TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Trois morts sur les routes de Tahiti ce week-end




Trois morts sur les routes de Tahiti ce week-end
PAPEETE, le 20 mars 2017 - C'est un week-end noir qui vient de s'achever sur les routes de Tahiti. Deux scootéristes et un automobiliste ont trouvé la mort entre vendredi et dimanche. Les accidents se sont produits à Punaauia et à Hitia'a o te Ra.

Le plus récent de ces trois accidents mortels s'est produit dans la nuit de dimanche à lundi, peu après minuit, à hauteur de la station Mobil du PK 15,2 à Punaauia, a-t-on eu confirmation ce matin auprès de la gendarmerie. La victime est un scootériste de 41 ans. Le pilote du deux roues, qui circulait en direction de Paea, s'est déporté sur la voie de gauche pour une raison qui reste à déterminer. Un véhicule Chevrolet qui arrivait en sens inverse n'a pas réussi à l'éviter. La victime ne portait pas son casque et des témoignages évoquent un défaut d'éclairage de son engin.

La route a aussi tué dimanche, du côté du PK 42,3 à Hitia'a O Te Ra. Cette fois, c'est un automobiliste seul en cause qui a perdu le contrôle de sa Peugeot 206 pour finir sa course contre un arbre au bord de la chaussée. Il était 21 h 30. La victime, née en 1994, a été tuée sur le coup. Des analyses toxicologiques sont en cours pour déterminer une éventuelle consommation d'alcool ou de produits stupéfiants dans le cadre de ces deux accidents.

Vendredi dernier en début de soirée, c'est un homme de 47 ans qui avait perdu la vie après une lourde chute à scooter à hauteur du PK 11,6 à Punaauia, devant l'église Saint-Etienne. Le pilote de l'engin était manifestement ivre. Polytraumatisé, il devait décéder des suites de ses blessures dans la nuit à l'hôpital de Taaone.



Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 20 Mars 2017 à 10:52 | Lu 16368 fois







1.Posté par newell le 20/03/2017 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Condoléances aux familles endeuillées , stop à l'alcool sur les routes !

2.Posté par niwill le 20/03/2017 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Condoléances aux familles endeuillées , stop à l'alcool partout !!!

Cette drogue ne cesse de tuer !!

3.Posté par Filou713 le 21/03/2017 10:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Condoléances aux familles, mais dans les trois cas, ce n''est pas l''alcool qui est responsable de ces trois morts, c''est juste la bêtise de ces trois conducteur, dont un au moins aurait du rester chez lui. Pour les autres on ne sait pas.

4.Posté par Jean pierre Beaulieu le 28/03/2017 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un mort alcoolisé, un autre par pure bêtise, et encore un qui se tue seul au volant, quand donc ces drames feront ils réfléchir un tant soit peu les gens ?
Condoléances aux familles endeuillées.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance