TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Un proviseur et son adjointe violemment agressés par un élève à Saint-Denis




Un proviseur et son adjointe ont été violemment agressés jeudi matin dans un lycée professionnel de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) par un élève de seconde qui a été interpellé quelques heures après les faits, a-t-on appris de sources concordantes. 

L'agresseur présumé, un jeune homme de 15 ans, a été arrêté par la police, a indiqué le maire de Saint-Denis dans un communiqué, sans plus de détails. 

D'après une source policière, le lycéen "était en entretien avec le proviseur et la proviseur-adjointe lorsqu'il leur a porté des coups au visage", avant de prendre la fuite.

Les deux responsables de l'établissement, le lycée l'ENNA de Saint-Denis, ont été "salement amochés", a ajouté une deuxième source, précisant que le proviseur avait le bras cassé et que son adjointe souffrait d'une fracture au niveau du visage. 

"Le proviseur et la proviseure-adjointe du lycée l'ENNA de Saint-Denis ont été violemment agressés par un élève de l'établissement et pris en charge par les pompiers. La police a été immédiatement appelée et est intervenue rapidement", ont indiqué la ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem et la rectrice de l'académie de Créteil Béatrice Gille, dans un communiqué conjoint. 

Comme Didier Paillard, le maire (PCF) de Saint-Denis, elles ont condamné "cet acte de violence inacceptable" et apporté leur "soutien" à ces deux membres de la communauté éducative.

"Une cellule médico-psychologique a été déployée et se tient à la disposition de tous les membres de la communauté scolaire du lycée", ont-elles ajouté.

L'ENNA, qui tient son nom de l'ancienne Ecole Normale Nationale d'Apprentissage créée après la Seconde guerre mondiale, permet l'apprentissage de métiers principalement dans le domaine industriel et le bâtiment.

"Sa structure, plutôt petite (capacité de 468 élèves), permet de suivre individuellement les élèves afin qu'ils atteignent leur objectif de formation dans de bonnes conditions", souligne le proviseur sur le site internet de l'établissement. 

Le maire de Saint-Denis a exprimé son souhait que cette agression "ne soit pas un frein à la dynamique éducative engagée de longue date dans cet établissement, pour l'autonomie et l'épanouissement des jeunes Dionysiens". 

avec AFP


Rédigé par Roxane Berget le Jeudi 13 Octobre 2016 à 05:48 | Lu 370 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Kaddour le 13/10/2016 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hé oui ! Voilà ce que c'est que d'avoir voulu faire entrer la socièté civile à l'école !!!
S'il avait pris quelques baffes quand il était plus jeune (au primaire ou au collège), cet élève n'aurait probablement pas atteint ce point là ! Ah mais c'est vrai, faut pas traumatiser ces petits en leur filant quelques coups de pied ou je pense quand ils dépassent les bornes !!!

2.Posté par Roro LEBO le 13/10/2016 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle sera la punition pour cet élève?
Un châtiment, pénalité ou une sanction... Boom boom!

3.Posté par tom-local-83 le 13/10/2016 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pas de prison ça sert à rien,,, maison de correction ,, oui !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance