Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Une commission à l'Assemblée pour enquêter et être "force de proposition"



PAPEETE, 8 juillet 2015 - Marcel Tuihani a défendu mercredi le projet délibération pour la création au sein de l'Assemblée d'une commission chargée d'enquêter sur la réforme de la fiscalité communale et le financement de la PSG.

Un amendement déposé à l'initiative du groupe Tahoera'a qui prévoyait d'inclure ce projet dans l'acte de délégation de la commission permanente a été retoqué vendredi dernier, au terme de longues tractations menées par les groupes Tapura et ATP pour dissuader les 11 élus souverainistes de soutenir cette initiative.

Ce projet de délibération devra donc être examiné lors d'une séance plénière à venir. Le président de l'Assemblée a tenté mercredi de défendre les vertus d'un projet dont la finalité déclarée est de permettre à l'institution "d'être informée de la nature exacte des projets du gouvernement (…) et pouvoir être force de proposition".

Un point de vue que ne partage pas l'exécutif Fritch. Au gouvernement on voit dans ce projet de commission d'enquête une volonté à l'initiative de Gaston Flosse visant à contraindre le gouvernement dans ses réformes. Cela justifie les efforts déployés vendredi pour éviter que ce projet de délibération ne soit inclus dans l'acte de délégation à la commission permanente. Mais Marcel Tuihani l'assure : "Il s'agit de légitimer le rôle et la place de l'Assemblée, pas de venir en contradiction avec les propositions du gouvernement".

Pourquoi alors ne pas avoir proposé la création d'une telle commission, au temps du gouvernement Flosse. "C'est une question de méthode de travail des uns et des autres", explique le président de l'Assemblée. "J'ai souvenir que dans l'ancien gouvernement, sur des réformes essentielles – j'ai notamment en souvenir la réforme du régime de solidarité – le gouvernement invitait alors sa majorité à prendre connaissance des mesures envisagées. Sans vouloir polémiquer, je note qu'à plusieurs reprises le Président actuel a parlé de transparence, de consensus et d'ouverture ; mais (…) je dirais qu'aujourd'hui, il y a un problème de fluidité de l'information".

Le principe de la création de commissions d'enquête est prévu par la loi organique de 2004, portant statut d'autonomie. Le texte stipule notamment dans son article 132 que l'Assemblée pourvoit financièrement aux besoins de ses commissions que celles-ci "peuvent entendre toute personne susceptible de les éclairer dans l'accomplissement de leur mission (...)".

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 8 Juillet 2015 à 15:24 | Lu 754 fois






1.Posté par Aware le 08/07/2015 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une magouille pour tenter de retrouver du pouvoir et géner l'action du gouvernement... Vivement qu'on se débarrasse de flosse et de toute sa clique...

2.Posté par petronille le 08/07/2015 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous avons l'impression que certains triturent les textes comme les élèves du collège avec les explications de texte en français en classe de quatrième, bravo pour le niveau, nous ne sommes pas sortis de l'auberge

3.Posté par Rodrigue le 09/07/2015 07:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

allez encore une idée pour perdre du temps et faire du chantage au gouvernement,
un jour seront il intelligents ces proflosse ?
à part vouloir téléguider des machineries inutile pour faire parler d'eux,
ils ne servent aujourd'hui à rien, c'est pour cela qu'ils font toute sorte de nouvelles conneries "à brasser de l'air",
de peur que l'on les oublie ce qui est le cas……

4.Posté par TAAHOA le 09/07/2015 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et quand le Tahoeraa reviendra au pouvoir on retirera cette délibération.

5.Posté par zozo le 09/07/2015 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ET LA CHEMISE ORANGE !!!ELLE EST OU ? G FLOSSE SORT DE CE CORP !!!!!! LOL enfin encore 3 ans et hop disparition du marcel et de sa bande !!! Le tahoraa indépendantiste mode pays associés et projet pharaonique va disparaitre !!! cette histoire de commission n'est qu'un début des derniers soubresaut d'agonie de celui qu'il faut désormais qualifier dec crapaux buffle pour son cannibalisme , sa nuisance.et sa ressemblance (imaginez la marionnete au guignol !!!)

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance