Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Une nouvelle salle de musculation pour les mūto'i de la DSP



Un espace où les agents pourront s'entrainer librement
Un espace où les agents pourront s'entrainer librement
PAPEETE, le 18/11/2016 - Financée à près de 2,6 millions de francs par les policiers eux-mêmes, cette nouvelle salle de musculation leur permettra de maintenir une condition physique adéquate pour l'exercice de leur fonction. Situé à l'arrière des locaux de la Direction de la sécurité publique, ce nouvel espace accueillera l'ensemble du matériel nécessaire à cette pratique sportive. Pour l'heure, seuls quelques appareils ont été livrés.

Situé à l'arrière des locaux de la Direction de la sécurité publique (DSP), ce nouvel espace, qui a été inauguré ce vendredi matin, a été aménagé sur les fonds propres des mūto'i. "On a établi des devis et on a réparti les coûts sur les personnes qui voulaient bien investir", explique Johan Tehihipo, initiateur du projet. "On parle de musculation, bon ce n'est pas forcément pour être musclé et tout, c'est surtout pour se maintenir en bonne santé. Surtout dans les métiers comme le nôtre. Les policiers, pompiers et gendarmes doivent avoir une condition physique parfaite pour pouvoir tenir le rythme", poursuit-il.

Pour aménager et équiper les lieux, chaque agent a dû cotiser 35 000 francs pendant quatre mois. "On a monté le projet d'abord avec un collègue, nous avons eu aussi le soutien de l'association sportive de la Police Nationale. Ensuite, nous avons sondé le personnel, pour voir combien de mūto'i seraient intéressés par ce projet. Nous avons réussi à fédérer plus de 85 personnes", précise Johan Tehihipo.

"Avant, on se débrouillait comme on pouvait. Certains emmenaient les poids qu'ils avaient chez eux. D'autres s'entrainaient déjà en salle, mais il faut payer les abonnements. Donc, ce projet est de rendre accessible ce sport à tous les fonctionnaires et à moindre coût surtout", prévient le mūto'i.

"La DSP ne pouvait pas financer parce que c'est l'Association Sportive de la Police Nationale (ASPN) qui a demandé à bénéficier de cela. Normalement, ce n'est pas une obligation pour les hôtels de police d'avoir une salle de musculation. Par contre, on a une obligation d'avoir une salle de gestes et techniques professionnels d'intervention. Donc, j'ai bien sûr donné mon accord et faciliter la mise en place de la salle de sport. Mais c'est vraiment une initiative des fonctionnaires et c'est très bien comme ça", indique François Perrault, directeur de la DSP.

Pour l'heure, la salle n'est pas complètement aménagée. "Là, on a le strict minimum, mais on attend encore des vélos et des rameurs pour la partie cardio. On devrait encore recevoir trois vélos, deux rameurs et une presse pour faire travailler les jambes. On continuera à économiser pour acquérir d'autres appareils, comme des tapis de course, etc", prévient Johan.

La salle de musculation devrait être ouverte tous les jours de la semaine 24h/24.

La salle de dojo a aussi été inaugurée vendredi

L'ancien local du matériel de la DSP et le réfectoire de la section d'intervention laisse place au nouveau dojo de l'établissement. Les agents pourront s'entrainer sur une superficie de 32 m². "On aura une cinquantaine de personnes chaque semaine, sans compter les heures non ouvrables, où certains mūto'i qui pratiquent du yoga, donneront des formations entre 12 heures et 13h30", explique Aldo Tauihara, formateur.

"Dans la salle de dojo, nous avons des techniques particulières de la police nationale que nous mettons en place et que nous diffusons au sein de nos effectifs, ça n'a rien à voir avec les disciplines que l'on retrouve dans le civil. Tout est mis en œuvre parce que devant nous, il y a des délinquants. Nous devons quand même les respecter et nous devons tout faire pour ne pas les blesser", poursuit-il.

