TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Waterman Tahiti Tour – Etape 1 PK 18 : Une 3e édition pleine de nouveautés


La 3e édition du Tahiti Waterman Tour a démarré ce week end à Punaauia. Le Tahiti Waterman Tour continue à se développer et connaît un succès grandissant. L’imagination des organisateurs semble être sans limite avec la création d’un championnat de courses de pirogue à voile en parallèle ou encore d’une nouvelle étape de la WTT à Rangiroa, une étape de ‘survie’.



C'est parti pour le Waterman Tahiti Tour 2016
C'est parti pour le Waterman Tahiti Tour 2016
PUNAAUIA, le 15 mars 2015. La 3e édition du Waterman Tahiti Tour a démarré le week end dernier sur la plage du PK 18 de Punaauia. C’est Georges Cronsteadt et Marguerite Temaiana qui se sont imposés lors de la course de SUP Race. En paddle board c’est Bruno Tauhiro et encore Marguerite Temaiana qui ont remporté la course.
 
En natation c’est Nicolas Vermorel et Emmy Lallement qui s’emparent des premières places. Les deux journées de courses ont été riches en nouveautés. Les athlètes ont dû participer à des séries qualificatives. Pour la première fois, une catégorie ‘kids’ a été proposée au moins de 15 ans.
 
La lagon de PK 18 s’est avéré être un terrain de jeux aquatiques parfait pour ce cru 2016 de la WTT. Le paddle board est une discipline liée au sauvetage. Cette année, une formation au sauvetage sera proposée aux athlètes de tous âges, en parallèle de la compétition.
 

Bruno Tauhiro, le tenant di titre, a remporté la course en paddle board. Il est bien décidé à défendre son titre
Bruno Tauhiro, le tenant di titre, a remporté la course en paddle board. Il est bien décidé à défendre son titre
Stéphan Lambert a volontairement refusé de divulguer les résultats officiels, notamment de la catégorie Waterman, celle où les athlètes doivent faire toutes les disciplines. Pour lui ces résultats sont secondaires, c’est le dépassement de soi qui prime. Les résultats seront divulgués lors d’une soirée, le 25 mars prochain au Mango. ‘Un départ, une arrivée, pas de résultats, juste une aventure…’
 
En ce moment même le ‘Ultimate Waterman’ se déroule sur 8 jours en Nouvelle Zélande avec une formule plus axée sur le surf et avec seulement 8 athlètes invités. Surfing New Zealand bénéfice d’un financement du gouvernement NZ sur trois ans de 86 millions de fcp, qui ne représente qu’une partie du budget. Du côté de Tahiti, Stéphan Lambert nous a annoncé que ‘le gouvernement ne s’intéresse pas encore à nous’.

Stéphan Lambert et Kavika Knight, deux précurseurs de l'esprit waterman à Tahiti
Stéphan Lambert et Kavika Knight, deux précurseurs de l'esprit waterman à Tahiti
Stéphan Lambert, organisateur :
 
Comment se présente le cru 2016 du Waterman Tahiti Tour ?
 
« Cette année, on va amener le Waterman Tahiti Tour à Rangiroa pour une étape ‘Explorer’ qui sera assez unique parce que les athlètes devront faire toutes les épreuves habituelles mais ils devront aller à la pêche pour se nourrir, faire leur bivouac donc ce sera une épreuve très nature où il faudra être en communion totale. »
 
« La deuxième nouveauté, ce sont les ‘Waterman Kids’ qui travailleront cette année que sur du combo, en enchainant la natation, le stand up paddle et le paddle board 12 pieds. On a aussi cette année la mise en place de formations sur les premiers gestes de secours, pour qu’à la fin, les athlètes puissent être en mesure de passer leur diplôme de secourisme. »
 
« Une pétition est adressée à tous les inscrits. Notre groupe voudrait avoir une vraie licence waterman, une licence multi-sport aquatiques, de manière à ce que tous les athlètes puissent être couverts officiellement. Il y a un gros vide juridique aujourd’hui. Les licences spécifiques ne couvrent les athlètes que dans leurs disciplines alors qu’il y a de plus en plus d’organisateurs qui font des évènements avec plusieurs disciplines. »
 
Du nouveau du côté de la pirogue à voile ?
 
« On peut dire que la pirogue à voile c’est ‘l’engin spatial du waterman’. Le championnat est lancé, c’est une grosse première pour la Polynésie, cela faisait longtemps que l’on avait envie de faire ça. On a de très jolis parcours autour de Tahiti, de Moorea. L’apothéose sera en fin d’année, la traversée Tahiti-Bora sur 4-5 jours en s’arrêtant dans toutes les îles. »
 
Contrairement aux années passées, avez vous pu obtenir l’implication du gouvernement ?
 
« Non, pas pour l’instant. On est en partenariat avec la fédé de surf parce qu’elle a une délégation de service public sur le SUP, le paddle board et le body surf. J’ai eu la chance d’être nommé président de cette commission pour développer ces trois championnats. Non, en terme de partenariat, on est soutenus par des entreprises privées comme Isuzu, la Brasserie de Tahiti, Reef, Lokahi, Salt Water Family, Tahitian Spartan, Swell Tahiti... »
 
« Le Tahiti Tourisme nous aide toujours un petit peu, bien sûr Air Tahiti Nui sans lequel on ne pourrait rien faire, Vodafone qui s’est intéressé à notre projet cette année, Powerade qui est là depuis 15 ans. Par contre le gouvernement, le ministère des sports non, on a pas encore réussi à attirer leur attention. » SB

Le secourisme sera omniprésent dans cette édition 2016 du WTT
Le secourisme sera omniprésent dans cette édition 2016 du WTT

Le Waterman Tahiti Tour connait un succès grandissant
Le Waterman Tahiti Tour connait un succès grandissant

Des épreuves 'surprise' déstabilisent en permanence les participants
Des épreuves 'surprise' déstabilisent en permanence les participants


Rédigé par SB le Mardi 15 Mars 2016 à 12:33 | Lu 1372 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki