Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Trois maisons détruites par le feu à Mahina ce week-end



À cet endroit, se trouvaient 2 maisons à louer. Tout a été détruit par les flammes. Le propriétaire devrait se rapprocher de son assurance pour évaluer le coût du sinistre.
À cet endroit, se trouvaient 2 maisons à louer. Tout a été détruit par les flammes. Le propriétaire devrait se rapprocher de son assurance pour évaluer le coût du sinistre.
MAHINA, le 22 juin 2015- Un spectaculaire incendie s'est déclaré dans la nuit de samedi à dimanche aux alentours d'une heure du matin, dans la vallée de la Tuauru. Dans ce sinistre, 3 maisons ont complètement été dévastées. Un appel aux dons est lancé pour venir en aide aux familles.

Il était près d'une heure du matin ce dimanche, quand les habitants de la vallée de la Tuauru ont été surpris par un incendie non loin de l'entreprise SIPAC. Fort heureusement, aucune victime n'était à déplorer. Lundi matin, on pouvait constater les dégâts, l'odeur du bois calciné se faisant encore sentir.



Plusieurs témoins de la scène ont accepté de livrer leurs témoignages à Tahiti Infos. " J'étais surpris parce qu'il y avait de la lumière et ça m'a étonné car il était deux heures du matin » témoigne Teama, un voisin. « En ouvrant ma porte, j'ai vu des flammes dépassant les arbres. Et les 3 maisons en face de chez moi étaient en feu. On pouvait entendre des explosions, on sentait aussi l'odeur du gaz. J'ai eu peur surtout pour les fils électriques qui sont suspendus au-dessus de mon portail, mais heureusement que nous avons été épargnés"


Purea et ses parents ont tout perdu dans l'incendie de leur maison. " On va pour l'instant vivre dans nos familles. J'irai aussi voir la mairie pour leur demander ce que nous pourrons faire à présent, je me rapprocherai également de l'assistante sociale."
Purea et ses parents ont tout perdu dans l'incendie de leur maison. " On va pour l'instant vivre dans nos familles. J'irai aussi voir la mairie pour leur demander ce que nous pourrons faire à présent, je me rapprocherai également de l'assistante sociale."
Dans cet incendie, trois maisons ont complètement été détruites. Arrivés aussitôt sur les lieux, les pompiers ont tenté tant bien que mal de lutter contre les flammes. " Il y avait un pouvoir calorifique important étant donné que c'était deux maisons qui s'étaient embrasées. Le feu menaçait également de s'en prendre à deux autres maisons qui étaient sur le flanc gauche. Donc mes hommes ont voulu sécuriser tout d'abord ces deux habitations." , explique Richard Haupuni, le chef de corps des sapeurs-pompiers de Mahina.
Face à l'ampleur des dégâts, les sapeurs-pompiers de Pirae et de Papeete ont été appelés en renfort, et il leur aura fallu une heure pour venir à bout de ces flammes.
Aujourd'hui, les sinistrés se disent soulagés de n'avoir pas été présents au moment des faits, "nous étions sur Faa’a chez ma belle-famille et on nous a appelés pour nous dire que notre maison était en feu. C'est très dur pour nous. En plus je pense beaucoup à mon papa et à mon petit frère parce qu'ils habitent avec moi. Nous vivions dans une mezzanine, j'occupais le haut et mes parents le bas." raconte Purea, sinistrée et mère de trois enfants. Pour l'heure, ces familles ont été relogées chez leurs proches avant de trouver un nouveau logement.

La paroisse catholique lance, par ailleurs, un appel aux dons. "Surtout des vêtements, des denrées alimentaires ou des ustensiles. Ils ont vraiment tout perdu.", explique Gloria, de la paroisse catholique Saint-Paul de Mahina. La cellule en charge des familles catholiques se réunira ce lundi soir pour déterminer les futures actions à mettre en place pour une éventuelle levée de fonds.
Pour celles et ceux qui souhaiteraient apporter leur aide, deux numéros sont mis à disposition le 87 71 05 48 ou le 87 79 05 05.

Richard HAUPUNI Chef de corps des sapeurs-pompiers de Mahina

Richard HAUPUNI Chef de corps des sapeurs-pompiers de Mahina
Richard HAUPUNI Chef de corps des sapeurs-pompiers de Mahina
Que s'est-il passé dans la nuit de samedi à dimanche ?
Le service de secours des sapeurs-pompiers de Mahina a été appelé vers 1 heure du matin pour nous signaler qu'il y avait un feu d'habitation dans la vallée de la Tuauru, juste après Rotopol.

Combien de foyers ont été touchés par les flammes ?
À l'arrivée du fourgon du service incendie, l'équipe a fait sa reconnaissance et s'est aperçue qu'il y avait deux maisons qui ont été largement été embrasées.

Tout était déjà par terre à votre arrivée ?
Les deux habitations ne tenaient plus sur leurs pieds. Le feu s'est rapidement propagé.

Rédigé par CT le Lundi 22 Juin 2015 à 12:52 | Lu 2695 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance