TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Violée et laissée pour morte dans sa baignoire: cinq jeunes mis en examen au total




Lyon, France | AFP | vendredi 25/11/2016 - Cinq jeunes gens au total ont été mis en examen jeudi dans l'enquête sur le viol en Isère d'une femme dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre, a indiqué vendredi le parquet de Grenoble.

Jeudi, un premier agresseur présumé, un adolescent, avait été présenté au juge d'instruction puis écroué pour "viol, agression sexuelle, violences en réunion en état d'ivresse manifeste et administration de substance nuisible".

Dans la soirée, trois autres - deux mineurs et un majeur - ont été poursuivis pour les mêmes chefs et placés en détention provisoire, tandis que le dernier a été remis en liberté sous contrôle judiciaire pour "violences en réunion, destruction de biens et usage de stupéfiants", selon le parquet.

Les cinq jeunes hommes sont agés de 16 à 18 ans.

"Pas vraiment insérés", ils connaissaient leur victime, une femme de 38 ans, fragile et alcoolique. Celle-ci avait été laissée pour morte dans sa baignoire et aspergée de détergents après son viol. Ses agresseurs auraient tenté d'effacer leurs traces d'ADN, ayant pris peur après sa perte de connaissance, alors qu'elle était déjà alcoolisée et droguée à son insu avec de l'ecstasy.

Habitant Charvieu-Chavagneux, "alcoolique et dépressive" et donc "particulièrement vulnérable", la trentenaire avait l'habitude de recevoir des jeunes du quartier dans son appartement, selon le parquet.

Les nuisances occasionnées par ces soirées amenaient "régulièrement" les gendarmes à intervenir dans ce que les jeunes considéraient comme leur "squat".

Cette nuit du 31 octobre au 1er novembre, les gendarmes arrivent une première fois alors que la femme a réussi à faire sortir de chez elle des jeunes. Mais quelques heures plus tard, alertés de nouveau par des voisins, ils la découvrent gisant dans sa baignoire, ensanglantée et couverte de détergents. Et son appartement a été saccagé : téléviseur cassé à coup de bouteille de vodka, œufs et ketchup maculant les murs, cendriers renversés...

D'après les premiers éléments de l'enquête, la soirée avait été "très alcoolisée, très droguée". "Il y a eu beaucoup de passage. Ca rentre, ça sort, certains se sont battus, et les souvenirs des uns et des autres ne sont pas très nets", avait indiqué jeudi à l'AFP le parquet, parlant d'un contexte social de "quart-monde" sur "fond de cannabis, cocaïne, amphétamines".

Mais malgré ses blessures, la victime avait pu désigner ses agresseurs aux enquêteurs.

dfa/mb/bir

Rédigé par () le Vendredi 25 Novembre 2016 à 05:54 | Lu 517 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance