TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Va’a/Basket – Tuaro no te Ora : Du sport pour être en bonne santé


Comme chaque année, la caisse de prévoyance sociale a organisé sa journée sportive pour promouvoir le concept de sport-santé. Les deux disciplines à l’honneur ont été le va’a et le basket. La manifestation s’est déroulée sur le site d’Aorai Tini Hau en partenariat avec le comité organisateur des championnats du monde de va’a de 2017-2018. La CPS tente d’alerter la population contre deux fléaux de notre société : l’hypertension et le diabète.



Le basket 3 contre 3 a été proposé
Le basket 3 contre 3 a été proposé
Les courses de va’a se sont enchainées toute la journée. Pas moins de 57 équipages « va’a quartiers » et 12 équipages « entreprises » ont participé. En va’a vitesse, c’est Pirae 1 qui s’est imposé, suivi de Faa’a 3 et Sin Thung Hing 1. En marathon, Pihaena va’a, Mou’a Tamaiti, Tuara’a se sont illustrés sur la première course, et Manu ura, Tamarii CPS et Mou’a Tamaiti sur la deuxième.
 
Au niveau du basket, le format 3/3 était à l’honneur avec donc un jeu rythmé sur un terrain de dimension réduite. Garçons et filles ont pu se dépenser en prenant du plaisir tout au long de la journée. Les 12 bénéficiaires de contrats CAE de formateur basket ont pu s’investir dans l’organisation de la journée sous la houlette de Georgy Adams le cadre technique fédéral.
 
On peut rappeler que la société polynésienne souffre de divers maux liés à une mauvaise alimentation couplée avec un manque d’activité. Il faut éviter de manger trop gras, trop sucré, trop salé et tenter de changer ses habitudes alimentaires pour consommer plus de légumes, de fruits et de légumineuses, en s’efforçant d’avoir une activité physique régulière. On peut rappeler que les maladies longue durée comme le diabète et l’hypertension représentent un coût important au niveau dépenses de santé.

Régis Chang, pdg de la CPS
Régis Chang, pdg de la CPS
Régis Chang, PDG de la CPS :
 
Vous êtes satisfaits ?
 
« On est satisfaits car on a ciblé cette année les quartiers prioritaires du contrat de cohésion sociale, avec les communes de Mahina jusqu’à Paea, avec la présence de nombreux jeunes, avec près de 3000 jeunes des quartiers défavorisés. On a voulu leur redonner goût à faire du sport, tout en étant ensemble. »
 
Le diabète et l’hypertension, le trop sucré et le trop salé, restent les deux bêtes noires ?
 
« Ce sont effectivement les deux fléaux à combattre aujourd’hui. L’obésité reste un sujet très préoccupant en Polynésie. Les longues maladies, c’est près de la moitié des dépenses de santé, cela concerne 13%de la population. Cela coûte beaucoup d’argent à tout le monde. Nous devons prendre conscience que la santé cela a un coût, le but étant de vivre le plus longtemps possible sans être malade. »
 
La prise de conscience évolue ?
 
« On sent qu’il y a une prise de conscience, que la population s’investit, il y a de plus en plus d’activités pratiquées, comme la marche par exemple. Chacun doit trouver le sport qui lui est adapté. On est pas obligés de faire du sport de haut niveau. Un peu d’exercice physique en faisant attention à son alimentation, c’est déjà positif. Il y a le rôle des écoles, des familles, des institutions mais je suis assez optimiste car je sens qu’il y a une prise de conscience collective. »
 
Pourrait-on aller plus loin dans l’incitation à consommer certains produits plutôt que d’autres ?
 
« Oui, c’est sûr que le Pays doit bâtir un plan et continuer les actions de prévention. Cela passe par des comportement mais cela peut aussi passer par de la fiscalité sur certains produits nocifs. Les sujets sont pris en charge, ce matin nous avons eu la présence du Président du gouvernement, il a rappelé que c’était la préoccupation du Pays. »


Les enfants des quartiers défavorisés ont participé à cette journée sportive
Les enfants des quartiers défavorisés ont participé à cette journée sportive

Les volontaires étaient là pour l'organisation
Les volontaires étaient là pour l'organisation

Rédigé par SB le Lundi 3 Octobre 2016 à 11:18 | Lu 692 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki