Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Une soirée musicale pour finir en beauté



PAPEETE, le 17 septembre 2016. Les artistes polynésiens ont enflammé la scène du Grand Théâtre lors de la soirée de clôture, vendredi 16 septembre.

« Le chemin des étoiles doit de nouveau être un chemin entre nous ».
Devant le public du Grand Théâtre, Heremoana Maamaatuaiahutapu ouvre cette dernière soirée du festival polynesia. Le ministre de la culture revient sur sa conception de l’événement, dont il est à l’origine. « Nous sommes des personnalités complexes : nous sommes Polynésiens, Océaniens, Américains, Anglais, Français, Chiliens… Nous avons à la fois nos racines et ce que nous sommes aujourd’hui. Mais nous avons un lien très fort que nous devons préserver ». Applaudissements de l’assemblée, réjouie par ces propos. Avant de laisser la parole aux deux animateurs de la soirée, Heremoana Maamaatuaiahutapu annonce que le prochain festival aura lieu dans trois ans. « C’est trop long d’attendre autant. C’est mieux dans deux ans ! » déclare Mélissa, 33 ans, venue avec son fils Mickaël, 12 ans.

Un moment fort en émotions

Sur scène, les deux animateurs, Papa Tihota et Lin-C, font le show. Leur humour décapant débride un public un peu timide. Une fois les spectateurs un peu chauffés, la délégation hawaiienne entre en scène. « Aloha ! » lancent les artistes. Un bonjour auquel le public répond en cœur. Puis, surprise, le Ministre de la Culture réapparaît sur la scène aux côtés des Hawaiiens mais aussi de King Kapisi, groupe de musique néo-zélandais, puis du guitariste tahitien Maruarii Ateni. Ensemble, ils se mettent à chanter « O te fenua ». Le moment est fort. Viennent ensuite les musiciens Pascuans, Topatangi. La délégation de Rapa Nui rappelle Heremoana Maamaatuaiahutapu sur scène pour lui offrir un moai sculpté lors de ce festival, une autre œuvre sera offerte à leur interprète. « Nous voulons vous remercier pour votre accueil et pour cet événement qui nous a réunis. » Les danseurs et danseuses pascuans font le show. Le public est embarqué par leur musique festive. Les artistes en profitent et l’invitent à monter sur scène… trois fois ! « C’était génial », lance un spectateur à la sortie de la soirée.

Une belle rencontre

Une soirée pleine de surprise. Après avoir fait voyager le public à Hawaii avec ses chansons envoûtantes, la chanteuse Kainani Kahaunaele invite elle aussi le public à venir sur scène, et particulièrement ceux qui ont participé à la master class de hula. L’instant est magnifique. « C’était super d’aller sur scène, d’une certaine manière j’ai participé aussi à cet échange entre Polynésiens, confie Béatrice, 38 ans. La soirée m’a beaucoup plu, autant que le festival. C’est une belle rencontre. On doit reproduire plus souvent cet événement ». Au tour ensuite de King Kapisi d’enflammer la scène du Grand Théâtre. Son rap entraîne le public qui se lève avant de rejoindre la scène aux côtés de Kapisi et sa femme. Le duo est très connu en Nouvelle-Zélande. « Je les découvre et ils sont supers ! », confie Ariimoehau, 20 ans, danseuse dans la troupe marquisienne Kapeika. Pour clôturer cette soirée en beauté, le jeune guitariste tahitien Maruarii Ateni entre en scène. Le triangle polynésien a été représenté avec honneur ce soir au Grand Théâtre… L’échange entre les cousins a bien eu lieu !





le Samedi 17 Septembre 2016 à 10:41 | Lu 1709 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance