TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Va’a Mata Are Race – Le grand retour de Steve Teihotaata !




Steve aura su être patient pour revenir au top
Steve aura su être patient pour revenir au top
PUNAAUIA, le 12 avril 2014. Steve Teihotaata, le rameur vedette de Edt Va’a, avait été le grand absent de la saison 2013 en raison d’une blessure à l’épaule. Edt Va’a avait terminé 2ème juste derrière Vodafone-Shell lors de la Molokai, la course la plus importante de l’année, alors qu’il n’était pas présent. Edt Va’a terminait également 2ème de la dernière Hawaiki Nui Va’a, derrière Paddling Connection.
 
Certains ont pu penser que si Steve avait été présent les choses auraient pu être différentes pour Edt Va’a. A la première course de la saison V6, le Marathon Polynésie Première, Edt Va’a s’impose brillamment. Enfin ce week end, lors de cette première course importante de la saison V1, Steve Teihotaata fait exploser son talent, il est bel et bien revenu au plus haut niveau.
 
Cette course, de la plage du Taaone à Pirae jusqu’au site des trois pontons de Orohiti à Punaauia, était à l’origine une course de kayak, avant que la participation en V1 et en SUP ne se développe. C’est Hiromana Florès le rameur de Vodafone-Shell Va’a qui termine sur la première marche du podium en kayak et Georges Cronsteadt qui s’impose en stand up paddle.

Steve Teihotaata après sa course :
 

C’est ton grand retour !
 
« Je suis super content de retrouver le plan d’eau après un an d’absence. Gagner en équipe avec les copains la semaine dernière et confirmer en individuel c’est super positif pour moi. La tactique de course c’était de s’en aller avec la houle mais la mer était calme, il fallait donc bien contrôler la course. J’ai donc bien géré, sauf vers la fin avec le retour à moins de vingt mètres du frangin Manutea (Owen), comme d’habitude. On peut le féliciter, à 32 ans, toujours à faire peur à tout le monde. »
 

Objectifs pour la suite ?
 
« L’objectif principal c’est de ne pas se blesser à nouveau, de maintenir les entraînements, de ne pas trop forcer et d’essayer d’être le plus présent possible dans tous les rendez vous de cette année et si possible de les gagner. Avec Edt, on est loin d’être favoris mais on essaie de s’entraîner dur pour essayer d’être à la première place. La semaine prochaine on reprend l’entraînement en équipe pour le Fa’ati Moorea qui va arriver. »
 
Tu as su être patient pour ton retour au plus haut niveau.

 
« Je voulais faire quelques courses l’an dernier mais par rapport à quelques conseils de médecins et d’amis, il valait mieux attendre un an que de reprendre et de perdre ensuite encore plus de temps. Très satisfait d’avoir attendu, là cela revient bien, pas encore complètement, mais cela revient petit à petit. J’avais une petite lésion à l’épaule, on m’a opéré, j’ai été immobilisé six mois, j’ai repris doucement avec la rééducation, la muscu et voilà, c’est revenu. »
 

Des rumeurs circulaient disant que tu t’étais blessé en long skate, en faisant du jiu jitsu ?
 
(rires) « C’était un peu de tout, le truc principal, c’était qu’à la première blessure on a pas fait attention, on a forcé dessus, c’est ce qui a aggravé le truc, donc faut plus trop se diversifier comme on dit, rester dans notre sport et pas trop vouloir faire le foufou ailleurs. » (rires)

Remy Trebel, membre organisateur :
 
« Le ramassage des déchets est quelque chose qui nous tient à cœur, on en fait la promotion sur le site du Taaone ou encore ici à Orohiti. Le sport c’est bien, c’est la santé, mais les sites utilisés ne sont pas des dépotoirs du coup on essaie de sensibiliser au maximum les gens, y compris les rameurs bien sûr, pour leur montrer que le site qu’ils utilisent n’est pas un dépotoir, donc on ramasse les déchets. »
 
« On a une quarantaine de personnes en moins par rapport à l’année derrière, c’est lié, je pense, aux conditions climatiques. Ce n’est pas évident aujourd’hui, les conditions de houle n’étaient pas idéales pour bien surfer, très calme, très chaud donc, c’était tout au mental, il fallait une bonne préparation. On a eu plus de 300 participants quand même au total. »
SB

Rédigé par SB le Mardi 15 Avril 2014 à 12:21 | Lu 1172 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Faut pas pousser! le 16/04/2014 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ramasser les déchets c'est bien, ramasser votre kayakiste en difficulté à la sortie de passe de taaone (voir un autre article sur tahiti infos) c'est mieux !!!. Le MRCC a été déclenché, du coup les règles de sécurité vont encore se durcir à cause de vos conn..ies ; on ramera bientôt qu'en piscine !! Merci à vous bande d'amateurs!!!

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki