Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Cinq jeunes vont mettre le cap sur Tahiti contre la leucémie



PAPEETE, le 7 août 2017 - Le projet L'Espoir dans les voiles est bien avancé, même si l'équipe qui le porte n'est toujours pas sur l'eau. Il est ficelé, programmé, budgété et, en partie, financé. Les matelots embarqueront aux Antilles pour un tour du monde à la voile à cinq. L'objectif ? Lutter contre la leucémie, rêver et faire rêver, donner de l'espoir aux enfants malades.

Guillaume Aubourg est un homme (presque) comme les autres. À 27 ans, il se bat contre une leucémie. Cette nouvelle a balayé ses doutes et bouleversé ses priorités. Elle a donné un nouveau sens à sa vie. "Il faut faire ce que l'on a envie quand on ne sait pas si l'on sera là encore dans 6 mois !"

"Lorsque la maladie a été diagnostiquée en 2014 je terminais mes études de commerce. J'étais en master et je me lançais dans la création d'une startup dont le but était de favoriser le bien-être au travail… ironie du sort", raconte Guillaume Aubourg. Il a quand même essayé de mener son projet à bien, mais "c'était compliqué de gérer le lancement de l'entreprise et la maladie, j'ai arrêté l'année suivante".

Il a ensuite travaillé comme professeur de gestion puis dans une entreprise privé parisienne. Il a définitivement arrêté ce 28 juillet pour se consacrer entièrement à son tour du monde. Il s'occupe de la communication, du communauty management, de la recherche de financements et de sponsors car le budget (50 000 euros presque 6 millions de Fcfp) n'est toujours pas ficelé.

Un rêve en passe d'être réalisé

Combatif, motivé il a ouvert la porte à ses rêves. Et en particulier celui de faire le tour du monde à la voile. "J'ai toujours aimé la voile, l'idée m'est venue pendant le Vendée Globe en voyant Yann Eliès naviguer pour la Fondation Leucémie Espoir."

Épaulé et accompagné par quatre amis, Guillaume Aubourg concrétise son rêve, baptisé L'Espoir dans les voiles. À ses côtés : Arthur, "un ami d'enfance qui vient de terminer une formation en audiovisuel, c'est notre cameraman". Camille, "une amie depuis quatre ans qui travaille comme attachée de recherche de clinique à l'hôpital de Saint Denis à la Réunion. Elle sera responsable des événements et du lien avec les hôpitaux".

Il y a aussi Jako, rencontré en janvier dernier sur un forum de voile. Il vient de passer un diplôme de yachtmaster à Londres, "il sera notre skipper". Clémentine, la cousine de Jako, Ingénieur en agronomie et développement durable. "Elle sera responsable des partenariats avec les hôpitaux et également des missions de science participative auxquelles nous participons avec l'association de RIEM Bretagne."

Ensemble, ils s'entraînent actuellement à Saint-Malo, ils y resteront jusqu'en septembre. D'octobre à décembre, ils prépareront leur embarcation aux Antilles avant de larguer les amarres. Ils navigueront dans les Caraïbes, passeront à Porto Rico et en Jamaïque. En février, ils devraient franchir le canal de Panama pour gagner le Pacifique. Après une escale aux Galápagos, ils arriveront en Polynésie avec au programme : les Marquises, les Tuamotu et Tahiti. Direction ensuite Fidji, l'Australie, la Nouvelle-Calédonie en décembre 2018.

Solidarité sur tous les fronts

L'équipage s'entraîne actuellement sur Bellzebuth, un voilier en aluminium de 10 mètres prêté par Jean-Baptiste, "un Breton parti vivre au Québec. En attendant son convoyage en 2018, ce beau voilier est notre fidèle destrier à partir du port de Saint Malo en Normandie".

Aux Antilles, les matelots s'installeront sur l'Aventura, un voilier de presque 14 mètres. Un bateau qui a déjà une histoire forte. "Il nous est prêté par une famille touchée de près par la leucémie puisqu'elle a perdu un enfant en 2006 à cause de cette maladie. Suite au décès, les parents Tom et Ragda ont acheté l'Aventura pour voyager à son bord avec leurs quatre enfants. Nous leur rendrons à notre retour pour qu'ils poursuivent leurs aventures."

Des milliers d'enfants et adultes embarqués


L'Espoir dans les voiles va au-delà d'un tour du monde à la voile à cinq. Avec l'équipage, ce sont des milliers d'enfants malades qui embarquent, des milliers d'hommes et de femmes qui vont découvrir la maladie, être sensibilisés aux besoins des patients. "Nous soutenons la fédération leucémie espoir en informant et en mobilisant sur le don du sang et de moelle osseuse et en lui reversant 20% des fonds collectés pour financer la recherche", précise l'équipage.

L'association du projet L'Espoir dans les voiles s'appelle Leucémie espoir 78, elle est affiliée à la fédération Leucémie espoir. En plus de sensibiliser aux dons, elle offre un service d'aide morale, financière administrative aux patients.

Leucémie espoir 78 avance aussi en étroite relation avec l'association Les Matelots de la vie qui organise depuis 10 ans des défis pendant l'été métropolitain dans les services pédiatriques de 36 hôpitaux partenaires. En parallèle, deux expéditions à la voile sont organisées chaque année avec des groupes d'enfants en rémission.

Pendant leur tour du monde, Guillaume et ses amis promettent de mener plusieurs actions directement avec les hôpitaux des territoires visités, dans la mesure du possible. "Nous allons inviter les établissements de santé à participer aux jeux de l'association des Matelots de la vie, organiser des visites pour parler de notre projet, de nos missions de science participative pour essayer de leur donner encore plus d'énergie pour se battre contre la maladie. Nous essaierons aussi d'organiser des sorties voiles à la journée pour les enfants en rémissions capables de naviguer."

Contact

Pour suivre l'aventure de l'équipage, rendez-vous sur le site l'Espoir dans les voiles.
Facebook : L'Espoir dans les voiles



Rédigé par Delphine Barrais le Lundi 7 Août 2017 à 08:24 | Lu 1885 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Février 2018 - 19:00 Le phénomène "Allo, qui sait quoi?"

Mercredi 21 Février 2018 - 17:33 Triple Evasan aux Australes

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués