Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Un nouveau projet d’énergie thermique des mers envisagé pour Tahiti



PAPEETE, le 11 juin 2015. (COMMUNIQUE DE LA PRESIDENCE) Le président Edouard Fritch, entouré de Teva Rohfritsch, ministre de l’Economie bleue, d’Albert Solia, ministre de l’Equipement, et d’Heremoana Maamaatuaiahutapu, ministre de l’Environnement, a reçu, mercredi après-midi, Sylvain de Mullenheim, chef de cabinet du PDG du groupe DCNS, accompagné de plusieurs membres du Cluster maritime de Polynésie française, dont son président, Gérard Siu.

DCNS est un groupe industriel français spécialisé dans l'industrie navale militaire, l'énergie et les infrastructures marines. La société investit notamment dans quatre technologies marines renouvelables : les hydroliennes, l’énergie thermique des mers (ETM), les éoliennes flottantes et l’énergie houlomotrice.

Sylvain de Mullenheim a présenté la possibilité d’investir dans la création, à Tahiti, d’une centrale ETM, à l’horizon 2019.

A l’occasion de cette visite, qui constituait surtout une première prise de contact, le représentant du groupe DCNS voulait s’assurer qu’un tel projet pouvait retenir l’attention du Pays.

Le président lui a confirmé que ce type d’investissement entrait tout à fait dans le cadre des objectifs d’indépendance énergétique du Pays qui cherche à tirer parti de toutes ses ressources propres.

Edouard Fritch a proposé, dans un premier temps, de mettre en place une cellule de réflexion, en liaison avec le Cluster maritime, afin d’approfondir la réflexion sur ce sujet et d’affiner la proposition de DCNS.

Rédigé par Présidence de la Polynésie Française le Jeudi 11 Juin 2015 à 11:47 | Lu 1567 fois






1.Posté par ''''Aireotainui le 11/06/2015 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et pourquoi n'expérimenter que l’énergie thermique des mers (ETM) ?
Alors qu'il y a de la place pour des hydroliennes dans certaines passes, les éoliennes flottantes sur cotes au vent et même l’énergie houlomotrice.
Concrètement quelle puissance est envisagée ? des kW ou même des Chevaux, voire des kWh annuel, pour se faire une idée du projet, car pour tirer partie des ressources propre du fenua il faudra arriver à faire accepter un nouveau partage du "gâteau énergétique" ; à moins de n'utiliser ces nouvelles technologies qu'en complément aux actuelles pour compenser les augmentations de consommation.

2.Posté par TevaTamahine le 11/06/2015 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore un projet d'avant-projet pour l'horizon 2019 doit être un peu déçu notre Rohroh-Fritsch. Et à l'horizon 2018 frère Edouard ne voit-tu rien venir ? Pas sûr que DCNS retrouve les mêmes interlocuteurs en 2019. Tourisme d'affaires chinois, farani, mexicain, mission de fonctionnaires gendarmerie, marine, IEOM, banque de France, parlementaires, ministre et que sais-je. Trois petits tours et puis s'en vont. Le côté positif c 'est que les nuitées touristiques vont augmenter, c'est bon pour notre ministre de la re-relance du tourisme.

3.Posté par Stéphane Renard le 12/06/2015 07:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Cluster Maritime de Polynésie française a monté une "dream team" EMR avec des techniciens et professionnels du secteur. Avec toutes les données dont ils disposent, ils ont désigné l'ETM comme la meilleure piste à l'heure actuelle, en fonction des technologies matures et des opportunités qui existent. Le Cluster s'est mis en contact avec DCNS pour que Tahiti puisse devenir la tête de pont de cette technologie dans le Pacifique. Oui, cela prendra encore 3 ou 4 ans avant de pouvoir être finalisé, mais il faut bien commencer. Ce n'est pas politique. C'est un projet industriel et citoyen.

4.Posté par EcceHomo987 le 12/06/2015 07:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans les années 1980, on parlait déjà d'une centrale ETM sur l'une des digues du Port Autonome de Papeete ... On voit resurgir un tel projet une trentaine d'années plus tard dont le véritable maître d'oeuvre est la DCNS ( en gros l'ex-matière grise de la DCN ex DCAN). Pourquoi le Pays ne traite-t-il pas directement avec cette société? Cela va nourrir un intermédiaire privé local appartenant à une famille bien connue.
Manifestement, le Gouvernement actuel est dans le droit fil des précédents : continuer à sous-traiter à des "copains" des missions de maîtrise d'ouvrage qui pourraient être assumées par les services territoriaux, si tant est que l'on y recrute des ingénieurs compétents et expérimentés; problème, en général ils sont popaas, veulent travailler conformément au Code des Marchés Publics, et n'acceptent donc pas les petits arrangements entre amis .

5.Posté par Stéphane Renard le 12/06/2015 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@EcceHomo987 Non, il ne s'agit pas de nourrir des intermédiaires. La progression du projet est transparente. Le Cluster en est garant. Il s'agit de s'assurer que les forces vives du Pays peuvent participer à un projet où DCNS qui maitrise la technologie fournit une centrale clef en main pour le compte d'un exploitant — qui ne peut pas être le Pays — qui va, comme le fait aujourd'hui tout fournisseur d'énergie, se brancher au réseau de distribution. Le Pays (le gouvernement, les services) intervient pour s'assurer que le projet puisse respecter à la fois un cahier des charges financier (baisse du coût de l'énergie produit), technique et environnemental. La technologie est aujourd'hui bien plus mature qu'elle ne l'était il y à 30 ou 35 ans, ou même 5 ans.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Août 2017 - 17:22 Une nouvelle ère à Polynésie 1ère radio

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance