prévus ce jeudi sont programmés vendredi dès minuit, mais es modifications pourraient encore se produire.
Retrouver toutes les horaires des vols modifiés en temps réels sur le site de l'aéroport de Tahiti

Renseignements Air Tahiti:
Air Tahiti informe sa clientèle, qu’en raison de la grève des pompiers, il est confrmé que seuls les vols entre Tahiti, Raiatea, Bora Bora, Rangiroa et Rarotonga opèreront ce jeudi 18 mai 2017. Les vols vers les autres destinations sont annulées.
AIR TAHITI, ou votre agence de voyages intermédiaire, vous informera des modifications vous concernant, sous réserve de disposer de vos contacts.
Les passagers n'ayant pas précisé de coordonnées lors de la réservation, sont priés de se mettre en relation avec AIR TAHITI/service de Vente à Distance, pendant les heures ouvrées (tél. 40 86 42 42) ou avec leur agence de voyages.

Renseignements Air Tahiti Nui

Modifications des horaires des vols fin de semaine, cliquez ici
Ce programme est cependant susceptible d'être modifié à tout moment, en fonction de l'évolution de la situation. Le reste du programme est pour l'instant inchangé.
Air Tahiti Nui invite ses clients de bien vouloir se présenter aux comptoirs d’enregistrement 3h avant le départ.
Air Tahiti Nui regrette les inconvénients causés par cette situation indépendante de sa volonté et invite ses clients à consulter son site internet www.airtahitinui.com ou à contacter l'Aéroport de Tahiti au 40 86 60 61 pour toute information sur les horaires.
Par ailleurs, un standard est mis en place par le ministère du tourisme.
• Standard Ministère du Tourisme : 40 50 88 60




Rédigé par () le Jeudi 18 Mai 2017 à 05:29 | Lu 6148 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par circonspect le 18/05/2017 06:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est honteux,

Les clients des pensions de familles désemparés aires dans Papeete ? !

Du rêve ils passent au cauchemars ! ...

2.Posté par savoyant le 18/05/2017 07:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce sont les syndicats qui sont responsables de notre mauvaise économie. Chaque gréve détruit le travail de plusieurs années pour une compagnie. La, notre tourisme va encore avoir une très mauvaise image et ailleurs partiront nos visiteurs.
merci les syndicats. Soyez fiers de vous. Lamentable.

3.Posté par Cesar Ribba le 18/05/2017 07:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Es increíble el perjuicio para el turismo y el desamparo en que quedan los viajeros, ante las huelgas de los bomberos del aeropuerto y en este momento, Es un real secuestro de los turistas, obligandoles a permanecer en el lugar en donde les encontró esta paralización de aeropuertos. No hay responsables, ni quienes faciliten, o se hagan cargo de la estadía. Esto es un atentado contra la industria turística local.

4.Posté par Mathius le 18/05/2017 08:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est temps que les législateurs justifient leurs salaires. Le droit grève oui le chantage non ou ça coince ?

5.Posté par simone grand le 18/05/2017 09:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà le visage du syndicalisme tahitien : la pauvreté pour tous

6.Posté par Pito le 18/05/2017 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais maintenant le haut commissaire et le gouvernement doivent agir et faire intervenir la force, mettre des pompiers militaires dans les aéroports.
Pour les grévistes, les virer tout simplement, maintenant il y en a marre de ces feignants super payés. Le gouvernement doit prendre des mesures fortes le peuple est lui vous ayez le courage de faire le ménage une fois pour toute et cela sera un exemple pour tout les autres qui vont ou voudraient se mettre en grève.

7.Posté par Arsenik le 18/05/2017 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec le fonctionnement des syndicats et du syndicalisme on se rend compte que la polynésie est bien FRANÇAISE !!!
Les syndicaliste ne pensent qu'à eux leur pito, des sous des sous..travailler moins pour tjr plus d'avantage de primes et cie.

Mais bon après tout, ils trouvent toujours des moutons pour les suivre..bèèèhhhhh


8.Posté par galll non le 18/05/2017 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La grève est un droit, fermer la !

9.Posté par paku le 18/05/2017 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci gaston tong sang

10.Posté par mdr le 18/05/2017 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et l'autre profiteur de syndicaliste qui se marre à la télé... C'est quoi son métier à lui?
Du coté de l'armée de l'air il y a des personnels qualifiés qui peuvent largement assurer la sécurité de l'aéroport. Comme ça les pauvres personnels au sol pourront rester faire la grève ou glander à l’ombre de leur camion rouge! Ce qu'ils font à longueur d'année

11.Posté par Citoyen le 18/05/2017 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut demander aux journalistes de faire une petite enquête et quand on va savoir qu'un des responsable syndicalistes pompier en grève est le mari de la ministre du tourisme tous les passagers et les touristes en galère comprendront mieux le merdier fans lequel ils se trouvent ! Quand elle était à l'apf elle a même voulue faire amender un texte pour que son mari benefici d'un reclassement avantageux ! Beurkkkk...aprés ça joue les donneurs de leçon !