Pour l'inauguration de ce nouveau local, les agents ont fait quelques démonstrations. "Nous avons fait ce matin, une interpellation d'individu", explique Ruben Tehoiri, 29 ans, agent de police de la section d'intervention. Un environnement essentiel pour les mūto'i de la DSP, même si à Tahiti, ils n'ont pas forcément besoin d'utiliser la force. "Personnellement, les interventions ne sont pas trop difficiles, par rapport à la France, parce que les gens sont assez respectueux, même les caïds. Il suffit de bien discuter avec les personnes", commente Ruben.

Le dojo sera ouvert deux à trois fois par semaine, durant deux heures.


Rédigé par Corinne Tehetia le Vendredi 18 Novembre 2016 à 14:42 | Lu 7959 fois

Tags : DSP






1.Posté par CITRUS le 18/11/2016 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la photos du haut ,........ est d'un ridicule a mourir
il manque juste la casquette pour compléter le ridicule
il devrais se muscler aussi le cerveau
j’espère, que le temps passé a la salle ,
n'est pas prélevé sur le temps des enquêtes ......

2.Posté par Pavlova le 18/11/2016 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Citrus: vraiment une reflexion du parfait ignare...t'as vraiment le cerveau comme d'un citron a l'intelligrnce d'une huitre. Mamu to oe vaha ino ino, e mahore papu or.

3.Posté par Heimoana le 19/11/2016 03:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le ridicule ne tue pas. Mais ton commentaire est déplacé. Fais preuve de respect pour des personnes qui payent pour être efficace afin d''assurer ta sécurité. C''est facile de critiquer et je reste poli pour que mon commentaire soit publié petit c....

4.Posté par CITRUS le 19/11/2016 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JE MAINTIENS
le commentaire , est confirme
il est vrais que pavlova et heimoana vous briller par
vos judicieuses réflexions, a ras le caniveaux
je ne suis pas un beni oui ouiiiiiiii

5.Posté par Vaiana le 19/11/2016 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@p1 bien dit...
et pour P2 si tu avais un peu de culture tu saurais que ton pseudo est le nom d'une danseuse russe repris ensuite par le nom d'une patisserie...Sinon ton commentaire partisans m'as bien fais rire...

6.Posté par CITRUS le 19/11/2016 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si ,....leur tenues de travail est leurs tenues de sport
peut être le pyjama est leurs tenues de travail ????

7.Posté par Haters le 19/11/2016 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si des benêts ne parviennent pas à comprendre que le policier pose en tenue afin que le journaliste ait une photo pour illustrer son article, c'est la médiocrité dans toute sa splendeur.


Bravo pour cette initiative, même si des haters viennent la critiquer ils seront les premiers à venir vous faire de la lèche le jour ou ils auront besoin de vous n'en doutez pas.

8.Posté par Pavlova le 20/11/2016 06:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@post 5 Vaiana: pas besoin de tes conseils de culture generale de bas etage, Pavlova est mon prenom si ca te derange j'y peux rien !
Vaiana tu crois que c'est mieux dans Walt Disney ! C'est meme Mareva Galanter qui a du te remplacer, eaha hoi teie !

9.Posté par Érik le 20/11/2016 10:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ouah. Ça taille sec à tahiti... Bonjour de la metropole

10.Posté par CITRUS le 20/11/2016 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

haters le benêt c'est toi
tant qu'il y est le policier aurais put se mettre une plume dans le ....oreille
juste pour la photos , crois moi ........ca aurais fait vendre ( c'est ce que tu sous entend)
et pour ce qui est du besoin de la D.S.P ...............
PERSO AUCUNE CONFIANCE , je dit haut est fort
soit ils sont foncièrement IMCOMPETANT soit leurs enquêtes sont
dirigées, dans tous les cas de figures elles sont NUL
si lécher et dans TA façon de vivre ce n'est PAS LA MIENNE

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance