Tahiti Infos
Tahiti Infos
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Challenger #9 : Vahine Fierro


Vahine Fierro est une jeune championne de surf de Huahine, une île connue pour la qualité de ses spots de surf.



Elle a pu se familiariser rapidement avec le surf de récif grâce à son père, Andrew Fierro, qui a lui même participé à des compétitions de surf étant jeune. Huahine a produit notamment Tamaroa Mc Comb, un surfeur qui a été champion du monde ISA.
 
Son rêve ? Intégrer le circuit professionnel élite de la ‘world surf league’, à l’instar de Michel Bourez, le Spartan. Aucune polynésienne n’a pour l’instant réussi ce pari, mais les Tahitiennes ont déjà commencé à faire parler d’elles à travers leurs résultats, Vahine Fierro mais aussi Karelle Poppke qui reste pour l’instant la n°1 du surf polynésien féminin.
 
Vahine est entrée très jeune dans le monde de la compétition, elle est apparemment très bien entourée. Elle a pu obtenir d’excellents résultats en tant que junior, notamment une 2e place dans une compétition WSL en Espagne (Sopelana), suivi d’un titre de vice-championne du monde ISA. Elle semble promise à un bel avenir même si pour l’instant avoir le bac reste sa priorité.
 
Ce n’est pas tout : La world surf league souhaite développer le surf féminin et de nombreuses surfeuses deviennent des égéries des marques de surf. Vahine Fierro, grâce à Raimana Van Bastolaer, a pu devenir une « Roxy Girl », signant ainsi un contrat de sponsoring. Vahine peut ainsi promouvoir la Polynésie et mettre en avant son vécu dans les spots paradisiaques de Huahine.

En bref

Née le :
2 décembre 1999 à Raiatea
 
Origines

Père américano-mexicain, mère de Huahine.
 
Situation familiale

Célibataire
 
Un héros de ton enfance ?

Kelly Slater et mes parents.
 
Si tu étais un animal ?

Une girafe car je suis petite et je rêve d’être grande.
 
Une valeur morale ?

Go hard and live your dream or go home !! Fais à autrui ce que tu aimerais que l’on te fasse.

Ton activité professionnelle ?
Etudiante

Tes sponsors ?
Air Tahiti Nui, ROXY international, Raimana World, La commune de Huahine, SPY, DAKINE 

3 meilleurs résultats de ton palmarès ?
5e région Hawai’i-Tahiti Nui World Surf League
2e à la Vahine Pro junior de Papara en mars
Vice-championne du monde U18 ISA au Portugal

5 questions à Vahine Fierro

Tes débuts ?
 
« J’ai commencé à me lever sur une planche à l’âge de 5 ans. A l’âge de 10 ans, j’ai  commencé à faire des compétitions de surf sur mon île, puis à Tahiti. Pour pouvoir participer aux compétitions à Tahiti, je vendais des tartes au chocolat à ma famille, à mes amis et aux surfeurs de l’île. A l’âge de 14 ans, la section de surf espoir a été instaurée au Lycée de Papara, j’ai pris la décision de partir de mon île et de quitter ma famille un an plus tôt que prévu. »
 
Ton entrainement ?
 
« Je surfe pratiquement tous les jours et parfois même deux fois dans la journée pendant les vacances scolaires. En plus des entraînements en rapport avec le surf, je pratique quotidiennement des exercices d’étirement, de souplesse et de tonification afin de travailler tous les muscles du corps. De temps en temps, je pars faire des randonnées et c’est une des meilleures façon de refaire le plein d’énergie afin d’être bien dans sa tête et dans son corps. »
 
Tes plus beaux succès en compétition ? Une anecdote ?
 
« Cette année, j’ai été vice-championne en U18 ISA contre Brissa Hennessy. C’était vraiment la plus belle victoire que j’ai eue en compétition, je me suis battue jusqu’aux dernières secondes à chaque série et les conditions étaient difficiles. En plus de cela, j’étais fière de représenter mon pays. Petite anecdote : J’avais fait un pari avec mon père, si j’arrivais en demi-finale au championnat du monde, il m’achèterait un smart phone. Donc si vous me voyez avec ce smart phone aujourd’hui, sachez que je l’ai bien mérité ! »
 
Tes motivations ?
 
« Mon père est ma source d’inspiration. Depuis petite, j’adore glisser sur les vagues et j’ai toujours rêvé d’être pro surfeuse. Suite à mes premiers bons résultats, à 14 ans, Air Tahiti Nui a bien voulu me sponsoriser. Le fait d’avoir été choisie pour représenter Roxy en Polynésie ne fait qu’accroître ma motivation. Ce qui me plaît le plus dans le sponsoring avec ROXY, c’est qu’ils ne visent pas seulement les résultats aux compétitions mais ils attachent beaucoup d’importance au ‘life style’ ».
 
Tes objectifs ? Remerciement ou message ?
 
« Mon objectif cette année, c’est de passer mon baccalauréat car je donne autant d’importance à mon travail scolaire qu’à ma vie sportive. Pour l'année 2017, j’aimerai être sur le podium WSL junior Europe et éventuellement arriver top 2 pour pouvoir participer au championnat du monde junior. Actuellement 5e au classement WSL junior Tahiti-Hawai’i, je souhaite persévérer afin d’atteindre mon objectif final d’ici trois ans : faire partie des top 17 du tour professionnel des femmes. »





Les Trophées du Sport