Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Un Suédois voulait construire un réacteur nucléaire dans sa cuisine



Un Suédois voulait construire un réacteur nucléaire dans sa cuisine
STOCKHOLM, 4 août 2011 (AFP) - Les autorités suédoises ont annoncé jeudi avoir saisi des substances radioactives au domicile d'un homme qui, d'après ses dires, voulait construire un mini réacteur dans sa cuisine par pur intérêt pour la physique.

Richard Handl, un chômeur de 31 ans vivant dans une commune du Sud-Ouest du royaume, Ängelholm, a expliqué à l'AFP avoir été brièvement détenu par la police, après s'être enquis lui-même de la légalité de ses projets auprès de l'Autorité suédoise de protection contre les radiations (SSM).

Dans un communiqué publié jeudi, la SSM a indiqué avoir avoir fouillé, le 20 juillet, la résidence d'une personne non-identifiée, après avoir été informée qu'elle maniait du matérial radioactif "d'une manière non conforme aux mesures de sécurité".

Dans l'appartement, l'Autorité a saisi "une petite quantité" de substances radioactives que la personne avait collectées, notamment à l'intérieur de détecteurs d'incendie.

Selon elle, aucune trace élevée de radiation n'a été détectée dans l'appartement et les voisins n'ont pas été exposés.

Richard Handl a assuré n'avoir jamais eu l'intention de nuire à quiconque. "J'ai toujours été intéressé par la physique nucléaire et la physique des particules", a-t-il dit à l'AFP.

L'homme au hobby pour le moins original avait informé le monde de ses intentions sur son blog en anglais. Ainsi en mai avait-il écrit qu'il voulait "construire un réacteur nucléaire. Pas pour obtenir de l'électricité mais pour le plaisir et voir s'il est possible de fissionner l'atome à la maison".

En juillet, M. Handl contactait la SSM par courriel. Deux jours plus tard, il recevait la visite d'inspecteurs de police et de la SSM.

"Ils m'ont demandé de sortir de chez moi et m'ont testé avec un compteur Geiger avant de fouiller mon appartement". La police l'a interrogé pendant une demi-heure avant de le relâcher.

Sur son blog, M. Handl, qui dit être encore suspecté pour crime contre la loi en matière de radiations nucléaires, a expliqué que son projet était "annulé".

rdm/ajb/ai eaf.tmf

Rédigé par AFP le Vendredi 5 Août 2011 à 06:23 | Lu 506 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 06:12 Sri Lanka: enquête autour d'un sari de 3 kilomètres

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance