Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Conférences sur la vulnérabilité et la résistance de nos îles



La première édition des Conférences de la recherche avait eu lieu en décembre 2018. L’événement a vocation a être annuel
La première édition des Conférences de la recherche avait eu lieu en décembre 2018. L’événement a vocation a être annuel
Tahiti, le 21 janvier 2020 - Jeudi à l’Université de la Polynésie française, une série de conférences publiques animera l’amphi E toute la journée lors des Conférences de la Recherche. Elles permettront au grand public, aux entreprises et aux administrations de découvrir nos institutions de recherche et leurs derniers travaux sur le thème de la vulnérabilité de nos îles et notre capacité d’adaptation.

Les Conférences de la Recherche reviennent ce jeudi à l’Université de la Polynésie française pour une deuxième édition. Elles vont regrouper l’ensemble des organismes de recherche de Polynésie, regroupées dans le consortium Resipol (Recherche, enseignement supérieur, innovation pour la Polynésie française) pour une série de courtes conférences adaptées au grand public.

Resipol regroupe l’UPF, le Service hydrographique et océanographique de la Marine, l'Institut Louis Malardé, l’Institut de recherche pour le Développement, Berkeley, Meteo France, l’Agence française pour la biodiversité, Tahiti Faahotu, le Centre national de la recherche scientifique et le Bureau de recherche géologique et minière. Du beau monde donc.

Les Conférences de la Recherche sont l'occasion pour les chercheurs et enseignants-chercheurs de présenter leurs travaux et d'échanger avec l'ensemble des acteurs de Polynésie. Cette année, le thème sera "Vulnérabilité et résilience des systèmes insulaires". Les intervenants aborderont les questions de réponse et de gestion des aléas, de transition énergétique, de résilience des récifs coralliens, d’adaptation des populations au tourisme, de droit de l’environnement et d’Intelligence collective.

En pratique, la journée est gratuite et ouverte à tous. Elle débutera dès 8 heures dans l’amphi E de l’université. Les conférences seront données par des enseignants-chercheurs de l’UPF et des chercheurs des laboratoires membres de Resipol. Chaque conférence dure 20 minutes et sera accessible au grand public. La journée se terminera avec une table ronde avec tous ces chercheurs pour discuter d’un thème d’actualité : "Polynésie, territoire vulnérable ou résilient ?".

Cet événement avait eu lieu pour la première fois en décembre 2018, lors d’un format qui avait beaucoup plu aux chercheurs – car ils peuvent découvrir les travaux de leurs collègues polynésiens – comme au grand public qui avait pu mieux comprendre les dernières découvertes de nos scientifiques et leur poser directement leurs questions brûlantes. "On s’est rendu compte qu’il y avait des avantages à faire se rencontrer les chercheurs des différentes disciplines et laboratoires pour échanger sur des problématiques que chacun traite dans son coin, mais aussi à divulguer les découvertes aux institutions et au grand public" se réjouit Claire Chaufaux, responsable communication de l’UPF.

L’événement est aussi ouvert aux administrations et aux entreprises. L’une d'elles a d’ailleurs tenu à financer un prix pour récompenser les travaux de recherche en développement durable des étudiants de l’UPF. Ce sont 300 000 francs qui seront distribués aux apprentis chercheurs préférés de l’entreprise.

Le programme

8h30 - 8h40 Discours du Pr. Patrick CAPOLSINI, président de l’Université de la Polynésie française
8h40 - 9h00 Présentation générale, Pr. Nabila GAERTNER-MAZOUNI, vice-présidente de la Commission de la Recherche de l’UPF
9h00 - 9h20 Faire face aux aléas : croyances et politiques de réduction des risques ? Loïs BASTIDE (UPF)
9h20 - 9h40 Contribution à la transition énergétique en Polynésie française. Pascal ORTEGA (UPF)
9h40 - 10h00 La nécessaire adaptation des populations locales aux changements de la demande touristique. Pierre GHEWY (UPF)
10h20 - 10h40 Vulnérabilité et résilience en éducation : une dynamique école-famille. Rodica AILINCAI (UPF)
10h40 - 11h00 Projet ILOTS : quelques résultats et pistes de recherche. Damien SERRE (UPF)

13h20 - 13h40 Herbivorie et Résilience des récifs de Moorea. René GALZIN (Ecole Pratique des Hautes Etudes, EPHE)
13h40 - 14h00 Seuils de tolérance physiologique des huîtres creuses (Crassostrea gigas) et perlière (Pinctada margaritifera) à l’acidification des océans. Mathieu LUTIER (Ifremer)
14h00 - 14h20 Le rôle du droit de l’environnement dans la résilience des écosystèmes polynésiens : les régimes de réparation des dommages écologiques. Emmanuelle GINDRE (UPF)
14h20 - 14h40 Les impacts des changements environmentaux sur les poisson clowns. Suzanne MILLS (CRIOBE)
14h40 -15h00 Avatar-IDEA : vers une Intelligence Collective pour la résilience des systèmes socio-écologiques. Neil DAVIES (Station GUMP)
15h00 - 16h00 Table ronde: Polynésie, territoire vulnérable ou résilient ?
16h00 - 16h30 Conclusion et clôture des conférences et remise du Prix EUROPCAR 2019

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mardi 21 Janvier 2020 à 21:47 | Lu 1263 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 10 Juillet 2020 - 16:36 Buillard porte plainte contre Nena

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus