Tahiti Infos

Explosion d'un hôtel à Cuba: le bilan grimpe à 31 morts


YAMIL LAGE / AFP
YAMIL LAGE / AFP
La Havane, Cuba | AFP | dimanche 08/05/2022 - Le bilan de l'explosion accidentelle qui a soufflé l'hôtel Saratoga de La Havane a été porté dimanche à 31 morts, a indiqué le ministère de la Santé publique.

Un précédent bilan faisait état de 30 morts.

Vingt-quatre personnes étaient hospitalisées, selon la même source.

Les pompiers et les sauveteurs travaillaient depuis tôt dimanche matin à la recherche de corps sous les décombres de l'immeuble situé dans la vieille ville de La Havane.

Parmi les morts, 16 sont des hommes et 14 des femmes, dont quatre mineurs, une femme enceinte et une touriste espagnole de 29 ans dont le mari a également été blessé dans l'explosion qui a partiellement détruit l'hôtel de luxe, qui était en cours de rénovation.

Parmi les 24 personnes hospitalisées, sept sont déclarées dans un état critique, six dans un état grave et 11 moins sévèrement atteintes. 

L'hôtel emblématique avait été fermé pendant deux ans en raison de la pandémie et s'apprêtait à rouvrir au public le 10 mai.

Selon le ministère du Tourisme samedi, 51 travailleurs se trouvaient à l'intérieur lorsque l'explosion s'est produite, apparemment causée par une fuite de gaz alors que l'hôtel était approvisionné par un camion-citerne. Les quatre premiers étages de l'hôtel 5 étoiles ont été détruits.

Le Saratoga est connu pour avoir accueilli plusieurs célébrités ces dernières années, dont Mick Jagger, Beyoncé et Madonna.

Construit en 1880 pour abriter des magasins, le bâtiment a été transformé en hôtel en 1933 et est devenu un établissement de luxe en 2005.

le Lundi 9 Mai 2022 à 04:48 | Lu 204 fois
           



Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.