12.Posté par Lepetitfuté le 18/05/2017 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juste pour informer : les salaires des pompiers sont exorbitants ! Ils touchent en moyenne de 500KF. Ils sont tous Colonels nos pompiers de l’aéroport ? Pour info, voici la grille officielle des Officiers supérieurs des Pompiers professionnels en métropole. Leurs salaires sont supérieurs à la grille du grade le plus élevé en fin de carrière !!! Comment on peut tenir un aéroport et un budget avec des salaires aussi démesurés ! Et je ne parle pas des risques bien plus faibles à l'aéroport de Tahiti par rapport à Roissy, Orly ou ailleurs... Il y a 100 fois plus d'avions qui décollent et atterrissement à Roissy !! PFFF quelle désolation de prendre en otage les touristes pour du chantage aux salaires...

http://www.emploitheque.org/grille-indiciaire-territoriale-Capitaine--Commandant-et-Lieutenant-colonel-de-sapeurs-pompiers-professionnels-42

13.Posté par Citoyen le 18/05/2017 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Simone, non ce n'est pas le visage du syndicalisme tahitien, c'est celui de la gouvernance des rejetons de papa Flosse ! Ils ont tous appris à faire de la politique et à gouverner où ?!

14.Posté par Chaval le 18/05/2017 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Cesar Ribba, bien dicho pero no importa lo que usted piensa, aquí los síndicos no se preocupan de los turistas así nuestro pais va perdiendo mucho de su mito.
Voilà ce qui arrive il faut qu'un touriste hispanique nous jette à la face l'incompétence et l'égoïsme imbécile de nos syndicalistes, voilà où mène la connerie et le manque de respect de nos touristes, ceux qui font vivre beaucoup de monde ici.
Les Galenon et compagnie à virer tous, ils anéantissent les efforts de ceux qui travaillent pour donner une belle image de notre fenua. A part faire acte de présence dans leurs camions, ils font quoi les pompiers vu le nombre quasi inexistant d'accidents sur nos aéroports ?

15.Posté par Numéric le 18/05/2017 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On devrait mettre une autre équipe en place et les laisser continuer leur grève:!

16.Posté par LCL le 18/05/2017 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'y a t-il pas moyen de faire venir des pompiers de l'aéroport de Paris par exemple, il y aura certainement beaucoup de volontaires et ceux qui ne veulent pas travailler, qu'ils laissent la place aux autres, ya plein de chômeurs qui attendent un boulot..

17.Posté par Ropati RORO le 18/05/2017 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Scandaleux, incroyable de vivre çà
gr....

18.Posté par Nina NINA le 18/05/2017 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Triste
Déjà que l'on parle pas toujours de nous en bien dans la presse étrangère, on va accentuer le le déficit d'image positive que l'on renvoie. Voici d'ailleurs, un reportage diffusé hier sur en France https://www.france.tv/france-o/investigations/133295-emission-du-mercredi-17-mai-2017.html

19.Posté par Teina le 18/05/2017 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'espère qu'un des fetii de ces pompiers grévistes soit malade et nécessite des soins urgent à Tahiti. Et miracle il ne sera plus gréviste.

20.Posté par Puna le 18/05/2017 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment peut-on prétendre vouloir développer le tourisme quand on est pourvu d'une telle mentalité ? Toute cette caste des nantis, gourous, politiciens et syndicalistes qui n'ont jamais travaillé de leur vie est a virer d'urgence et sans modération, car ces gens là nous amènent tout droit dans le mur. A part parler et promettre tout et n'importe quoi, ils ne savent rien faire. Pire, ils n'ont aucune espèce d'idée de la situation économique du pays, voilà on a désormais la certitude que ces gens-là vivent dans un monde parallèle, tant ils sont convaincus que l'argent pousse sur les arbres et que les billets c'est juste du papier qu'il suffit d'imprimer. Il faudra des longues années pour rattraper l'impact de cette grève sur notre industrie touristique.

21.Posté par Mathius le 18/05/2017 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Citoyen, donc si ce sont le rejetons de flosse, ce ne sont pas des syndicalistes mais alors, des lieutenants d'un système anti démocratique qui trouve sa survie que par l'incompétence des législateurs de l'assemblėe territoriale et du ces, qui foutent rien pour qu'un système corrompu reste entre les mains d'un gouvernement complice de leur cupidité.

22.Posté par Gogo le 18/05/2017 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Polynésie destination touristique ? Mais naoooon, en Polynésie on n'aime pas les touristes ! D'ailleurs on s'en fiche du tourisme, une industrie bien trop compliquée ou il faut trop travailler pour gagner si peu. Pffff chez nous on aime uniquement l'industrie de la fonction publique. Oui, oui, Il n'y a que cette industrie là qui paye bien et qui protège a vie ces employés, même quand on ne fiche rien de bon de la journée ! Non seulement on est mieux payé que tous les autres et partout ailleurs, mais en plus il suffit de se mettre en grève tous les ans a la même période pour obtenir de belles rallonges. Alors quoi, la vie est belle non, cool la vie hein ?

23.Posté par TOM le 18/05/2017 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pito a raison, la seule solution c'est celle qu'il préconise.
Quant au poste 8, être con est aussi un droit, mais tu peux aussi essayer de ne pas l'être !

24.Posté par Mike le 18/05/2017 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est justement là, lors de ce genre d'occasion, que l'on voit si un gouvernement a des cou..es ou pas. Il serait peut être temps que ces syndicats vermoulus soient corrigés ou dissouts. Je ne sais pas si nos caciques le réalisent mais il y va notre survie économique a nous tous y compris la leur, même celle de tous les fonctionnaires, car sans activité privée, pas de prélèvements fiscaux et donc pas d'entrées fiscales pour payer les salaires de tous ces messieurs... Réfléchissez. Il arrive un moment ou il faut savoir dire : NON !

25.Posté par Totara le 18/05/2017 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'attendez-vous pour virer tous ces bras cassés et les remplacer pour des jeunes chômeurs. Il y en a en pagaille, des milliers de jeunes qui seraient prêts a bosser dur pourvu d'avoir un smic. Quelle honte !

1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 16 Juin 2019 - 18:02 Vodafone fait la fête pour ses six ans

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués


















ranktrackr.net