Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Une délégation de Polynésiennes à la Conférence des femmes du Pacifique



Ces huit Polynésiennes vont représenter les vahine du fenua à la 13ème conférence régionale des femmes du Pacifique, aux Fidji (crédit : Présidence)
Ces huit Polynésiennes vont représenter les vahine du fenua à la 13ème conférence régionale des femmes du Pacifique, aux Fidji (crédit : Présidence)
PAPEETE, le 3 octobre 2017 - La 13ème Conférence régionale des femmes du Pacifique s'est ouverte le 2 octobre à Suva, aux Fidji. Les vahine de tout notre océan, dont une délégation polynésienne, s'y réunissent pour parler de l'émancipation des femmes océaniennes.

Une délégation de huit femmes polynésiennes représente nos vahine à la 13ème Conférence régionale des femmes du Pacifique, qui se tient du 2 au 5 octobre, à Suva, aux îles Fidji. Cet évènement organisé par la Communauté du Pacifique est consacré, tous les trois ans, à parler de l'émancipation économique des Océaniennes. Des femmes militantes ou élues viendront de toute la région pour partager leurs expériences et pratiques qui ont pu aider à l’insertion économique des femmes. Cet évènement cherche aussi à respecter les spécificités liées aux cultures, traditions et au développement durable des différents peuples du Pacifique.

Les Polynésiennes présentes comprennent : Armelle Merceron, représentante à l’Assemblée de Polynésie française et membre de l’union francophone des femmes océaniennes (UFFO), Mickaella Folituu, vice-présidente du Conseil des femmes, Irmine Tehei, présidente de l’UFFO, Maeva Bourgade, présidente de l’association Vaiumete, Mata Simpson, membre du Conseil des femmes, Nathalie Parau, membre de l’UFFO, ainsi que Heimata Tang, déléguée à la Famille et à la Condition féminine et Tumata Helme, représentante du ministre des Solidarités et de la Santé.

Les femmes du pacifique encore souvent subordonnées aux hommes

Elles ont pu présenter à l'assemblée des femmes les initiatives récentes en Polynésie pour améliorer l'indépendance économique des femmes : "les microcrédits, les mesures fiscales et le forum de la micro-entreprise" selon un communiqué du gouvernement.

Les femmes de Polynésie française ont encore beaucoup de combats à mener dans leur fenua pour obtenir une vraie émancipation. Mais elles sont mieux loties que certaines consœurs du grand océan. Comme l'explique la délégation, "dans le Pacifique, les disparités entre les sexes à l’origine de l’exclusion des femmes sont directement liées aux rôles dévolus aux hommes et aux femmes par la société, aux obstacles structurels et comportementaux à la participation égale des hommes et des femmes à la prise de décision, au manque d’accès à la justice, à l’héritage et à la propriété, et aux systèmes de valeurs de certaines communautés du Pacifique, selon lesquels les hommes exercent une autorité sur les femmes."

Elles poursuivent : "Dans ce contexte, l’émancipation économique des Océaniennes consiste donc à promouvoir l’égalité économique dans les secteurs formel et informel par la création de débouchés professionnels et la réduction de l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes, avec notamment la levée des freins aux activités du secteur informel, qui concernent majoritairement des femmes, et la simplification des procédures pour l’établissement d’entreprises et l’octroi de prêts."



Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mardi 3 Octobre 2017 à 12:13 | Lu 1186 fois






Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance