Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Transition énergétique: les maisons à colombages menacées par la loi



STRASBOURG, 1 octobre 2014 (AFP) - En Alsace, le projet de loi sur la transition énergétique suscitait mercredi l'inquiétude des défenseurs des maisons à colombages qui craignent que les nouvelles normes en matière d'isolation ne remettent en cause ce bâti symbolique du patrimoine régional.

L'Association pour la sauvegarde de la maison alsacienne (Asma) réclame une modification du projet de loi, débattu à partir de mercredi après-midi à l'Assemblée.

L'association craint que l'aspect visuel du colombage, cet assemblage de pierre et de poutrage en bois, ne disparaisse du paysage en raison de l'obligation imposée aux propriétaires d'isoler leurs façades pour réduire les déperditions d'énergie.

"Ce que les décrets peuvent apporter en matière de protection nous laisse extrêmement sceptiques. Nous proposons d'exclure du projet de loi les façades des bâtiments construits avant 1948", a indiqué à l'AFP Bruno de Butler, président de l'Asma, qui représente quelque 300 défenseurs de maisons à colombages.

"Le projet de loi ne fait aucune distinction entre les différentes maisons. En matière d'obligation d'isolation, les décrets pourraient fixer des règles en fonction des caractéristiques des maisons", a-t-il suggéré.

Selon l'Asma, l'utilisation de matériaux d'isolation synthétiques, comme le polystyrène ou la laine de verre, empêchent "la respiration" de la structure de la maison en bois et en pierre qui risque de pourrir.

"Nous ne sommes pas contre l'économie d'énergie. Mais il y a des cas où il y aura des limites: certaines maisons présentent à l'intérieur des boiseries Renaissance. Ce serait dommage de détruire ce patrimoine", a estimé M. de Butler.

"Pour faire des économies, il y a d'autres solutions. A commencer par ne pas exiger d'avoir 22 degrés de température chez soi", a-t-il expliqué.

La maison à colombages type, construite avant 1950, afficherait, selon l'Asma, des performances correctes en matière énergétique, équivalant à une note de niveau C selon les normes actuelles.

L'Alsace compte plusieurs milliers de maisons à colombages, présentes dans quasiment chaque ville ou village. Selon l'Asma, ce patrimoine est de plus en plus menacé, remplacé petit à petit par des maisons neuves anonymes.

lg/jlc/fm

Rédigé par () le Mercredi 1 Octobre 2014 à 05:38 | Lu 226 fois






1.Posté par Kaddour le 01/10/2014 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rions un peu !!! dans le cadre de la transition énergétique certains bâtiments ne sont plus aux normes... Lesquels ?
Les maisons à colombage ! OK ! démolissons les ! C'est les promoteurs qui vont être contents .......
mais il y a aussi les églises : démolissons les !
Les palais (Versailles, le Luxembourg, Garnier, l'Elysée, le Panthéon ...) : démolissons les !
Une autre solution : barder tous ces édifices de plaques de polystyrène .......... LOL

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies