Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Un quinzième mort sur les routes du fenua cette année



Les pilotes de deux roues paient toujours un lourd tribut à la route. Ici lors de l'opération de gendarmerie échange ton casque.
Les pilotes de deux roues paient toujours un lourd tribut à la route. Ici lors de l'opération de gendarmerie échange ton casque.
PAPEETE, le 28 août 2017 - Un jeune homme de 26 ans s'est tué seul à scooter vendredi dernier à Raiatea. Le 16 août, c'est un cycliste de 75 ans qui trouvait la mort dans un choc avec un scooter à Moorea.


Trois accidents mortels de la circulation sont à déplorer depuis le début du mois d'août, portant à quinze le nombre de tués sur les routes de Polynésie française depuis le début de l'année. La dernière victime en date, un jeune homme de 26 ans, s'est tuée vendredi dernier à scooter à Raiatea. Le malheureux a perdu le contrôle de son engin pour une raison indéterminée, chutant violemment sur la chaussée. Il ne portait pas de casque. Il est décédé après son évacuation à Tahiti à l'hôpital du Taaone.

Le 16 août dernier, à Haapiti à Moorea, c'est un cycliste de 75 ans qui a succombé à un important traumatisme crânien après être entré en collision avec un scooter. Il a succombé malgré l'intervention rapide de secouristes et de médecins qui se trouvaient sur les lieux de l'accident. Le 3 août dernier, une femme tombée à scooter devait décéder après s'être fait rouler dessus par un bus à hauteur du parc Bougainville à Papeete.

Un recul en juillet

La mortalité sur la route affichait au 31 juillet, avant ces trois accidents, un recul significatif de 25 % des tués. Le nombre d'accidents constatés était lui aussi en baisse de 8,9 %, tout comme le nombre des blessés, trente de moins qu'à pareille époque l'année dernière. L'alcool restait en revanche la cause principale des accidents mortels (75 % des personnes tuées).

Un facteur aggravé dans la plupart des cas par l'irrespect des règles élémentaires de sécurité : non port de la ceinture de sécurité (3 victimes) ou du casque pour les pilotes de deux roues (3 victimes également). Les pilotes de deux roues paient toujours un lourd tribut à la route et représentaient, déjà, 42 % des victimes d'accidents mortels au 31 juillet.

Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 28 Août 2017 à 16:33 | Lu 3364 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 15:28 Ohana Tahiti, c’est reparti !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance