TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd
Lundi 22 Décembre
Mon espace perso

FENUACOMMUNICATION, Rue Charles Viénot BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel: 43 49 49

Vers un enseignement plurilingue en PF. Quoi ? pourquoi ? Comment ?




Vers un enseignement plurilingue en PF. Quoi ? pourquoi ? Comment ?
Le pôle LCP (Langues et Culture Polynésiennes), en étroite collaboration avec le CRDP, a produit un DVD « Vers un enseignement plurilingue en PF. Quoi ? pourquoi ? Comment ? ».

Ce film fait écho au film « le dispositif Ecolpom en PF – l’école plurilingue en Outre mer – Apprendre plusieurs langues, plusieurs langues pour apprendre ». Suite aux résultats de l’expérimentation, il est paru judicieux de développer cette problématique du plurilinguisme en montrant des séquences en classe et des familles dans leurs pratiques langagières quotidiennes.

Il s’agit de sensibiliser, motiver les enseignants à enseigner nos langues polynésiennes en gestion coordonnée avec le français et l’anglais pour une meilleure réussite scolaire. Leur montrer que c’est faisable et surtout bénéfique pour nos enfants.

Pour les parents, il s’agit de leur montrer ce qui se fait en classe et de leur proposer des pratiques langagières familiales modélisantes.

Chaque école de Polynésie sera destinataire d’un exemplaire et le DVD sera diffusé :
-Sur Polynésie 1ère en 5 parties de 10 à 15 mn du lundi 17 au vendredi 21 février.
-Sur TNTV : les jeudi 6 (1ère partie) et 13 février (2ième partie) à 19h25 et une rediffusion est prévue en plusieurs séquences durant la semaine du 24 au 28 mars.


Des présentations à l’université, à l’IUFM, à l’ISEPP, à l’IFEP, dans les îles, en formation continue sont prévues aussi.

Résumé :

« La Polynésie française est caractérisée par une diversité linguistique ou les langues polynésiennes, le français et l’anglais se côtoient. Dans ce contexte plurilingue, l’école doit contribuer à leur maîtrise et à leur enrichissement réciproque. L'objectif de l'Ecole est la réussite de tous les élèves et cela impose la maîtrise du langage qui passe par le développement des compétences linguistiques en français, en langues polynésiennes et en langues étrangères. L'Ecole doit tirer profit de la diversité linguistique de la société polynésienne pour favoriser le plurilinguisme tout au long de la scolarité.

La Polynésie française s’est engagée depuis quelques années dans la promotion de l’enseignement plurilingue et vous trouverez dans ce film des réponses aux questions que toutes personnes, enseignants, parents peuvent se poser sur cette question. C’est quoi ? pourquoi et comment faire à l’école comme à la maison ?

Puisse tout un chacun y trouver des réponses, des pistes afin que nos enfants puissent bénéficier au mieux de ce contexte plurilingue et pluriculturel qui est le leur
. »


Rédigé par Rahiti BUCHIN – Pôle LCP le Mercredi 22 Janvier 2014 à 09:30 | Lu 912 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par fiu le 22/01/2014 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une formidable initiative qu'on ne peut qu'encourager

la belle preuve que l'éducation nationale a fait trop d'erreurs depuis des générations. quelle honte

2.Posté par Fiu!!! le 22/01/2014 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De plus en plus d'enfants et de jeunes adultes outremer comme en métropole ne maîtrisent plus le Français écrit et parlé. Et on veut nous faire croire qu'en leur apprenant deux ou trois langues à la fois ça va mieux marcher. La langue est le ciment d'une Nation et d'un État. Le gouvernement Français s'inscrit dans une idéologie destructrice de la France, tout comme au niveau de l'Europe, on a décidé de détruire les États-Nations.
Demandez donc aux Québécois ce qu'ils en pensent, eux qui ont défendu le Français contre l'Anglais pendant plus de trois siècles. Et avec un tel succès, que pour obtenir des emplois de responsabilité au Canada, les Anglophones se sont mis à apprendre le Français !

3.Posté par Jean Pierre le 23/01/2014 08:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Apprendre plusieurs langues à l'école; pourquoi pas, les enfants ont une très grande facilité pour apprendre les langues. Personnellement (mais j'ai appris sur le tas comme on dit) j'en parle quatre de façon correcte. Français, Anglais, Tahitien, Créole, seul l'anglais et le Français faisaient parti du cursus scolaire à l'époque;

4.Posté par Ariitaia le 23/01/2014 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si déjà le Français et l'anglais étaient maîtrisés, mais c'est loin d'être le cas !
C'est comme en France où ils veulent enseigner l’occitan, le provençal.......... quelle perte de temps à l'époque de la mondialisation !

5.Posté par Kaddour le 23/01/2014 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi je vois à ça un "hénaurme" avantage... Apprenant dés le plus jeune age plusieurs langues , ils n'en connaîtront parfaitement aucune ! Et donc , poursuite d'études .............. oualou ! Rin di tout ! Bernique !
Ainsi les enfants qui ont des parents top niveaux qui pourront leur payer des précepteurs, pourront seuls continuer des études supérieures et ainsi se créera une aristocratie dirigeante à l'abri de ces trublions issus de la masse populaire !!!!
Franchement , est- ce qu'on a besoin de bac+4 pour faire un fa'apu, servir dans un restaurant, ou laver une voiture ???
C'est vrai ici, mais aussi en Europe ! Ainsi les "think tank" pourront continuer à diriger avec l'aide des multinationales !

6.Posté par emere cunning le 24/01/2014 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Kaddour, plus ça "vole bas", mieux c'est ?
Juste entre nous, je connais beaucoup de français qui sont loin de connaître parfaitement leur langue alors qu'ils n'ont, pour ainsi dire, appris que le français (avec l'anglais qu'ils n'aiment pas et qu'ils baragouinent pour l'avoir totalement négligé). Je ne sais si tu as déjà eu l'occasion de lire des PV de gendarmerie ou les lettres de ces ingénieurs bac+5 (le haut du panier, me semble-t-il), ils sont souvent criblés de fautes en tout genre... et graves à tomber à la renverse.
A l'époque, le tahitien n'était pas enseigné et il était même interdit de le parler dans nos écoles. C'est bien qu'on en ait tiré les leçons. Je pense que ce n'est qu'une question de jugeote et de volonté ; tout est bon à prendre et apprendre.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité People | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | PRESIDENTIELLES 2012