Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Un maquillage « made in New York » pour la danseuse Vaea Teahi


Une quinzaine de maquilleuses professionnelles de Tahiti ont été invitées à la boutique Beauty Success du Vaima pour un Master Class de maquillage ayant pour thème le Heiva. Une maquilleuse professionnelle, Gisel Calvillo, est venue de New York pour l’occasion. Vous pourrez retrouver son interview exclusive dans votre prochain magazine Hine.


Vaea Teahi a servi de modèle
Vaea Teahi a servi de modèle
C’est en toute discrétion que les « makeup artist » de Tahiti, ont été conviées à un Master Class de maquillage prodigué par Gisel Calvillo, venue directement de New York pour représenter la célèbre marque de maquillage Mac. Le modèle n’était autre que Vaea Teahi, la candidate d’O Tahiti E au concours de meilleure danseuse du Heiva 2015.
 
Plutôt que de dépenser des sommes colossales en publicité, la marque Mac choisit des professionnelles comme Gisel pour en faire des ambassadrices, il en existe une cinquantaine dans le monde entier. Francophone, elle a pu nouer le contact facilement avec la quinzaine de maquilleuses de Tahiti invitées.
 
Cette « connection entre New York et Tahiti » a pu se faire grâce au partenariat entre la marque Mac, la société Imporlux qui en est le distributeur exclusif et le magasin Beauty Success situé au centre Vaima. Vous pourrez retrouver l’interview exclusive de Gisel dans votre prochain magazine Hine. Sarah Moux, directrice de publication du Hine, était également présente lors de cet événement, qui a été suivi d’un cocktail.

Moena, Vaea et Gisel
Moena, Vaea et Gisel
Moena Torregrossa, organisatrice de l’événement :
 
Quelques mots sur cet événement justement ?
 
« Nos makeup artist de Tahiti ont l’habitude de chouchouter nos danseuses du Heiva, les mannequins de la Fashion Week, nos Miss Tahiti… L’idée c’était de leur proposer ce moment spécial, un moment qui leur soit complètement dédié. On a pensé que cela allait être intéressant pour elles d’avoir des informations en provenance de la marque par rapport aux produits. »
 
Comment avez-vous pu faire venir Gisel ?
 
« La boutique Beauty Success est ouverte depuis un an maintenant à Tahiti. Nous sommes les revendeurs exclusifs de la marque Mac. On a demandé à ce que Gisel, la Pro « makeup artist » parle français pour que ce soit plus facile pour tout le monde. Ce soir c’était en anglais car lorsqu’il s’agit de maquillage c’est multi-langage ! On a préparé sa venue depuis New York depuis un an. »
 
Comment définir le rôle de Gisel ?
 
« Gisel est considéré comme « pro » car elle est s’occupe des défilés, des Fashion Week dans les capitales de la mode comme New York, Paris, Milan... Elle utilise les produits donc elle est une parfaite ambassadrice de la marque. Chez Mac, ils communiquent de cette manière. Ils ne font pas de grosses publicités visuelles, l’image de la marque est véhiculée par le bouche à oreille. »
 
Un dernier mot, un remerciement ?
 
« Merci à toute l’équipe de Mac qui a fait le déplacement. On a deux équipes de Mac qui sont venues de Singapour, une de Honolulu et Gisel de New York, cela fait un beau petit monde qui est arrivé d’un peu partout. Pour nos makeup artist de Tahiti, c’est une belle opportunité. »

Une quinzaine de maquilleuses ont été conviées
Une quinzaine de maquilleuses ont été conviées
Tiaihere Tellier, « makeup artist » locale :
 
Quelques mots sur le Maser Class ?
 
« J’ai été invitée par Moena que je remercie, je suis maquilleuse en free-lance à Tahiti. J’ai trouvé ça super intéressant du point de vue des produits que je ne connaissais pas forcément. A part ça, vu que j’ai fait une école de maquillage, ce dont elle a parlé m’était familier. Mais par rapport aux produits, j’ai appris beaucoup de choses. »
 
Elle vous donné quels type de conseils ?
 
« Comment bien placer le fard à paupières par exemple…Quand elle a mis la colle à faux-cils et qu’elle remet une couche par dessus, des petites astuces à elle. Il n’y a jamais d‘événements qui mettent le maquillage en avant, grâce à Mac on a eu cette chance d’avoir une autre vision, d’être en contact avec l’international. Cela fait plaisir de voir les autres qui sont plus des copines que des concurrentes. »
 
Quelques mots sur ton métier à Tahiti ?
 
« On est respectés, c’est pas comme à Paris où on est les derniers de la liste. Il y a quand même du boulot, je ne m’y attendais pas. Plein de trucs à faire sur notre petite île, entre Miss Tahiti, le Heiva…On la chance de s’entendre dans le milieu, donc dès qu’on peut se regrouper, on le fait. Par exemple pour le Heiva, on est plusieurs maquilleuses pour le même groupe. »


Rédigé par SB le Jeudi 2 Juin 2016 à 16:10 | Lu 2544 fois






1.Posté par simone grand le 03/06/2016 12:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il ne faut pas confondre le Heiva i Tahiti et le Casino de Paris ou les Folies bergères.

2.Posté par tahana le 03/06/2016 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est bien joli tout ça, mais les danseuses devraient rester naturelles pendant les compétitions de heiva.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 18:35 Le salon du livre 2017 : "une réussite"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance