Tahiti Infos

Assemblée: autonomie alimentaire et énergétique au menu de la délégation aux Outre-mer


Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Paris, France | AFP | mercredi 28/09/2022 - La délégation aux Outre-mer de l'Assemblée nationale a décidé de créer trois missions d'informations concernant l'autonomie alimentaire et énergétique des outre-mer ainsi que leur évolution démographique, a-t-elle indiqué mercredi dans un communiqué.

"L'autonomie alimentaire est une thématique prégnante et qui pose question dans l'ensemble des outre-mer", tout comme son corollaire "l'autonomie énergétique" car aujourd'hui "l'ensemble des outre-mer sont très dépendantes d'énergies fossiles", a déclaré le président de la commission Moetai Brotherson, député de Polynésie (GDR – NUPES), lors d'une réunion mardi.

Les territoires ultra-marins dépendent beaucoup des importations pour l'alimentation de leurs habitants, mais à l'heure où les conflits internationaux, la pandémie mondiale et le cours des matières premières pèsent sur les prix et perturbent les liaisons maritimes, la question de reconquérir l'autonomie alimentaire est de plus en plus urgente.

Et si la loi sur la transition énergétique de 2015 recommande d'atteindre l'autonomie énergétique pour les territoires ultramarins d'ici 2030, pour l'Ademe, la transition énergétique de ces territoires des points de vue économique et environnemental est possible, mais "dans un horizon post 2035" seulement. Et ce au prix "de nombreuses adaptations qui nécessiteront une évolution des régulations du réseau et un accompagnement dans la durée", souligne le communiqué.

La commission va également se pencher sur "l'évolution démographique et le maintien des forces vives en outre-mer", alors que dans certains territoires l'évolution démographique se traduit par un "vieillissement de la population", notamment aux Antilles, ou "des départs de population", par exemple en Nouvelle-Calédonie, ce qui pose le problème "du maintien des forces vives", selon M. Brotherson. 

Les rapporteurs seront désignés prochainement, précise le communiqué.

le Mercredi 28 Septembre 2022 à 04:01 | Lu 629 fois
           



Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.