Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Transfert des dépôts d'hydrocarbures : les travaux doivent commencer en janvier



Transfert des dépôts d'hydrocarbures : les travaux doivent commencer en janvier
PAPEETE, le 27 juillet 2016. Un accord a été conclu en 2015 entre la collectivité et les sociétés importatrices d’hydrocarbures pour le transfert de la zone de stockage de Fare Ute vers la partie Est de la digue de Motu Uta. Les travaux pour cette opération, dont le coût est estimé à 4 milliards, doivent commencer en janvier prochain.

Le vice-président, ministre en charge des énergies, a présenté l’état d’avancement de la reconstruction des dépôts d’hydrocarbures de Fare Ute. En effet, la sécurité d’approvisionnement en énergie fait l’objet de plusieurs actions identifiées dans le Plan de transition énergétique de la Polynésie française. Il s’agit plus particulièrement des mesures 4 (stocks stratégiques, approvisionnement des îles) et 38 (construction de nouvelles cuves à Motu-Uta).
Il a rappelé la nécessité de déplacer et de reconstruire les dépôts existants de STTE (Total/PPS) et STDP (Total/Pétropol) vers la digue Est de Motu Uta, dossier qui date de 2008.

Cette nécessité a été dictée par le constat de vétusté et des risques associés des installations actuelles, raison pour laquelle le Pays a souhaité, sur proposition des services de l’État, interdire tout dépôt d’hydrocarbures à Fare Ute pour des motifs fondés sur des impératifs de sécurité des biens et des personnes. La seule solution économiquement réalisable à court terme étant le déplacement des cuves de Fare Ute vers la digue Est de Motu Uta. Il s’agit d’une opération d’envergure dont le montant prévisionnel des investissements est estimé à 4 milliards Fcfp.

La mise en service est programmée entre 2019 et 2020, avec un début des travaux annoncé pour janvier 2018. Depuis le début de l’année 2016, une direction opérationnelle a été installée à la tête de la société SPMU, avec pour mission essentielle la mise en œuvre des projets de construction du dépôt SPMU et le réaménagement du dépôt STDP Motu Uta, voisin du site SPMU. La société s’est par ailleurs attaché les services permanents d’un prestataire spécialiste des dépôts, qui intervient en assistance à maîtrise d’ouvrage.

A Fare Ute, la présence de ces dépôts d’hydrocarbures à proximité immédiate de Papeete, dans la zone industrielle et dans l’axe de la piste de Tahiti-Faa’a, pose un problème de sécurité. La vétusté des installations laisse en outre craindre de possibles nuisances sur l’environnement.

Rédigé par Mélanie Thomas le Mercredi 27 Juillet 2016 à 15:24 | Lu 4722 fois







1.Posté par Pito le 27/07/2016 22:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces cuves devraient être installées au port de Taravao, comme cela il n'y aurait plus aucun risque. Les dépenses pharaoniques faites pour la réalisation de ce port trouveraient une sustification.

2.Posté par marcello le 28/07/2016 07:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo. Ces bombes resteront dans la trajectoire des avions à l’atterrissage et au décollage.
Savez vous que l'aéroport de Faaa dispose d'une dérogation à cause de cela .?
Et FARATEA ça sert à quoi ? Surtout à enrichir ceux qui ont fait ce projet !!

3.Posté par yenamarre! le 28/07/2016 08:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'en est-il du projet de déplacement de ce dépôt vers TARAVAO ! Aux oubliettes comme d'habitude ! Alzheimer quand tu me touche ! Ah oui j'oubliai ! la campagne pour les prochaines élections a commencée !

4.Posté par Leon Tautu Céran-Jérusalémy le 28/07/2016 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'avoue ne pas comprendre cette insistance à vouloir construire encore des dépôts dans cette zone alors que cela représente un danger mortel pour tous les habitants de Pirae, Papeete et Faaa !
Nous l'avons fait savoir à l'époque et notre Maire Michel Buillard devrait s'en inquiété encore plus que les autres, car ce sont des bombes à retardement, quid le jour où un avion viendrait à s'y écraser !
Citoyens de Papeete, Pirae, et Faaa, faites connaitre votre point de vue et ne vous laissez pas embobiner...Pensons à l'avenir !

5.Posté par RAVA'I ROA le 28/07/2016 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une dérogation spéciale pr faire sauté la ville ...Bravo !

6.Posté par RAVA'I ROA le 28/07/2016 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une dérogation spéciale pr faire sauter la ville ...Bravo !

7.Posté par lebororo le 28/07/2016 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec les attentats mondiaux, triste futur. Le ciel est "ouvert".
Même à des milliers de kms, nous ne sommes pas garantis.

8.Posté par Cool Ruler le 28/07/2016 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En même temps, mettre les cuves à 40 km de Papeete donc du port, de l'aéroport et des principales stations services qui doivent être les plus gros clients du fenua, et les faire traverser la moitié de l'ile, avec tous les risques que cela comporte, ça vous semble normal ???

Je dis ça ...

9.Posté par Tetuaveroa Tautu le 28/07/2016 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Extrait de E. F. :Pourquoi l'avion de la PANAM a piqué de la tête dans la rade ? Parce que le pilote n'est pas arrivé à élever son avion et qu'il arrivait droit sur le dépôt d'hydrocarbures, il a donc basculé son avion à gauche vers la mer.
Coco Mamatui a écrit une chanson sur cet accident, "Ua Oto Te Fenua".
Les responsables du Pays ne bougent toujours pas leur cul.

10.Posté par Happyfeet le 28/07/2016 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'adviendra -t-il de tout notre FENUA , en cas de cyclone majeur , ou de TSUNAMI !?
Plus de cuves = plus d'électricité , plus de télévision , plus de vini , plus d'internet , plus d'avion , plus de bateaux , ni pour les iles du vent ni pour les autres , restera plus que la pêche à la ligne , en pirogue à voile ou à la rame ....mea ma !
Le chaos total , j'usqu'à ce qu'un pétrolier nous approvisionne ....au bout d'une semaine , voire bien plus ?
Tous les produits vont grimper en flèche en attendant des années de travaux pour restockage !
OUI , mais où , sinon en montagne ?
Ne parlons même pas de l'aéroport de Faaa , à fleur de lagon ...
Coupés du monde ....!
Voilà des PROBLEMES MAJEURS , que nos élus auraient dû prendre en compte depuis des décennies .

11.Posté par emere cunning le 01/08/2016 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ cool ruler, Pito,
c'est dire si les différentes tranches (construction d'un port capable d'accueillir des porte-containers et autres infrastructures annexes, de la route traversière, etc) de ce projet nécessitait de gros moyens financiers. Là où on a loupé le coche, c'est de n'avoir pas eu recours à la baguette magique de Pito qui nous l'aurait volontiers filée, je n'en doute pas. Jamais trop tard pour bien faire Pito, vivement que tu diriges le Pays !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance